Fixer un objet au mur en moins de 5 minutes… Que oui!

Il vient un moment (surtout avec ce qui arrive en ce moment, hein?) où l’on souhaite personnaliser notre environnement ou encore, le rendre plus pratique. L’art d’accrocher un objet au mur peut faire peur à beaucoup de monde. Pourtant, rien n’est plus simple quand on sait comment s’y prendre! Comme on a un peu de temps devant nous, c’est le moment ou jamais de se lancer, non?

Les règles à suivre

Beaucoup trop de gens ont peur de faire des trous dans leur mur par crainte de briser le revêtement de gypse. Pourtant, cette matière se répare très facilement s’il arrive un pépin.

Le but? Bien s’ancrer!

L’idéal est de pouvoir fixer l’objet (surtout s’il est lourd) directement dans un montant. Qu’est-ce qu’un montant? Eh bien chères Radieuses, c’est tout simplement la structure du mur, son squelette.

Généralement fait de bois, communément appelé un 2×4, il se cache derrière le panneau de gypse. Par contre, pour des raisons esthétiques, il est bien rare qu’un montant se retrouve juste à la bonne place. C’est alors qu’entrent en jeu les ancrages!

Les ancrages

Saviez-vous qu’une des plus importantes compagnies de cette indispensable quincaillerie vient du Québec? J’ai eu la chance de visiter l’usine et croyez-moi, le propriétaire de COBRA ANCHORS est un homme avec de bonnes valeurs et ça se ressent chez les employés.

La compagnie fabrique des ancrages qu’ils vendent partout dans le monde! Cette petite quincaillerie brevetée se fait copier, mais pour avoir essayé et testé d’autres marques, fiez-vous sur moi, ces ancrages sont intuitifs et faciles à utiliser. Je l’avoue, c’est tout un monde à apprivoiser, mais faites confiance en cette marque et tout ira pour le mieux!

Liste d’outils et de matériaux

  • Perceuse avec le « bon » embout
  • Vis avec tête arrondie
  • Ancrage
  • Ruban à mesurer
  • Escabeau (ou 3 marches)

Les deux embouts souvent utilisés sont le carré et l’étoile. Le tout premier tournevis avec enclenchement carré vient du Canadien P.L. Robertson en 1908 tandis que le cruciforme vient d’un Américain du nom de John P. Thompson. On appelle pourtant ce tournevis « Phillips ». Pourquoi? Parce que Thompson a vendu les droits de conception à l’homme d’affaires Philips. Intéressant, non? Vous épaterez vos amis avec cette information haha!

Pour ce qui est de la perceuse, vous n’avez pas besoin d’avoir un modèle très performant pour l’utiliser dans le gypse. Attention de ne pas tourner trop vite! Appuyez graduellement sur la gâchette, vous aurez plus de contrôle.

Conseil d’amie, ne travaillez jamais à bout de bras, vous manquerez de force et la perceuse « sautera » sur la vis.

Étapes pour fixer un objet au mur en moins de 5 minutes

1. Prenez une vis pour percer le gypse afin de vérifier s’il y a un montant derrière. S’il y a de la résistance, c’est qu’il y en a un. Rien de plus simple, enfoncez la vis et installez votre objet.

2. S’il n’y a pas de montant, vous devez utiliser un ancrage. Le modèle en nylon avec filet est simple à utiliser. Prenez la perceuse pour éviter de forcer. L’ancrage s’utilise de la même façon qu’une vis et avec le même embout.

Tapez un petit coup au bout de la perceuse pour faire entrer l’ancrage dans le trou de la vis préalablement fait. Entrez l’ancrage, ensuite la vis et suspendez l’objet. Rapide et efficace.

3. Si vous avez un ancrage avec ailettes, vous devrez percer un trou de guidage avant de l’enfoncer dans le mur. Attention, le trou ne doit pas être trop grand!

Faites entrer l’ancrage avec un marteau. Vérifiez que vous avez le bon diamètre de mèche.

Tenez la mèche entre vos doigts et déposez l’ancrage par le bas pour vous assurer qu’elle est bien plus petite.

Faites le trou, entrez l’ancrage, la vis, puis suspendez l’objet.

Rappelez-vous!

C’est toujours la même méthode, peu importe ce que vous souhaitez fixer dans le mur. Par contre, vérifiez toujours la façon dont le système s’installe. Par exemple, si vous désirez installer plusieurs cadres et que vous souhaitez les placer à une hauteur précise, regardez si le cadre a un câble pour le suspendre. Pour avoir la bonne hauteur, étirez-le au maximum pour le tendre, puis mesurez la distance entre le haut du cadre et le bout du câble. Vous aurez ainsi trouvé la bonne mesure.

Oups!

Pas de panique si vous avez fait une erreur! Vous aurez besoin de composé à joint et d’une truelle pour l’appliquer. N’en mettez pas trop, car ce sera difficile à dissimuler. La réussite d’une réparation se cache dans le sablage. Utilisez un papier à grains fins style 150 et plus. Un papier sablé fin évite de faire des grafignes qui paraîtront même avec les retouches de peinture.

Faites-vous confiance, le reste est dans la pratique sinon… Ça se répare!

Portez-vous bien en ces temps incertains,

Stéphanie

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.