6 trucs sans effort pour chasser les perce-oreilles de votre barbecue

Il fait beau et (très!) chaud; c’est la saison parfaite pour un bon repas cuisiné avec amour sur le barbecue. Vous sortez alors les biftecks (ou les steaks de champignon pour les végétariens) empilés dans une assiette, vous ouvrez le couvercle et malheur… une dizaine de perce-oreilles (forficules) tombent d’un côté comme de l’autre. Loin d’être appétissant… c’est pourtant très courant.

En fait, les perce-oreilles adorent se cacher dans les barbecues. Ces petits insectes nocturnes sont à la recherche d’un endroit sombre pour passer la journée. Et ils sont aussi attirés par la graisse et l’huile qui s’y accumulent après une bonne grillade. Donc, un abri et un garde-manger tout-en-un? Eh oui, vous le devinez, les perce-oreilles sont aux petits oiseaux dans un barbecue!

Sachez toutefois que les perce-oreilles (Forficula auricularia), aussi dégoûtants soient-ils, ne sont pas dangereux pour les humains et que, s’ils tombent dans votre sauce barbecue pendant la cuisson, ils ajoutent juste un peu de protéines, car ils ne sont aucunement toxiques. Cependant, par pure politesse, je vous conseille tout de même d’enlever les perce-oreilles avant de servir. 😉

De manière générale, nous trouvons les perce-oreilles repoussants et on préfère ne pas les voir, n’est-ce pas? Et nous ne tenons pas à avoir à les chasser du barbecue avant d’y déposer notre fameux repas. S’ils sont souvent bénéfiques dans nos jardins, on aime autant qu’ils restent dans cette section extérieure. Mais comment faire pour les éloigner du gril?

Trucs de pro

Voici donc 6 trucs sans effort pour chasser les perce-oreilles du barbecue :

  1. Placez le barbecue où il sera exposé au plein soleil toute la journée. Les perce-oreilles préfèrent un endroit frais. Ainsi, un barbecue au plein soleil pendant une grande partie de la journée devient chaud, voire brûlant, rendant l’emplacement peu attrayant pour ces insectes. Toutefois, ces derniers n’ont pas peur de changer d’abri tous les matins, et cette technique est donc moins efficace lors de jours gris.
  2. Évitez de mettre la housse sur votre barbecue. Il est vrai qu’une housse fait plus chic et qu’elle protège le gril contre les éléments, mais elle garde aussi le barbecue au frais, ce qui le rend plus attrayant pour les perce-oreilles. La housse est alors une bonne façon d’augmenter (!) le nombre de perce-oreilles qui s’y réfugient.
  3. Nettoyez souvent votre gril pour retirer toute trace de graisse et de résidus alimentaires. Frottez soigneusement le gril et enlevez aussi les cendres qui pourraient leur fournir un abri.
  4. Videz le collecteur de graisse. La majorité des barbecues ont un petit bac d’égouttement pour collecter la graisse de manière à ce que l’huile ne tombe pas sur la terrasse en dessous. Si c’est le cas du vôtre, retirez et nettoyez-le une fois la graisse refroidie.
  5. Préchauffez le gril. Avant de mettre de la nourriture sur le gril, préchauffez-le pendant une bonne quinzaine de minutes, vous permettrez ainsi d’éloigner les perce-oreilles de leur cachette. Et s’ils ne s’échapper pas à temps, ils seront au moins bien carbonisés avant que ce soit le temps de commencer la cuisson.
  6. Laissez le couvercle du barbecue ouvert. Certainement la solution qui demande le moins d’effort. Comme les perce-oreilles cherchent des endroits sombres pour passer la journée, un barbecue laissé ouvert, qui les expose à la vue de leurs prédateurs, n’a rien pour leur plaire. Par ailleurs, certains modèles de barbecue n’ont pas de couvercle… et vous remarquerez que les propriétaires de ces appareils n’ont aucun problème avec les perce-oreilles!

Bon barbecue… libre de perce-oreilles!

Larry

Cet article vous a plu et vous avez envie d’en savoir plus sur des sujets similaires? Visitez le site Web du Jardinier paresseux, sa page Facebook ou suivez-le sur Instagram pour ne rien manquer!

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.