Guide pratique pour habiller notre corps – Poitrine généreuse et poitrine menue

Selon les statistiques, 90 % des femmes n’aiment pas leur silhouette. Incroyable, me direz-vous? Mais soyons honnêtes, nous avons toutes (ou presque) un petit quelque chose qui nous agace sur notre corps malgré le fait que l’on soit bien dans notre peau, n’est-ce pas?

Dans ma pratique, lorsque je demande à mes clientes quelle partie de leur corps elles aiment, toutes, sans exception, ont de la difficulté à me répondre. Mais toutes sont capables de me dire la partie de leur corps qu’elles aimeraient changer ou cacher. Sommes-nous trop critique ou mauvais juge envers nous-mêmes? Certes, mais notre corps nous joue parfois de vilains tours sur lesquels nous n’avons pas le contrôle. Toutefois, il est possible d’apprivoiser ses petits caprices en sachant comment les « amoindrir » par la magie des vêtements. Par cette nouvelle série de chroniques, je vous offre des astuces simples afin de vous outiller à les dompter!

Partie 1 — Poitrine généreuse et poitrine menue

Qu’elle soit forte ou presque inexistante, notre poitrine est souvent au cœur de bien des soucis lorsque vient le temps de choisir nos vêtements. Voici quelques conseils :

Poitrine généreuse

Si on a une bonne poitrine, on veut la mettre en valeur sans toutefois être vulgaire ni la cacher complètement. Pour ce faire, le choix du soutien-gorge est primordial. On le choisit à larges bretelles, avec une coquille qui recouvre entièrement le sein et on évite les armatures. Les encolures en V ou U sont idéales, car elles dégagent le cou et ont pour effet d’allonger le tronc. Les robes ou les hauts croisés ou cache-cœur sont flatteurs, car ils affineront la taille tout en mettant la poitrine en valeur.

On tente d’éviter : Les cols roulés, les détails et les poches au niveau du buste, les larges ceintures qui vont avoir pour effet de couper le tronc et les robes à taille empire qui vont donner encore plus de volume.

Poitrine menue

Avoir une petite poitrine est pour plusieurs femmes source de complexe. Pourtant, les petites poitrines sont faciles à habiller. Lorsqu’on est dotée d’un petit buste, on veut essayer de lui donner de la rondeur et du volume. Encore là, le choix du soutien-gorge est important. On privilégie un soutien préformé afin de donner du galbe. Pour les hauts, les femmes au buste discret peuvent à peu près tout se permettre. Les détails, les poches à la poitrine auront un effet volumisant, tout comme les hauts colorés et les imprimés. Les cols roulés sauront mettre la poitrine en valeur tout comme les encolures en V. Pour une allure glamour et sexy, on peut oser une robe ou un haut dos nu et porter un soutien auto-adhésif, tout désigné pour les petits seins.

On tente d’éviter : Les hauts de couleur foncée qui vont avoir l’effet amincissant, les hauts très moulants qui vont écraser le buste et les hauts trop amples et sans structure qui donneront une allure garçonne à la silhouette.

Sur ce, bon essayage!

Vous avez aimé cet article et désirez en apprendre plus sur notre styliste Catherine Côté, consultez son site web au www.catherinecotestyliste.com ou suivez-la sur ses différents réseaux sociaux (FacebookInstagram).

1 commentaire
  1. Bonjour,
    J’ai une forte poitrine et j’ai toujours porté des soutien-gorge avec armature.
    Pourtant, dans votre texte, vous dites qu’il faut éviter d’en porter. J’aimerais savoir pourquoi.
    Merci.

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.