Il est né le divin enfant!!!

AAAAAAH! NOËL… Je vous entends déjà soupirer! Je sais, je sais… Pour plusieurs, la période des Fêtes est une période qui fait ressortir leur côté nostalgique, mais pour moi, Noël est le moment de l’année qui fait ressortir mon cœur d’enfant!

La magie de Noël fait partie intégrante de ce que je suis (mes enfants vous le diront, je suis une maniaque de décorations, mon sapin est déjà fait depuis mi-novembre haha!). J’ai travaillé plus de 21 ans dans un centre d’achats et je dois vous avouer qu’à chaque arrivée du père Noël, je devenais tout émue! C’est tellement féérique la parade du père Noël avec ses lutins, la fanfare… C’était instantané, chaque fois, une vague de souvenirs m’envahissait! Et j’étais loin d’être la seule : dès les premières notes de la fanfare, tous les clients sortaient des boutiques pour les regarder passer en souriant. Inévitablement, l’instant de quelques minutes, nous retrouvions l’âge de l’émerveillement.

Mon amoureux me taquine souvent en me disant que je suis une femme au cœur d’enfant! Quel beau compliment, non? Il a raison, je m’émerveille souvent devant un beau coucher de soleil, un nouvel oiseau qui vient se percher dans un arbre, un délicieux dessert… Je m’émeus facilement en regardant un film de Disney, surtout ceux de Noël (que dire de Bambi et du Grinch!) et sachez que je m’en réjouis!

C’est important pour moi de conserver mon cœur d’enfant, et ce, le plus longtemps possible. La vie nous écorche souvent, quelquefois cruellement alors il fait bon de se réfugier dans le jardin de notre enfance, ce petit endroit où on peut se ressourcer et retrouver la simplicité du bonheur.

Je veux toujours reconnaître les beautés que la vie m’offre, je veux être consciente de toutes les petites choses qui me permettent d’être heureuse. Je veux continuer de verser quelques larmes en écoutant de vieilles chansons interprétées par Fernand Gignac ou Bing Crosby, pas parce que je suis triste, mais bien parce qu’elles me rappellent que c’est tout simplement beau Noël, les réunions de famille, la bonne bouffe, les rires, les cadeaux…

Avec l’âge, on perd souvent contact avec l’enfant que nous étions, mais en cette belle période des Fêtes, faisons l’effort de renouer avec lui et donnons-lui la chance de refaire surface! Que ce soit en gestes ou en émotions, laissons-nous la chance de vivre pleinement la joie et le plaisir. Partageons nos sourires, nos fous rires, nos folies sans compter. Vous verrez que le bonheur est contagieux!!!

Joyeux Noël à vous,

Lizette xxx

3 commentaires

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.