Balado: Écoutez le premier épisode!

Balado Des femmes comme vous – Épisode 1

Le moment est venu de vous partager le premier épisode de notre balado Des femmes comme vous. Après cette écoute, vous en saurez plus sur nos animatrices, sur ce qui les anime, les passionne. Au cours de cet épisode, elles ouvrent leur coeur et discutent ouvertement du passage à vide qu’elles ont vécu relié à leur âge, notamment.

Le balado Des femmes comme vous a été créé pour briser le silence sur certaines situations vécues après 50 ans. Mais est-ce facile de se livrer comme ça? Voici un court texte de notre chère Vicky sur le sujet.

Bonne écoute!

« Je ne me livre pas si facilement auprès de mes proches amies, mais je le fais de plus en plus et je constate que c’est bon de le faire.  

Je ne me livre pas si facilement, car je crois que ce que je vis n’intéressera pas vraiment l’autre, que ce n’est pas si important au fond. Je préfère écouter la petite voix qui me convainc que je m’en fais pour rien, que le temps arrangera les choses. Pourquoi partager mes inquiétudes? Ce n’est pas cool et s’ouvrir sur ses craintes peut gâcher de bons moments, être ennuyeux!

Je ne me livre pas si facilement, car cette ouverture demande de dénuder une partie de moi et cela me rend inconfortable… Ce n’est sûrement pas une bonne raison! Encore faut-il que ce soit auprès de vraies amies. C’est peut-être plus facile à deux plutôt qu’à plusieurs?

C’est en début d’année, en sirotant de bonnes tisanes après mes marches hivernales avec mon amie Carolle (ma coéquipière de ce projet emballant qu’est le balado «Des femmes comme vous») que j’ai réalisé, je devrais dire plutôt, que nous avons réalisé, à quel point nous avions vécu des expériences similaires et surtout ressenti les mêmes émotions, et ce, dans plusieurs situations. Nous en étions étonnées et émues.

Balado Des femmes comme vous
Vicky et Carolle, animatrices du balado Des femmes comme vous

Je me suis rendu compte que ce n’est pas parce que tu côtoies des amies que tu sais vraiment comment elles vont, dans le fond. Le « Comment ça va? » ne suffit pas toujours, ça prend de la confiance et de l’écoute, ça prend de l’attention et de l’intention.

On dit qu’avec des si et des peut-être on n’avance pas, alors tentons de se parler de ce que nous vivons et de ce qui ne nous semble pas si intéressant pour les autres et qui tout à coup pourrait devenir éclairant pour plusieurs! 

C’est ce que nous espérons faire en partie avec ce balado Des femmes comme vous en plus d’aborder différents sujets qui nous croyons sauront vous intéresser.»

Vicky, animatrice du balado Des femmes comme vous

Pour en savoir plus sur le balado Des femmes comme vous:

10 Comments
  1. Bravo à vous deux pour votre premier balado !! Vous êtes vraiment merveilleuses, on vous sent à l aise et super intéressantes.
    Je suis devenu une de vos fans….

  2. Très Vrai !!! C’est un appel du Coeur et un message de l’Âme.

    Vous êtes dans le Vif de la Vie des Femmes de 50 ans et plus avec leurs désirs, rêves et réalisations de ce qu’elles sont profondément et n’ont probablement pas eu l’opportunité de l’exprimer ou bien de le vivre concrètement dans leur Vie.

    Dans l’attente de vos prochains Balado !!!

    Félicitation à Vous – Carolle et Vicky

  3. Bonjour Les Radieuses ! J’ai eu une vie bien remplie et je dois avouer une vie pleine de périodes différentes et excitante!
    J’ai été Monteuse de films, Chapelière, j’ai eu une école de plongée sous-marine, j’ai voyagé…
    j’ai eu un cancer à 30 ans.
    J’ai eu 3 hommes dans ma vie. J’ai été aidante naturelle pour mon dernier amour jusqu’à son dernier souffle, il y a 18 ans…donc je vis seule depuis ce temps-là….
    je suis une lève-tôt : à 4 heures, chaque matin, je fais des rapports météo pour deux compagnies, comme bénévole,… et j’ai fait des rapport de cyanobactéries…pendant longtemps…
    je suis une couche-tôt: toujours avec un livre à lire et une méditation à faire pour absorber les moments moins joyeux de la vie…car il y en a toujours et il faut absolument essayer de les résoudre …
    j’ai eu un fils…que je ne vois plus depuis 18 ans: cela m’a pas mal déboussolé. J’ai du travailler fort et me faire aider pour passer à travers cette coupure difficile et inexpliquée;
    je suis une immigrante arrivée il y a 50 ans pour un petit voyage au Québec et qui n’est jamais repartie !!!
    Je me sent assez: Radieuse…!!! car ma vie a été bien remplie!
    j’aime la bienveillance.
    Dans 4 ans: j’aurais quatre vingts ans !
    80 ans…..« Wouaaaa !!!»
    Vous avez des questions ???

  4. Bonjour Marie-Hélène,

    Wow! Quel parcours de vie!
    Merci d’avoir partagé une partiede votre histoire avec nous.
    Nous vous invitons à nous écrire à notre adresse courriel si vous souhaitez nous proposer un sujet en particulier.
    info@desfemmescommevous.ca

    Vicky et Carolle

Leave a Reply

Your email address will not be published.