Hommage à mes enfants et aux proches aidants

Je sais, il est rare de rendre un hommage à nos enfants, c’est plutôt le contraire qu’on entend souvent : hommage à ma mère ou bien à mon père. Eh bien non! J’ai décidé de rendre un hommage bien humble à mes enfants qui, sans le savoir, me rendent si fière d’eux puisque, depuis quelque temps, ils doivent composer avec la santé défaillante de leur père. Malgré qu’ils soient très occupés au travail et avec leur famille, je les vois faire des miracles pour trouver le temps de voir au bien-être de leur père.

Ian Gailer, consultant principal Gailer & Co.
Kathia Gailer, co-fondatrice Les Radieuses Magazine

Je les regarde et je me trouve tellement chanceuse d’avoir fait de si belles et bonnes personnes. Des enfants avec autant de cœur et d’empathie pour celui qui a fait de son mieux pour les rendre heureux dans la vie. Pas toujours facile d’être parents, vous le savez certainement, mais en regardant agir mes enfants envers leur père, je me dis que malgré notre séparation, il y a plus de 25 ans, nous avons quand même réussi à garder le noyau familial uni dans le respect de chacun de nous.

Souvenir de Kathia, Ian et leur père

Avec toute l’attention et le dévouement qu’ils démontrent à leur père, je me dis que peu importe ce qui m’arrivera dans ma vieillesse, je suis certaine qu’ils seront à mes côtés et me tiendront la main. C’est tellement rassurant de vieillir près des siens avec autant d’amour.

Donc, j’aimerais aussi saluer et remercier tous les proches aidants qui s’occupent de leurs malades avec compassion et respect, qui leur apportent de doux moments et qui les entourent de leur tendresse.

Jamais, je n’entends mes enfants se plaindre du temps passé près de leur père au lieu de passer ce temps si précieux près de leur famille et leurs jeunes enfants. Dieu sait combien c’est demandant à ces âges-là! En plus, ils doivent parcourir une distance d’une heure trente à 2 heures de voyagement pour le visiter, aller avec lui à ses rendez-vous chez le gériatre, pour l’amener magasiner afin de lui changer les idées et même aller souper avec lui. Je vois bien qu’ils le font simplement par amour et qu’ils ressentent tout le bonheur dans les yeux de leur père.

Lizette, Kathia et Ian

Alors, à vous deux, Ian et Kathia, qui entourez si bien votre père, merci d’être là et de veiller sur lui comme ses anges gardiens. Vous apaisez sa solitude et vous ensoleillez ses journées.

Vous humanisez le monde en donnant l’exemple du don de soi, je vous regarde et vous avez toute ma gratitude et ma reconnaissance, car vous êtes de beaux humains et en plus vous êtes mes enfants adorés.

Je vous aime,

Maman xxxx

Vous aimerez aussi :

2 Comments
  1. tellement touchent !
    J’Ai aider mon marie depuis sa mort je vois la valueur des gens quiaide.
    merci pour le temoigage Lisette !
    Johann

Leave a Reply

Your email address will not be published.