Coups de cœur gourmands et réconfortants

Je l’admets d’emblée, je suis privilégiée. Comme propriétaire d’une boutique gourmande qui s’est donnée pour mission de promouvoir les produits du terroir, j’ai le bonheur de passer mes journées entourée de petits pots et de produits tous plus alléchants les uns que les autres. Et, je l’avoue, je succombe régulièrement. Il faut bien tester la marchandise!

J’ai donc la chance de déguster une multitude de délices. C’est de ceux-ci et des artisans passionnés qui les confectionnent que je vous entretiendrai dans cette nouvelle chronique. Pour ma première collaboration avec Les Radieuses, j’ai prévu vous présenter trois de mes coups de cœur gourmands. Toutefois, je m’interroge : par où commencer? J’en ai tellement… Or, au moment où j’écris ces lignes, il fait tempête dehors et mon esprit recherche le réconfort. Voilà donc ma ligne directrice : des coups de cœur réconfortants.

Même si la tempête sera bel et bien terminée au moment où vous me lirez, l’hiver, par contre, sera encore loin d’être fini. Si le cœur vous en dit, vous trouverez donc, de votre côté, plusieurs occasions pour apprécier mes suggestions.

Alors, revêtez vos habits mous, enfilez vos bas de laine, agrippez votre jeté préféré et allumez le foyer. C’est l’heure de la pause réconfort.

Les tisanes fruitées Mishka

Peut-être les connaissez-vous déjà? Michaëla, leur productrice, travaille tellement fort à répandre la bonne nouvelle depuis maintenant trois ans. Si vous n’y avez pas encore goûté, il faut absolument y voir. Quant à moi, dès son lancement, j’ai adopté ces délicieuses tisanes de fruits frais. Un produit unique et original créé et produit à Sherbrooke et qui se retrouve, de plus en plus, dans les épiceries fines et les cafés d’un peu partout au Québec.

Des fruits, un peu de sucre bio et du jus de citron sont les seuls ingrédients qui composent ces préparations à tisanes. Le mystère réside dans la méthode de production. Un secret que Michaëla ne révélerait pas même sous la torture. Tout ce qu’on peut savoir c’est qu’elle a été inspirée par les tisanes que sa mère lui préparait lorsqu’elle était enfant. Pour le reste…

Les préparer est on ne peut plus simple : on ajoute deux ou trois cuillerées à thé de ce nectar à une tasse d’eau chaude et la magie opère. Ahhhhhh!

Du réconfort en pot!

Les thés chai Bristol

D’accord, vous me direz que le thé n’est pas un produit local. J’en conviens. Mais les thés Bristol Chai sont produits par une entreprise qui l’est, soit la réputée maison Camellia Sinensis de Montréal. Ainsi donc, bien que les ingrédients ne soient pas locaux, les recettes le sont assurément.

Bristol Chai nous offre cinq variétés inspirées du fameux savoir-faire indien : trois à base de thé noir, une à base de thé vert et une au rooibos (parfait pour celles qui préfèrent éviter la caféine contenue dans le thé). De riches épices — cardamome, gingembre, cannelle, curcuma, coriandre, clou de girofle, poivre, entres autres — sont ensuite ajoutées à ces bases pour créer de sublimes assemblages.

Déjà en les préparant, on peut humer leurs parfums et commencer à laisser voguer notre esprit vers de lointaines contrées ensoleillées. En les dégustant, on est résolument ailleurs.

Les thés Bristol Chai sont définitivement parfaits après une journée de sports d’hiver.

Les chocolats de L’Arbre à sucre

Je ne peux faire autrement que de vous parler de chocolat, mois de la Saint-Valentin oblige! De plus, quoi de plus revigorant qu’un bon morceau de chocolat par temps frisquet.

L’Arbre à sucre est une entreprise de Saint-Hyacinthe qui confectionne de succulentes bouchées et barres de chocolat garnies de produits d’érable. Il faut goûter ses bûchettes de mousse d’érable ou ses barres au beurre d’érable.

Bien sûr, j’apprécie le côté savoureux du produit, mais je trouve particulièrement intéressant de savoir que le chocolat utilisé par cette entreprise est biologique et équitable.

Que demandez de plus? Savoureux, local, bio et équitable. J’adore!

Trois producteurs, trois coups de cœur. Mais ils ne sont pas les seuls à mériter notre attention. Nous sommes entourés d’artisanes et d’artisans passionnés qui méritent tant d’être découverts et encouragés. On se dit donc à bientôt.

Pour l’heure, je vous quitte, il est temps pour moi de mettre une autre bûche dans le feu.

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.