fbpx

Y a-t-il un lien entre l’ostéoporose et la santé dentaire?

Au pays, ce sont plus de 2 millions de Canadiens qui sont touchés par l’ostéoporose. Cette maladie vient, par malheur, fragiliser la structure osseuse en augmentant ainsi le risque accru de fractures.

Les femmes de 50 ans et plus, ménopausées, sont particulièrement à risque de développer cette affection.

Lorsque la ménopause survient, elle entraîne avec elle la baisse de production d’œstrogène. S’ensuit alors une perte de tissu osseux, au rythme de 2 à 5 % par année sur une durée de 10 ans. Une donnée assez alarmante!

Saviez-vous que les os de la mâchoire ne sont eux aussi pas épargnés? Une ossature fragile peut avoir une réelle incidence sur la solidité de vos dents et sur la santé de votre bouche.

Des conséquences non négligeables sur la santé buccodentaire

Du côté de la dentition, cette pathologie vient à provoquer un déchaussement progressif de la dentition et à créer des espaces interdentaires. Résultat? Des dents fragilisées qui, parfois, peuvent même se mettre à tomber.

Une perte osseuse au niveau de la mâchoire peut également influencer la stabilité de la prothèse dentaire (dentier) ou encore diminuer son efficacité. Plusieurs patients se sont aussi plaints de douleur… La preuve que ce problème mérite d’être pris en charge, et ce, rapidement.

De bonnes habitudes à prendre

Si l’ostéoporose est avant tout une maladie liée à l’âge et aux changements hormonaux, l’hérédité et certaines maladies peuvent aussi en être responsables. De même que certaines (mauvaises) habitudes de vie.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de prévenir cette pathologie en prenant des mesures de prévention, et ce, dès l’âge de 45-50 ans. Adopter un mode de vie sain peut réellement diminuer les risques de la développer ou encore de l’aggraver, si vous y êtes aux prises. Voici sur quoi miser :

  • Pratiquer une activité physique régulière;
  • Privilégier une alimentation riche en calcium;
  • Privilégier les aliments forts en vitamine D;
  • Réduire sa consommation de sel;
  • Éviter toute consommation excessive d’alcool, de tabac et de café;
  • Visiter son dentiste au moins 1 fois par an afin de prévenir les troubles dentaires liés à la déminéralisation osseuse.

En parler, c’est se soigner.

Bien que la prévention soit le meilleur des alliés pour lutter contre cette maladie, il n’en demeure pas moins que des traitements adaptés existent pour soulager les symptômes.

Si vous êtes atteints d’ostéoporose et que vous rencontrez des problèmes de santé dentaire, parlez-en ouvertement à votre dentiste. Il saura vous guider vers le bon produit/traitement pour vous.

Et si jamais vos problèmes vont au-delà des compétences du dentiste et du denturologiste, ils vous recommanderont un spécialiste.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à en parler!

L’équipe de Centres dentaires Lapointe

*Ce texte est présenté par Centres dentaires Lapointe
Source : https://osteoporosecanada.ca/

Vous aimerez aussi : 

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.