Débutez l’année 2020 en culture!

Bonne année chères Radieuses de mon cœur! Déjà 2020! Incroyable! Me semble entendre parler du Bug de l’An 2000 comme si c’était hier! Qu’à cela ne tienne, on se souhaite toutes une nouvelle décennie remplie de belles choses, de santé et aussi de belles découvertes culturelles! Je pars l’année en grand avec quelques propositions pour tous les goûts.

Théâtre

Les Plouffe présenté par le Théâtre du Trident – Grand Théâtre de Québec – 14 janvier au 8 février

« Y’a pas de place, nulle part, pour les Ovide Plouffe du monde entier! » Cette phrase lancée par un Ovide Plouffe en pleurs reste marquante quand on pense au film de Gilles Carles, basé sur ce classique de la littérature québécoise de Roger Hamelin. C’est à partir de cette œuvre cinématographique empruntée à ces deux grands artistes que l’autrice Isabelle Hubert en a fait une adaptation théâtrale très attendue dans la capitale nationale, là où cette famille à l’image du Québec de 1938 a vécu. On renouera avec son quartier St-Sauveur, les rêves d’Ovide et sa belle Rita Toulouse, celui du beau Guillaume champion de baseball, la souffrance de maman et papa Plouffe, l’espoir et les déceptions, la guerre, la misère et les trahisons. Mise en scène par la talentueuse metteuse en scène de Québec, Maryse Lapierre, Les Plouffe promet de nous émouvoir à nouveau avec une distribution superbe où l’on retrouve notamment Gilles Renaud, Marie-Ginette Guay, Jacques Girard, Renaud Lacelle-Bourdon. De quoi vouloir faire un détour à Québec!

Les Hardings – Théâtre Jean-Duceppe – PDA de Montréal du 15 janvier au 15 février

Depuis sa création au Théâtre d’Aujourd’hui en 2018, tout le monde du théâtre québécois et sa critique s’entendent pour dire que cette pièce de l’autrice et metteuse en scène Alexia Bürger, est un véritable coup de génie! Inspirée par la terrible catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic de juillet 2013, elle a eu l’idée de nous faire réfléchir avec grande sensibilité sur la valeur de la vie humaine dans notre chère société capitaliste en créant trois personnages aux univers différents portant ce nom qui résonne encore : Thomas Harding. Dès la mi-janvier, cette fois chez Duceppe, Les Hardings reviennent prendre d’assaut la scène avec trois fabuleux acteurs qui vous donneront la chair de poule : Bruno Marcil, Martin Drainville et Patrice Dubois. Une pièce-choc qui a mérité le prix du meilleur texte 2018, décerné par l’Association québécoise des critiques de théâtre. Tout comme cette immense tragédie, vous risquez de vous en souvenir toute votre vie!

Expositions

Imagine Van Gogh – Centre Arsenal art contemporain de Montréal – tout l’hiver

Je vous invite à vivre une expérience hors de l’ordinaire avec les vôtres, une sorte d’expérience extrasensorielle en découvrant une nouvelle façon de voir et de comprendre l’œuvre magistrale du grand maître de l’impressionnisme qu’était Vincent Van Gogh. Entrez dans ce magnifique immeuble du quartier Griffintown qu’est l’Arsenal et qui, par sa dimension, vous permet une promenade au travers d’images géantes des tableaux de ce génie de la couleur et la lumière. Imagine Van Gogh ce sont pas moins de 200 toiles créées à Arles et à Auvers-sur-Oise en Provence, qui sont multiprojetées grâce à une technologie qui a fait ses preuves dans le cadre des spectacles de Cathédrale d’images, aux Baux-de-Provence. Une immersion totale et envoûtante dans l’œuvre de ce grand artiste qui n’a pas fini de faire parler de lui. À voir cet hiver pour se sentir un peu dans ce magnifique coin de la France.

Attache ta tuque – Musée POP de Trois-Rivières jusqu’au 13 février 2020

Si vous êtes de la Mauricie ou si vous passez par Trois-Rivières, il se trouve dans cette belle ville historique un musée qui a pour mission d’être « la vitrine de la vie quotidienne passée et présente au Québec ». Et en voici la preuve puisque le Musée Pop présente une expo sur la culture populaire québécoise créée à partir d’un sondage de la firme Léger auprès de 1000 Québécois. Chacun des thèmes choisis et représentés est jumelé à une expression bien de chez nous. Langue, hockey, Premières Nations, ingéniosité, musique, contes et légendes, gastronomie et notre charmant hiver forment le portrait socioculturel de nous, les Québécois. Non c’est-y pas assez génial comme idée d’exposition? Une bonne raison d’y aller avec vos enfants et petits-enfants, ou même des amis, voisins nouveaux arrivants. C’est une bonne façon de renforcer leur appartenance à notre culture ou encore, de la faire découvrir dans notre quotidien. Tout le monde n’a qu’à bien attacher sa tuque parce qu’on déplace de l’air sur un moyen temps!

