Comment bien se préparer pour la saison de ski alpin et de ski de fond

L’hiver est à nos portes, nous pensons à préparer notre automobile à affronter la chaussée glissante, mais préparons-nous notre corps pour notre saison de ski? Même si vous êtes expérimentées, une bonne préparation physique est primordiale.

Le ski est une activité qui requiert des habiletés physiques, mais aussi un bon cardio-vasculaire, une bonne endurance musculaire (pour pouvoir dévaler les pentes sans arrêter de la journée!), et une bonne tonicité musculaire (afin de contrôler la vitesse et les mouvements dans le but d’éviter les blessures).

Il ne faut pas oublier d’intégrer à votre programme des éléments d’équilibre, de coordination et de souplesse. Donc, pour être fin prête à dévaler les pentes, on doit travailler le cœur, les jambes, les abdos et le dos ainsi que tous les stabilisateurs! Voici mes suggestions :

— Le squat bien évidemment, dans sa forme la plus simple au départ, mais avec des éléments un peu plus complexes éventuellement, histoire de stimuler le système nerveux :

— Les fentes avant et de côté

Le pont (fessiers) : pieds au sol, sur un ballon, sur une chaise ou contre le mur

— Les mollets

Répétez à raison de 2 à 3 séries de 15 répétitions au début sans poids, puis si possible ajoutez des poids et réduire les répétitions entre 10 et 12.

— La planche pour les abdos (2 à 3 fois, 40 à 60 sec.)

— Extension du tronc (superman) (2 à 3 séries de 12 répétitions)

Pour le cardio

Pourquoi pas une marche rapide avec des bâtons ou de l’elliptique si vous y avez accès ? Les burpees, la corde à sauter, les sauts de côté pieds joints (en absorbant bien à l’atterrissage), le vélo stationnaire (intervalle de résistance de 60 secondes) peuvent aussi être de bons alliés. Si vous êtes amateures de plein air, la marche en montagne saura aussi renforcer vos jambes en même temps que fera travailler votre cœur.

N’oubliez pas de terminer votre programme par quelques exercices d’étirement. Voici mes suggestions :

Je vous recommande aussi de consulter votre kinésiologue pour la préparation d’un programme plus personnalisé, une petite dépense qui sera rapidement rentabilisée par votre rendement durant la saison de ski!

À bientôt les Radieuses!

Suzanne

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.