Le bien-être et la joie naissent de l’amour de ce qu’on fait… et de qui on est

Dans le dernier article intitulé Quand puissance féminine rime avec écoute de soi, rire et joie de vivre!, je vous ai partagé des moyens pour rester dans l’authenticité, la bienveillance et l’expression de votre plein rayonnement.

C’était aussi une invitation à réaliser qu’on peut mentir aux autres, mais pas à soi. Les non-dits, le fait de refouler, ça ne fait que retarder le bien-être et restreindre la joie, le succès, l’harmonie en soi. Je vous parle tellement par expérience.

De l’effondrement à la joie

À travers ce petit bout de mon histoire, mon but est de vous inspirer pour que vous puissiez donner un nouveau sens à la vôtre au besoin. Je vous invite aussi à recevoir ce partage comme un échange convivial entre femmes, et faisant référence à la place que la vie nous invite à prendre en soi d’abord.

Ainsi, c’est à la suite d’années d’intimidation à l’adolescence, de timidité, d’anxiété, d’angoisse et à jouer la femme forte par la suite, à faire le clown triste par la suite, à l’aube de la trentaine, tout s’est effondré.

Six mois en arrêt de travail, épuisement, dépression, douleurs physiques et émotionnelles depuis l’âge de 14 ans, risque de ne pas passer à travers. J’ai eu si peur. L’humilité, l’amour de moi, l’écoute de mes besoins ont alors commencé à devenir prioritaires.

J’ai dû apprendre à m’aimer, à me choisir au fil du temps, pour être dans ce respect toujours plus. C’était une faille chez moi, de faire confiance trop facilement, de me faire passer en deuxième ou de m’oublier. Ça m’a parfois coûté cher affectivement et professionnellement.

J’ai décidé un jour d’en émerger une fois pour toutes et de transformer le tout en force. De là, je peux aujourd’hui comprendre, aider les femmes à cheminer affectivement et professionnellement, tout en favorisant la globale.

C’est un élan du cœur de mettre à contribution cette expérience personnelle et professionnelle. J’ai entre autres différentes formations en ligne et un Mastermind VIP en ce sens.

Un premier métier en diététique, suivi de formations en PNL (programmation neurolinguistique) m’offrent des outils puissants pour transmettre solutions et passion. Si je vous parle de mon parcours, c’est aussi pour vous inviter à mettre le vôtre en lumière. Soyez fière du chemin parcouru.

Nous ne sommes pas notre diplôme, notre statut professionnel. Ce sont des outils pour s’épanouir certes, mais s’y identifier pour se sentir quelqu’un, c’est un grand piège.

Nous sommes d’abord et avant tout une femme qui a soif de bonheur, d’être heureuse en amour (ou une célibataire épanouie), en santé, d’avoir une famille unie, des amis, tout en ayant une pensée pour vous messieurs!

On veut ressentir de la joie, de la reconnaissance, de l’épanouissement. Tout ça passe par la décision de valoriser le langage de l’intelligence émotionnelle et de faire un pas de plus vers notre intériorité en toute authenticité.

Femme d’affaires et de cœur

Que l’on soit propriétaire d’entreprise, gestionnaire, spécialiste en RH, employée, travailleuse autonome, on a besoin de donner un sens à notre vie personnelle et professionnelle, au-delà des tâches respectives.

Depuis 1995, ma pratique en tant que conférencière, auteure de plusieurs livres et formatrice en entreprises, en lien avec :

  • le bonheur
  • le plaisir
  • le bien-être au travail
  • la gestion du stress,
  • la saine communication,
  • le rire,
  • la santé mentale,
  • la réalisation de soi,

m’a permis à ce jour, de voir le meilleur de l’humain se déployer. J’ai pu constater comment l’ajout de nouvelles ressources, de nouveaux outils influence le plein épanouissement, l’expression libre de la joie et du rire.

Sur le plan professionnel, c’est très bien des formations techniques, mais si la personne qui doit les appliquer a mal en dedans, ça ne va pas.

La joie de vivre est l’étincelle qui naît chez les gens et les entreprises de cœur qui cultivent la bonne attitude.

La réussite naît de l’amour de ce qu’on fait et du plaisir de bien se connaitre et se ressourcer en tant qu’individu.

Il y a 4 questions super importantes à vous poser pour être bien avec vous-même et pour vous réaliser pleinement (amour, confiance, abondance, santé, joie de vivre, légèreté intérieure, etc.)

  1. Que faites-vous encore et qui ne vous nourrit plus et que vous auriez maintenant avantage à cesser de faire ?
  2. Que faites-vous qui vous fait vraiment vibrer de joie, de bonheur et que vous avez avantage à continuer?
  3. Qu’est-ce que vous ne faites pas encore et que vous auriez intérêt à commencer maintenant pour cesser d’être déçue ou d’avoir mal en dedans à certains moments?
  4. Que se passerait-il si aujourd’hui, vous preniez la décision de vous choisir de plus en plus, si ce n’est déjà fait, et de penser à votre bonheur avec joie, et que cela ferait que tout s’allégerait et que vous vous sentiriez libre intérieurement et épanouie?

Quand puissance féminine rime avec bienveillance, rire et joie, on s’autorise à laisser émerger notre cœur d’enfant, on ose faire étinceler cette pulsion de vie en soi et la partager au monde.

Être femme, c’est aussi se trouver belle pour qui on est, pour en redessiner les détails à sa guise, par plaisir, par bienveillance et dans la joie de célébrer tout notre potentiel de réalisation.

Pour une santé optimale, 10 minutes de rire sont conseillées chaque jour.

Que ferez-vous aujourd’hui pour faire cette différence dans votre vie et celle des autres, semer des sourires, prendre le temps de ressentir la vie tout autour de vous, de mettre en lumière ce qui va déjà bien et rebondir sur les défis comme vous le feriez sur un trampoline?

Merci de ce temps partagé avec moi et bon épanouissement au féminin!

Avec le sourire,

Line Bolduc

www.linebolduc.com

https://www.facebook.com/conferencierelinebolduc/

https://www.linkedin.com/in/conferencierelinebolduc/

https://www.youtube.com/user/Lineb34/

http://linebolduc.com/capacite-infinie/

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.