Françoise Sullivan – Mythe intemporel – Galerie Simon Blais jusqu’au 25 janvier

Croyez-le ou non, cette grande dame de l’art contemporain, signataire du célèbre Refus Global a maintenant 96 ans et peint toujours! Quel exemple de femme radieuse, on a qu’à voir sa photo récente pour voir sa belle tête! Quand Françoise Sullivan expose, ce ne sont que ses créations nouvelles qu’elle nous laisse découvrir. Cette année, c’est dans la douleur qu’elle a peint de grandes toiles pour rendre hommage à son fils Jean-Christophe, décédé en août dernier. L’ensemble donne Mythe Intemporel qu’elle partage avec le public de la Galerie Simon Blais du boulevard St-Laurent à Montréal. C’est l’occasion de voir le talent de cette légende vivante qui continue encore et encore, de marquer l’histoire des arts visuels d’ici! Longue vie chère Madame Sullivan!

Mon coup de coeur du mois

Danse Lhasa Danse – Centre culturel de l’Université de Sherbrooke – 31 janvier, 20 h

Vous dire comment ce spectacle est beau et grandiose! Il est pour moi, un des plus beaux des dix dernières années. Ça ne pouvait faire autrement avec l’univers totalement envoûtant de Lhasa de Sela, partie trop jeune pour un autre monde, il y a déjà 10 ans. Le grand créateur-chorégraphe Pierre-Paul Savoie (PPS Danse) a eu une idée de génie en nous la faisant revivre sur scène, en mots, en images sur ses chansons qui nous chamboulent grâce aux incroyables interprètes que sont Bia, Karen Young, Geneviève Toupin et Alexandre Désilets accompagnés par cinq formidables musiciens. Et pour nous arracher les tripes encore plus, le tout est mis en mouvement par sept danseurs exceptionnels sur des chorégraphies de Myriam Allard, Hélène Blackburn, Jocelyne Montpetit pour ne nommer que celles-ci. Le tout est une véritable ode à la vie de cette grande artiste qu’était Lhasa, comme on se plaisait si bien de l’appeler. On a presque l’impression par moment que son âme est présente partout dans la salle. Je le sais, car j’étais là la première fois que ce chef d’œuvre a été présenté à Coup de cœur francophone en 2011, et j’ai pu vivre la même grande émotion que tout le public présent qui l’a très longuement applaudi avec cris et larmes. J’ai vécu à nouveau cette même émotion pas moins de sept fois, assurément l’une des plus belles expériences artistiques vécues avec le plus que talentueux Alexandre Désilets que je gérais avec ma douce à cette époque. Et le Centre Culturel de Sherbrooke en fait encore plus avec un avant spectacle où vous pourrez entendre un animateur qui prendra le temps de vous parler des artistes et un après-bulles où on vous offre des bulles et bouchées tout en vous donnant l’occasion de voir et d’entendre les artistes de ce merveilleux spectacle. Courez vite acheter vos billets pour cette soirée que vous ne pouvez rater. Vous en ressortirez émues, autant que moi en écrivant ces mots…

Un film pour compléter le tout!

Les filles du Dr. March (v.f. de Little Women)

La réalisatrice Greta Gerwig nous avait étonnées en 2018 avec le film Lady Bird, elle a même été sélectionnée comme meilleure réalisatrice aux Oscars! Fait rarissime dans l’histoire de l’Academy of Motion Picture… En 2020, elle retrouve l’excellente actrice Saoirse Ronan, vedette de ce film, pour une nouvelle adaptation d’un classique de la littérature américaine de Louisa May Alcott qui raconte l’histoire de quatre sœurs durant la Guerre de Sécession. La famille sera complétée par Emma Watson, Florence Pugh, Eliza Scanlen. Figurent aussi les plus que talentueuses Laura Dern et Meryl Streep. Je vous gage un 10 qu’on va retrouver ce film nominé aux Oscars cette année! Vous m’en donnerez des nouvelles!

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.