Danny St Pierre : trucs, astuces et recettes pour une épluchette réussie (et pas quétaine!)

« Chère Radieuse, tu passes un bel été? Tu as prévu recevoir les amis pour une épluchette? Voici ce que je te propose : une épluchette ne doit pas être chic, elle doit être organisée, mais pas prétentieuse. Gardez ça simple et… Suivez-le guide! »

Règle d’or de la Radieuse en chef

« Premièrement, si tu es l’organisatrice, tu dois acheter le blé d’Inde pour tout le monde. Eh oui! Parce qu’il n’y a rien de pire que de mélanger n’importe quels blés d’Inde qui viennent de n’importe où. Si ton voisin achète du vieux maïs des États-Unis pas frais, tu ne veux pas que ça se ramasse dans ton assiette et que lui profite de ton délicieux maïs du Québec. Que nenni! Alors, si tu décides de recevoir, prends l’achat des blés d’Inde sous ton aile. »

Règle 2 : l’achat local

« Saviez-vous que le blé d’Inde perd de son sucre plus le temps passe entre la cueillette et l’assiette? Ce pour quoi vous devez vous assurer que le producteur qui vous le vend l’a cueilli tout récemment. Sinon, vous aurez droit à des épis pâteux et à des babounes des invités. Vous méritez le meilleur les Radieuses, un épi de course, rien de moins.

Allez donc l’acheter au producteur qui se trouve le plus près de votre douce demeure. Posez-lui des questions aussi. Informez-vous. Plusieurs producteurs offrent la livraison aussi, bon à savoir non? »

Règle 3 : il y a un temps pour chaque chose.

« Il y a un temps pour le bon blé d’Inde. Planifiez votre fête pour ne pas avoir à courir au supermarché et être obligée de vous rabattre sur les piètres épis de nos voisins du Sud.

Au Québec, on en produit une cinquantaine de variétés et la saison bat son plein de fin juillet à fin septembre environ. Prenez note que leur goût varie tout au long de la saison, jasez-en avec votre producteur! Il saura vous guider! »

Règle 4 : vade retro satana le frigo!

« Promettez-moi que ni vos blés d’Inde ni vos tomates ne verront l’intérieur d’un frigo. JAMAIS. »

Règle 5 : rien de tel qu’une Radieuse organisée

« Prévoyez des poubelles et une équipe de gens respectueux de votre belle cour pour éplucher les maïs. Ce n’est pas vrai ma Radieuse que tu passeras le reste de l’été à balayer des cheveux de blé d’Inde aux quatre coins de ta cour.

Prévoyez aussi des bacs pour accueillir les précieux épis. Vous n’en avez pas? Louez-en! De même qu’un brûleur et une grosse marmite de 50-60 litres. Vous méritez de cuire ça en extérieur et non pas de faire bouillir de l’eau sur 4 ronds pendant 2 h. Pensez aussi à vous procurer une araignée pour aller ramasser vos épis dans l’eau chaude.

Tant qu’à être chez un locateur, soyez plus intelligentes que la moyenne des ours et prévoyez le coup en louant des verres. Vous éviterez d’être enterrée sous la vaisselle le lendemain de votre beau party, en plus d’être l’amie de la planète. »

Règle 6 : la cuisson

« Belles amies, j’imagine que vous avez toutes votre technique préférée de cuisson. Dans l’eau bouillante, sur le barbecue, peut-être même dans un autocuiseur? Qui sait. Reste que l’important est d’éviter de trop cuire vos blés d’Inde, car le résultat sera bien pâteux. Ma technique préférée : plongez vos précieux dans l’eau bouillante entre 7 et 10 minutes, selon leur grosseur.

Truc : j’aime ajouter du goût à mon eau pour maximiser les saveurs. Ajoutez les pelures de maïs pour un résultat plus goûteux et même du sirop d’érable si vous avez la dent sucrée. »

Règle 7 : les quantités à prévoir et prévoir de la variété

« Quand j’organise une épluchette, je prévois 6 épis par invité. Ça peut paraître beaucoup, mais rien de mieux que d’avoir l’esprit tranquille sur la quantité et, du maïs, ça ne se perd pas. Vous pourrez cuisiner avec les épis restants sans craindre le pire. Faites le cuire par exemple!

Je n’aime pas trop laisser des livres de beurre sur la table et que tout le monde roule son épi dedans. Ce que je fais, c’est que je mets du beurre légèrement fondu dans un bol avec un pinceau. Plus chic et plus propre.

Du sel, c’est bon. Mais de la poudre de chili, c’est ben ben bon! Vous pouvez prévoir différentes sortes d’assaisonnement par exemple du sel à la lime, un mélange de sel et de sucre (une part de sucre pour deux de sel).

Chez nous, une épluchette ça rime aussi avec sandwich aux tomates de saison (de toute façon, votre jardin doit déborder de tomates, de basilic et de laitue, profitez-en!) et sandwich au jambon. Party! »

Idée à boire

« Savez-vous ce que j’aime apporter à boire dans une épluchette? Du gros chardonnay boisé américain! Avec du blé d’Inde, c’est DE LA BOMBE, de la magie pure. Tu bois ça et tu cries au bonheur, juré. »

Je fais quoi avec les restants?

Faites-vous un beau gros spaghetti au blé d’Inde!

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 tasses de blés d’Inde cuits
  • 1 tasse de beurre,
  • 3 oignons verts ciselés
  • Une gousse d’ail,
  • ¼ de tasse de basilic
  • ¼ de tasse de persil
  • Une pincée de piment fort
  • Du parmesan au goût

 

Étapes

  1. Faites cuire vos pâtes selon les indications.
  2. Dans une casserole, faites revenir le maïs cuit dans le beurre et l’ail
  3. Ajoutez-y 1 tasse d’eau de cuisson des pâtes
  4. Ajoutez les pâtes cuites dans votre mélange de beurre et de maïs
  5. À feu doux, ajoutez l’oignon vert, une pincée de piment fort, les herbes et une belle quantité de parmesan.

Sur ce, bonne épluchette et amusez-vous!!!

Danny

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.