CULTURE: Avril promet de bien belles choses!

Le doux printemps est revenu mais le dicton le dit : en ce début avril, chères Radieuses, ne vous découvrez pas d’un fil, mais ça ne vous empêche pas de filez voir de bien belles choses!

Voici ma liste pour vous, sans foulard, ni mitaines… 😉

COUREZ VOIR SANS HÉSITER…

ÉMILE PROULX-CLOUTIER – MARÉE HAUTE

En tournée Montréal, Québec, Trois-Rivières, Brossard

Le fils de Danielle Proulx et Raymond Cloutier a un talent fou! Il ne tient pas des voisins. En plus d’être un excellent comédien, il nous a prouvé que la musique n’est pas un accident de parcours dans sa carrière artistique, lui qui a d’abord été un Petit Chanteur du Mont-Royal.

Le beau Émile a fait ses preuves comme auteur-compositeur et son piano est tout simplement sublime.

Avec ses chansons et ses super musiciens, il nous entraine dans son univers imaginaire où on a souvent l’impression d’être transporté dans un conte ou dans un film.

Après AIMER LES MONSTRES, son nouveau spectacle MARÉE HAUTE ne fait pas exception! Plongez-y!

Source: http://emileproulxcloutier.com

BOUCAR DIOUF – Magtogoek ou le chemin qui marche

En tournée Montréal, Québec, St-Georges-de-Beauce, Terrebonne, Brossard

Simplement à prononcer son prénom, on se met un sourire dans la face. Boucar, on a le goût qu’il soit notre ami! On aime le voir à la télé, l’entendre à la radio, le lire dans La Presse +. C’est un être fascinant, brillant et si attachant! Si vous ne l’avez jamais vu sur scène, cette fois c’est la bonne puisqu’avec son nouveau spectacle, il partage avec nous son amour et sa passion pour notre grandiose fleuve St-Laurent que les Algonquins appelait Magtogoek.

On dit de ce spectacle que c’est un voyage historique sur un flot d’humour et de science dont vous sortirez la rate dilatée, le vague à l’âme apaisé et les tempêtes intérieures bien calmées. Et ce n’est pas son grand-père qui l’a dit!

Source: www.boucar-diouf.com

MILK & BONE  – THÉÂTRE CORONA – 5 avril

Milk & Bone, ça vous dit quelque chose? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à découvrir ce duo de jeunes filles fort talentueuses! Une belle jeunesse, comme dirait l’autre! Laurence Lafond-Beaulne et Camille Poliquin se sont rencontrées au Cégep St-Laurent alors qu’elles étudiaient en musique.

Après avoir collaboré avec David Giguère et Mister Valaire, elles ont décidé de composer leurs propres chansons en anglais et de former ce duo qui a reçu une tonne d’éloges avec leur premier album Little Mourning. Elles reviennent 3 ans plus tard avec Deception Bay, qu’elles montent sur scène un soir seulement à Montréal avant de prendre la route pour les USA. Si vous aimez les jolies petites voix et l’électropop parfois vaporeuse, vous serez heureuses, promis! Donnez m’en des nouvelles!

Source: milknbone.com

ON SE FAIT UN  CINÉMA?

LA BOLDUC –  partout au Québec dès le 6 AVRIL

Enfin! Enfin! Enfin! Depuis le temps qu’on l’attendait, La Bolduc arrive sur nos grands écrans! La plus que talentueuse Debbie Lynch-White s’est donnée corps et âme pour chausser les souliers de notre première véritable star de la chanson au Québec.

Dans ce film de François Bouvier, on recule dans les années 20-30 pour découvrir le chemin parcouru par Mary Travers, Madame Bolduc, qui a sorti sa famille de la pauvreté avec ses chansons folkloriques québéco-irlandaises qui nous font encore taper du pied. Et tant qu’à y être, on en apprendra aussi sur la crise et sur la place des femmes à cette époque, sur sa vie de couple pas toujours jojo avec son Édouard et sur sa fille ainée qui l’accompagnait au piano avec un goût de faire le saut à Hollywood. Si vous êtes comme moi, vous aurez hâte d’entendre Debbie turluter !  Elle est loin d’avoir quelque chose sur le bout de la langue qui l’en empêche! Ça, c’est certain!

FESTIVAL DU CINÉMA DU MONDE DE SHERBROOKE

DU 9  AU 15 AVRIL 2018

Eh oui! Je suis Sherbrookoise d’origine et vous allez me dire que je prêche pour ma paroisse, mais j’ai fait la découverte de ce festival hyper convivial l’an dernier.

Je suis tombée sous le charme par sa programmation des plus variées qui m’a entrainée aux quatre coins de notre belle planète. Quel plaisir de voir ces films dans plusieurs lieux de diffusion, dont La Maison du cinéma, un des plus sympathiques cinémas indépendants du Canada (oui! madame!)! Un bonheur de prendre part à des tables rondes, d’y voir des petites familles toutes énervées de visionner un film à la belle étoile. C’est sans compter les soirées de fêtes thématiques où se mêlent festivaliers et gens du cinéma. Cette année, on fête la 5e édition en grand avec plus de 100 films et c’est le comédien Alexis Martin qui présidera le jury international qui remettra Les Cercles D’Or du Meilleur long métrage de fiction et du documentaire. Ce festival a aussi la particularité de remettre un Cercle D’Or de la compétition régionale à un court métrage de l’Estrie, question de mettre en valeur le talent cinématographique de ma région natale!

Source : http://fcms.ca

Un peu plus tard en avril mais préparez-vous!

VUES D’AFRIQUE – FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA

13 AU 22 AVRIL

Autre façon de vivre une super expérience cinématographique qui nous fait voyager, on se précipite au Festival international de cinéma Vues d’Afrique, le plus prestigieux de la sorte en Amérique du Nord!

Cette année, la  34e édition se déroula du 13 au 22 avril 2018, à la Cinémathèque québécoise de Montréal. Oui, déjà 34 ans que ce festival diffuse de bien belles vues produites sur le continent africain, dans les pays créoles et par sa diaspora qui peuple notre planète. Pour partir le bal du bon pied, c’est le film primé Zizou du cinéaste tunisien Férid Boughedir (Un été à la Goulette) qui ouvrira les festivités ! Ça promet!

Source : www.vuesdafrique.com

*** Nous remercions notre partenaire de la section culture La Maison du Cinéma de Sherbrooke ***

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.