On ne change pas…

Par où commencer? Je viens de célébrer mes soixante ans. Oui, soixante ans. C’est vieux on dirait. Je le sens plus dans mon corps que dans ma tête. C’est même difficile à croire. Hier encore, j’avais 20 ans, il me semble.

Est-ce que j’ai beaucoup changé depuis mes 20 ans? Est-ce qu’on change vraiment?

Non, parce que j’ai en moi encore toute cette sensibilité qui m’a toujours habitée. Non, parce que je suis toujours la petite fille gênée qui a peur de ne pas faire ce qu’il faut. Non, parce que je suis toujours aussi inquiète. Non, parce que je préfère dire oui que non pour ne pas déplaire.

Mais j’ai aussi changé; j’ai blanchi, j’ai ramolli, j’ai épaissi. J’ai aussi réussi par contre. Réussi à surmonter ma gêne, réussi une belle carrière malgré le manque de confiance qui me définissait. J’ai réussi parce que quelque part, je ne voulais pas être la petite christ comme me surnommaient affectueusement mes bons amis de la radio où j’ai commencé ma carrière à 19 ans.

Mais ciel qu’il n’y en a pas eu de facile. Parce que dans ton fond tu es fondamentalement la même personne. Pour changer, il faut vouloir, et ça, c’est de l’ouvrage, je vous assure. J’ai rougi, j’ai pleuré (en cachette), mais j’ai foncé et j’ai appris. On ne m’a pas fait de cadeau; j’ai fait mes classes et j’en suis fière.

Mais, on ne change pas, comme dit Céline Dion dans sa jolie chanson : on met juste des costumes d’autres sur soi, une veste cache un peu de ce qu’on voit…

J’ai effectivement parfois porté d’autres costumes pour être ce qu’il fallait. La femme forte, professionnelle. La mère qui travaillait, mais qui tentait auprès de ses enfants de faire comme si elle ne travaillait pas. L’amie qui ne dit rien même si elle se sent blessée. La sœur qui s’est parfois sentie bien seule. Les choses changent, on perd et on gagne. On perd nos parents, on perd des amis, on perd des emplois. On quitte une maison, notre couple se termine, nos enfants s’en vont. On évolue, on avance, on gagne souvent plus d’argent que durant nos 20 ans.

Mais au bout du compte, lorsqu’on enlève notre costume, on redevient qui ont est vraiment. On dirait que vieillir me fait cet effet. J’ai envie de n’avoir qu’un seul costume, celui de Christine, version mature.

Il nous faut une grande garde-robe pour avancer dans la vie, mais sans abdiquer pour autant, on dirait qu’en vieillissant on a plus envie de voyager léger.

Tous ces costumes, toutes ces mascarades ne camouflent pas tout. On se retrouve un jour un peu face à nous-mêmes, on fait des bilans et on constate que notre vie a été riche à bien des égards. Je me sens choyée, j’ai une merveilleuse famille, ma plus belle réussite, un super conjoint. Je suis contente de toujours les avoir choisis… même si ce fut parfois au détriment d’un avancement professionnel.

C’est avec eux maintenant que ma vie s’enrichit. C’est avec mon conjoint que je poursuis ma route. Aucun travail au monde n’aurait pu me donner tout cela.

Finalement, j’ai investi au bon endroit.

Je compte bien continuer à me réaliser, à accepter de mettre un nouveau costume de temps en temps, mais pas trop longtemps.

Puis, ben coudonc, j’ai 60 ans, oui oui!

9 commentaires
  1. Pour moi tu a été et seras toujours ma belle voisine que j’ai connue il y a 32 ans. Donc, tu n’avais que 28 ans et tu étais telle que tu le dis: timide mais tellement gentille. Sensible, souriante, aimante avec tes belles filles d’amour et les 2 familles. Pour moi, tu n’as pas changée. Je comprends très bien ce que tu exprimes puisque j’ai moi-même 69 ans maintenant et ce n’est pas le coeur qui vieillit, il reste le même et il se bonifie , mais c’est vraiment le corps qui nous manifeste nos expériences hi, hi, hi….Reste qui tu es ma belle. Belle de coeur c’est comme ça à jamais. Je t’embrasse tendrement. Ta voisine Francine. Bisous à toute ta belle famille. Donnes des nouvelles.

  2. Quel beau texte! La petite Christ est devenue la super Christine. Pendant 40 ans je t’a vu naviguer lentement de secrétaire à recherchiste et puis à recherchiste en chef. Ensuite tu t’es arrêtée dans un magnifique port pour devenir une maman, le plus grand poste que tu as réalisé de ta vie. Et ta vie continue…tes autres accomplissements ont été parfois difficiles, mais tu n’a jamais baissé les bras…tu as toujours eu le vent dans les voiles et tu as réussi a 60 ans une traversée fabuleuse. Tu es mon idole…tu mérites le bonheur que tu vis.

  3. Merci de prendre la parole Christine pour nous toutes , merci pour cette profonde réflexion , merci de te dévoiler avec une si belle et grande sincérité. C’est très touchant .

  4. Tu seras toujours très chère à mon cœur, une très bonne amie même si la vie nous a éloigné par les déménagements je pense toujours à vous toutes, toi et tes merveilleuses filles . Bonne anniversaire et la vie t’apporteras Encore de belles années où il fait bon vivre et être avec les gens que nous chérissons , Bisous x

  5. Je t’ai connu très jeune, sans costume mais toujours très coquette. Tu as parcouru ton chemin avec brio, ta famille , ta carrière, tes amis, surmonter embûches et obstacles et aujourd’hui tu peux te tenir droite et fière. Tu es une femme que j’ai toujours admiré et apprécié pour ta franchise, ta loyauté, ta grande écoute pour ne pas dire ta » voyance » et surtout ton amitié. Peut importe les costumes que tu as pu porter, tu as été et tu sera toujours une femme des plus élégantes. Félicitations pour ces 60 ans qui te rendent encore plus » radieuse ». Je t’aime ma belle amie. xxx

  6. Tu m’inspire et tes mots sont si bien choisis. Pour rester dans le thème, je te dirais que j’ai bien hâte d’enlever un costume rendu trop lourd, mais 3 mois et je vais etre une bien meilleure amie. À 60 ans on décide de profiter de la vie. Je t’aime mon amie xxx

  7. Bravo Christine encore une fois pour ce très bel article. J’ai toujours aussi hâte de te lire. Pour moi mon âge n’est qu’un chiffre tant que j’aurai la santé pour profiter de la vie avec mon conjoint, mes petits-enfants et ma fille. Je te souhaite un bon 60ième avec les gens que tu aimes ?

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.