fbpx

Des sorties culturelles ensoleillées pour le mois de juin!

Bon ok, c’est vrai Radieuses chéries… je vous l’accorde, le mois de mai a été merdique! Bon pour essayer de donner un bon coup de pied au « mautadit » vortex polaire qui s’étale sans gêne sur une grosse partie de l’Amérique, parlons théâtre d’été avec le retour de quelques classiques comiques joués par de très gros noms et pourquoi pas de films légers aussi! Allez, tasse-toi gros froid, on a bien l’intention d’avoir du plaisir c’t’été! Voici pourquoi!

Théâtre

Les Nonnes – Théâtre La Marjolaine à Eastman – du mercredi au samedi, du 20 juin au 17 août 2019

Je commence tout de suite par mon patelin, pas parce qu’on est chauvins par chez nous, mais parce que l’été va être délirant avec le retour des Nonnes! Oui! On parle de retour puisque c’est dans cette institution qui fêtera ses 60 ans l’an prochain, que la version québécoise du théâtre musical Nunsense a été jouée pour la première fois en 1988. Pour cette quatrième production à La Marjolaine, cette bande de sœurs fofolles sera campée par Chantal Lamarre, Dorothé Berryman, Caroline Lavigne, Lisa Palmier, Rosie-Anne Bérubé-Bernier et la pianiste Andy St-Louis. Une idée de l’intrigue? Imaginez que ces six religieuses sont prêtes à monter un spectacle musical pour ramasser des fonds qui leur permettront d’enterrer leurs consœurs décédées et qui trainent dans le congélateur du couvent… Vous ne vous ennuierez pas, je vous le promets! En attendant de vous divertir, ces « révérendes mères » vous prient de réserver rapidement vos « saints-sièges », car les billets risquent de s’envoler comme des petits pains bénits!

À votre santé! – Théâtre des Hirondelles à St-Mathieu-de-Beloeil – du 7 juin au 24 août 2019

J’adore Michel Charette depuis des années, et vous êtes sûrement attachées comme moi à son personnage de Bruno Gagné dans District 31! Avec son horaire chargé, imaginez-vous donc qu’il a pris le temps d’écrire une pièce de théâtre avec son fidèle ami François Chénier! Ça donne une comédie qui nous transporte dans une clinique médicale de région complètement dégantée où débarque Dre Maryse Longchamps qui va y mettre son grain de sel tout en réalisant que ce n’est pas une clinique comme les autres! Encore une bande fous qui vous promettent une belle soirée : Nathalie Malette, Jean-Nicolas Verreault, Martin Héroux et Marie-Ève Morency sont mis en scène par ce joyeux duo d’amis-auteurs. J’aurais bien voulu être une hirondelle pour aller voir une des répétitions, ils ont dû avoir un plaisir fou! L’été va être en santé à St-Mathieu-de-Beloeil, ça c’est certain!

Les voisins – Maison des Arts Desjardins de Drummondville – du 5 juillet au 17 août

Drummondville se paie la traite cet été, en célébrant les 40 ans du plus grand classique québécois de l’humour absurde! Les Voisins, créé par Louis Saïa et Claude Meunier, nous transporte un instant dans ce monde de banlieusards-voisins, spécialistes des phrases vides de sens et du taillage de haies extrême. Et pour ajouter au comble des clichés, on retrouvera une distribution de feu qui regarde une série de diapositives avant d’être chamboulée par un évènement inattendu! Mais comment André Robitaille a-t-il été capable de diriger sans mourir de rire, les Jean-Michel Anctil, Guy Jodoin, Marie-Chantal Perron, Brigitte Lafleur, Rémi-Pierre Paquin, Marilyse Bourque, Pier-Luke Funk et Catherine Brunet? Je me le demande encore! L’été va être chaud à Drummondville et faites vite pour vous procurer vos billets sinon, vous passerez à côté de tout un évènement!

Broue – Théâtre du Vieux-Terrebonne – du 6 juin au 29 août

Décidément, ce sera un été de gros canons! Un autre classique, qui a vu le jour il y a 40 ans et qui a été vu par des milliers de gens, revient sur les planches de ce magnifique théâtre situé dans le très joli Vieux-Terrebonne. Et qui peut arriver à la cheville des retraités Michel Côté, Marc Messier et Michel Gauthier pour interpréter ces personnages brassicoles? Nul autre que le trio de fous amis Benoit Brière, Luc Guérin et Martin Drainville qui poursuivent la tradition de ce grand classique aux records absolus! Les femmes seront les bienvenues dans cette taverne qui leur a été si longtemps interdite, où ces hommes buveurs de bière à collet péteront de la broue pour vous faire rire à vous en taper les cuisses! Levons une p’tite frette à leur santé pour les remercier de nous égayer avec tant de brio!

Un souper d’adieu – Théâtre Hector-Charland à L’Assomption – du 3 juillet au 24 août

André Robitaille ne fait pas que la mise en scène des Voisins, il est aussi producteur. Après avoir produit et créé Laurel et Hardy en 2018, voilà qu’il a fait appel à son bon ami Bernard Fortin pour mettre en scène le grand succès français Un souper d’adieu qui sera monté pour la première fois au Québec dans cette salle souvent primée pour sa grande qualité. Cette fois, un autre trio de gros noms risque de vous en faire voir de toutes les couleurs. Mario Jean, Anne Casabonne et le non moins désopilant Marcel Leboeuf, vous promettent un souper pas comme les autres où l’ami invité ne le sera peut-être pas pour longtemps… Du rire et quelques bons moments de réflexion sont au programme dans cette belle ville de culture et de patrimoine qui longe le St-Laurent.

Cinéma

La femme de mon frère de Monia Chokri

C’est quand même quelque chose de voir que son premier film a ouvert la sélection Un certain regard au Festival de Cannes. C’est ce que Monia Chokri a réussi avec succès avec La femme de mon frère, rare film sur la relation frère-sœur. C’est la merveilleuse Anne-Élisabeth-Bossé – qui me fait rire à chaque fois – qui est cette sœur qui devra composer avec la nouvelle relation de son colloque de frère qui copule avec sa propre… gynécologue! Cette comédie qui s’apparente, dans la réalisation, à l’univers de son ami Dolan, mais en plus drôle, regorge de délicieuses répliques par une distribution de rêve complétée par Patrick Hivon, Évelyne Brochu, Magalie Lépine-Blondeau, Micheline Bernard, Mani Soleymanlou. Je vous gage que ce sera un des succès de l’été!

Le mystère Henry Pick

Vous voulez la recette d’une bonne comédie française pétillante, comme on les aime? Il s’agit d’engager l’indémodable Fabrice Luchini! Et pour ajouter une couche féminine, permettez-vous Camille Cottin, vedette de la série Dix pour cent (Les invisibles au Québec). Mixez ces deux excellents acteurs, donnez-leur un scénario fantaisiste et le tour est joué! Est-ce bien Henry Pick qui a écrit ce manuscrit, trouvé dans une bibliothèque bretonne et qui une fois publié, est devenu un immense best-seller? Un célèbre critique littéraire en doute et mène l’enquête avec la fille du prétendu auteur, spécialiste de la pizza et qui est mort deux ans auparavant… Non! On ne s’ennuie pas avec ce mystère qui saura piquer votre curiosité!

*** Nous remercions notre partenaire de la section culture La Maison du Cinéma de Sherbroke ***

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.