fbpx

Méditer pour se retrouver

La méditation consiste en un moment d’effort pleinement conscient pour ne se concentrer que sur un seul sujet ou objet, la respiration, une partie du corps, une chandelle, par exemple. Il s’agit d’une pratique qui gagne indéniablement en popularité ces années-ci. En effet, fini l’époque où l’on imaginait les gens qui méditent comme des ermites retirés des sociétés ou des moines parés de leurs robes colorées.

Maintenant, on dit bonjour aux applications pour appareils mobiles, aux études scientifiques sur le sujet et surtout, à la méditation prêchée comme méthode douce de gestion du stress. Nous voulons clairement adapter une pratique connue depuis des millénaires à notre réalité occidentale actuelle en mouvement et état d’alerte (et de stress) perpétuels. C’est bien connu, de nos jours : « médite et stress tu vaincras ».

Et si la méditation était encore plus que ça? Et si elle était un passage pas si secret vers la rencontre de nous-même?

Méditer pour connecter

La pratique de la méditation implique un temps d’arrêt, une pause accompagnée de la personne la plus importante dans nos vies; nous-même. Qu’on le clame haut et fort ou non, nous sommes la première personne qui importe dans notre vie. Pourtant, nous sommes trop souvent la première personne qu’on laisse de côté ou qu’on soustrait de notre liste mentale d’êtres à qui nous voulons faire du bien. Cette idée que de penser à nous, même seulement un peu, relève de l’égoïsme est extrêmement triste et est certainement l’une des causes des épidémies de stress et d’afflictions de la santé. Pratiquer la méditation nous offre un moment privilégié avec cet être cher avec qui il est primordial de connecter : nous.

Se tourner vers nous, même pendant seulement quelques minutes, sans artifice ni gadget ou stimuli externes, nous permet de plonger au cœur de ce qui fait de nous, nous, en dehors des réflexions pas toujours bienveillantes que notre esprit fabrique à notre égard. Notre essence, notre nous réel et radieux est celui qui émane et brille quand l’esprit cesse de s’inquiéter et de lui chuchoter qu’il n’est pas assez ou beaucoup trop.

Méditer pour naviguer

La vie est un océan; tantôt calme et apaisant, tantôt tumultueux et dévastateur et parfois entre les deux. Une chose est certaine, elle n’est pas un fleuve tranquille ni un marathon linéaire vers une fin inévitable. La vie est un cadeau qui nous apparaît avec ses hauts et ses bas, ses virages et ses spirales, que nous nous devons d’apprendre à naviguer si nous souhaitons la vivre à son plein potentiel le plus longtemps possible. La méditation peut alors devenir une précieuse boussole qui nous accompagne sur notre chemin à travers les aléas de la vie, quels qu’ils soient.

En s’installant confortablement pour méditer, même dans l’inconfort d’une situation individuelle, le corps réagit, l’esprit ralentit et l’âme fait surface. La tension artérielle diminue, les muscles se détendent, la respiration devient plus calme et nous laissons à notre être la chance de, peu à peu, retrouver un état d’harmonie bienfaisant au sein duquel tout (ou presque) est ok. S’offrir de fréquents retours au calme comme celui-ci nous permet de passer plus doucement à travers les tempêtes de la vie et de, peut-être, trouver confort et bonheur, même dans l’inconfort des vents puissants.

Méditer pour se relever

Parfois, c’est de plein fouet que la vie nous surprend. Maladie, perte d’êtres qui nous sont chers et autres coups durs sont des éventualités non souhaitables, mais bien réelles quand on est… humain! Parfois, ce sont même de tout petits cailloux qui peuvent prendre des proportions de géants rochers. Pratiquer la méditation peut nous être tellement utile, quand nous perdons pied. La méditation peut alors devenir une oasis de paix, un refuge qui nous permet d’arrêter, de nous déposer et de nous ancrer dans notre propre être. Elle peut nous fournir l’espace nécessaire pour laisser aller les émotions qui doivent être exprimées et pour trouver un peu de sérénité dans l’agitation.

La méditation offre un repos à l’esprit, créateur de bien des peurs et de spirales sombres, et un baume pour le cœur. En puisant à même nos propres ressources, notre propre essence, notre propre cœur, on peut y trouver quantité impressionnante d’outils pour nous aider à nous relever, tranquillement, mais sûrement. C’est dans l’espace silencieux que ces moments nous offrent que ce super pouvoir de la nature émerge; la résilience.

En pratiquant la méditation, nous accédons à une ressource puissante que nous écartons trop souvent; nous-même. Notre force intérieure, notre essence lumineuse, notre cœur immense et aimant sont tous des outils qui nous accompagnent doucement pendant la traversée incroyable qu’est la vie, et auxquels la méditation nous permet d’accéder.

Laissez-moi vous faire voyager à travers une courte méditation guidée pour réaliser tout le pouvoir bienfaiteur de cette pratique, et de votre radieux vous-même.

Quelle est votre relation avec la méditation?

Vous aimerez aussi :

2 commentaires

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.