fbpx

Épilation: Quand le blanc ne se retrouve pas que sur la tête…

Voir du blanc apparaitre dans notre chevelure passe toujours, on s’en attendait! Mais, en voir apparaitre sur nos parties intimes, c’est déstabilisant, énervant et pour certaines très gênant. Maintenant que le blanc gagne du terrain (privé), à vous de voir si vous passez à l’action, ou non!

Quand est-ce qu’ils arrivent?

In extremis, sans même aviser. Du jour au lendemain, ils sont là, comme s’ils l’avaient toujours été. Un peu comme poussent les cheveux blancs sur la tête! Comme les cheveux, les poils blancs sont un signe de vieillissement, la plupart commencent à pousser généralement dans la quarantaine. Mais, il se peut également qu’ils se pointent beaucoup plus tôt. Certains commencent à en voir apparaitre dès la mi-vingtaine. Misère! Selon Lyne Bouchard, esthéticienne à L’expérience Beauté Urbaine, il est suggéré d’agir dès qu’ils apparaissent. Lorsque vous en faite la découverte, prenez l’habitude de le ou les extraire, du moins avec la pince à épiler ou encore consulter votre esthéticienne pour voir les options qui s’offrent à vous.

Comment?

Heureusement, ils apparaissent tout doucement. Souvent un à la fois et non par centaine! Au début, on les retrouve surtout au niveau des grandes lèvres, puis avec le temps, c’est tout le pubis qui devient blanc.

La tendance chez les femmes de 50 ans et plus

Ces dernières années, l’épilation intégrale gagne en popularité chez les femmes d’âge mûr. Lyne Bouchard mentionne que «de nos jours, les femmes sont très fières et s’inspirent des plus jeunes pour qui cette mode est ancrée depuis déjà un certain temps. La demande est donc plus grande pour l’épilation quasi intégrale. Quasi, puisque l’on suggère toujours à nos clientes de conserver, du moins, une petite ligne. »

Les solutions

Selon notre professionnelle, il existe différentes options sur le marché pour contrer les poils blancs. Certaines permettent de les camoufler et d’autres de s’en débarrasser. Voici les techniques qu’elle pratique couramment sur les poils blancs :

La pince

Comme les poils pubiens blancs apparaissent à l’unité et non en lot, les extirper à la pince est une solution considérable. Cette option est bien appréciée chez les femmes qui n’ont jamais eu recours à l’épilation des parties intimes. Elle peut être pratiquée par une esthéticienne ou encore par la personne elle-même. Le seul point négatif avec cette technique, c’est la repousse. Il faut donc recommencer l’exercice lorsque les poils refont surface.

L’électrolyse

Si vous n’êtes pas du tout à l’aise avec l’idée d’avoir des poils blancs au niveau des parties intimes, il y a l’électrolyse. La méthode définitive à 100 % pour y mettre un terme. Une méthode de grande précision qui permet d’éliminer les poils blancs, sans pour autant tout enlever. Quelques séances sont de mise avant de les voir complètement disparaître.

La cire

L’épilation à la cire est également une solution aux poils blancs. Le procédé le plus efficace : la méthode Ice Active, qui vient en deux étapes. On commence par l’application des bandes de cire, puis on termine avec l’application d’un sérum qui permet de freiner la croissance du poil. Ce procédé permet d’atteindre jusqu’à 80 % des poils, contrairement à une cire standard qui en retire 50 %. Quelques séances doivent également être pratiquées pour voir le résultat achevé.

La taille

La taille des poils pubiens est la solution pour celles qui ne sont pas attirées par l’épilation, et ce, quel que soit le procédé. La taille permet de diminuer l’abondance des poils blancs, ce qui redonne fière allure au pubis.

 

… Et vous n’êtes pas seule!

Pour celles qui l’ignoreraient, les hommes aussi ont ce petit souci. C’est juste qu’ils sont moins bavards ou moins préoccupés par ce léger détail en bas de la ceinture!

 

* À noter que L’expérience Beauté Urbaine offre des consultations gratuites pour déterminer la meilleure option pour vous, selon votre degré de pilosité et votre budget.

 

 

6 commentaires
  1. Je n’arrive pas à croire que vous prôniez l’épilation intégrale alors que les poils pubiens protège des infections. Les poils blancs ne sont pas un problème. Même que ceux du visage sont moins apparents que les colorés!

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.
This is custom HTML. Edit this text from left side panel.