Trois terroirs, trois histoires

Pour la première fois, l’Expo Manger santé et vivre vert passait par Sherbrooke. Ayant visité plusieurs éditions précédentes du salon de Montréal, j’étais heureuse qu’il s’arrête, cette année, dans ma ville d’adoption.

Je m’y suis donc rendue avec l’appétit de faire de nouvelles découvertes. Je n’ai pas été déçue. Je partage ici avec vous trois moments forts de ma visite.

Les Filles Fattoush

Voici d’abord mon premier coup de cœur : Adelle Tarzibachi et son entreprise de gastronomie sociale Les Filles Fattoush.

Adelle est Syrienne et habite au Québec depuis une quinzaine d’années. En raison de son origine, elle a évidemment été atterrée par la tragique guerre qui afflige la Syrie depuis plusieurs années et tout particulièrement touchée par toutes ces femmes syriennes réfugiées qui ont dû fuir leur pays.

C’est pour leur donner une chance de s’intégrer à leur nouveau pays et de partager entre elles qu’Adelle a créé l’entreprise Les Filles Fattoush. Il s’agit d’un service de traiteur offrant des mets syriens et qui permet à ces femmes syriennes de trouver un travail tout en faisant découvrir la richesse de leur cuisine millénaire.

Or, depuis peu, l’entreprise distribue aussi les épices et assaisonnements qui caractérisent cette cuisine. C’est ainsi qu’il est désormais possible de se procurer au Québec zaatar, épices d’Alep, sumac et mélasse de grenade importés directement de Syrie.

Je vous l’ai dit, j’ai eu un coup de cœur pour l’entrepreneure, sa mission et ses produits. Je n’ai pas acheté la compagnie, mais j’offre maintenant ses produits dans ma boutique.

Happy Pili

Bien qu’ayant créé mon bar à noix depuis maintenant six ans, je dois l’avouer, je ne connaissais pas la noix de pili.

Indigène des Philippines, cette noix provient de l’arbre de pili qui pousse naturellement au pied des volcans de la région de Bicol. Consommée localement depuis très longtemps, elle commence à être exportée et appréciée pour sa grande valeur nutritive. Elle est particulièrement riche en magnésium et en vitamine E.

Or, en plus de ses propriétés santé, elle est aussi vraiment délicieuse, offrant une saveur qui combine harmonieusement noix de pin, noix de pacane et noix du Brésil.

Cette merveille est importée au Québec par Happy Pili, une sympathique entreprise familiale, qui encourage de petites coopératives philippines aux pratiques agricoles saines et traditionnelles à préserver la culture de la noix de pili. L’entreprise prévoit bientôt distribuer plus largement le produit. J’ai bien hâte de l’ajouter à mon offre de noix.

Poivre de Kampot

J’ai rencontré Natalie Best à quelques occasions déjà. Natalie distribue au Québec un produit remarquable : le poivre de Kampot de l’entreprise à mission sociale La Plantation.

La région de Kampot au Cambodge est reconnue pour sa longue tradition de culture du poivre et son terroir unique. Son poivre est réputé pour être l’un des meilleurs au monde. Il détient d’ailleurs une « indication géographique protégée ».

Le poivre de La Plantation est un produit d’agriculture durable, de commerce équitable et est biologique. L’entreprise offre du travail à près de 200 Cambodgiens et contribue à faire renaître la tradition de cette culture.

Mais plus que tout, ce poivre est tout simplement exquis. Si vous appréciez le poivre, je vous invite à goûter le poivre au sel de La Plantation. Récoltés à la main avant maturité, les grains de poivre verts subissent un processus de fermentation qui renforce toute leur saveur. Vous serez conquis par le croquant du grain et l’explosion intense des saveurs de poivre frais en bouche. On le dépose délicatement sur nos mets après cuisson. Un régal!

C’est un produit qui est très apprécié des connaisseurs dans ma boutique. Or Natalie a profité de notre rencontre pour me présenter quelques nouveaux produits de La Plantation dont de savoureux mélanges fumés et épicés. Je suis convaincue qu’ils raviront mes clients.  

Le terroir constitue une richesse. Nous sommes fiers de notre terroir et avons bien raison. Mais les terroirs des autres régions du monde sont tellement enrichissants à découvrir. J’admire ces entreprises qui en plus de contribuer à la survie de traditions ancestrales se dotent en plus d’une mission sociale. J’adore participer à leur rayonnement.

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.