fbpx

4 situations qui alimentent le stress et l’insomnie; les conseils du chercheur

Le stress et l’anxiété affectent beaucoup de gens. Beaucoup plus que l’on pense, surtout depuis le début de la pandémie. Je suis bien placé pour en parler parce que la saine gestion du stress et de l’anxiété fait partie des facteurs principaux de la longévité en santé que je décris dans mes livres (Vivre jeune). Encore mieux, je souffre moi-même d’anxiété depuis très longtemps, bien avant que je sache même de quoi il était question. Les gens sont surpris quand je mentionne que j’ai des problèmes d’anxiété. C’est un peu tabou d’en parler. J’ai décidé de le faire parce que je crois que :

  1. C’est la meilleure façon d’aborder le fait que le stress fait partie de la vie et que tout le monde peut en être affecté de façon plus ou moins importante.
  2. Cela me permet de donner des trucs concrets avec des mises en situation.

Je n’ai pas l’air stressé. Comme entrepreneur et scientifique, j’ai appris à faire face à des défis importants, à essayer de déplacer des montagnes. Le stress et l’anxiété sont tout de même présents. Comme beaucoup d’entrepreneurs, je me mets énormément de pression, ce qui crée de l’anxiété de performance. Je vais vous donner des conseils qui vous aideront à gérer votre stress, et ce, d’une façon complètement naturelle!

Éric Simard : Docteur en biologie, chercheur dans le domaine du vieillissement et créateur de la gamme de produits Vitoli.

Qu’est-ce que l’anxiété?

Il n’y a pas que les gens qui semblent nerveux qui sont affectés par le stress ou l’anxiété. Je considère le stress comme un tueur silencieux, au même titre que la pression artérielle (une amie fidèle de celui-ci). Le stress momentané peut modifier nos agissements, mais la majorité du temps, le stress va produire des pensées récurrentes, des sentiments de manque de contrôle, de la difficulté à avoir l’esprit clair, une boule sur l’estomac, des problèmes de concentration ou encore du découragement et de la déprime. Le stress et l’anxiété créent une augmentation de la production des hormones de stress, qui elles ont des effets néfastes sur plusieurs facettes de santé. L’énumération des problèmes causés par le stress ou des manifestations du stress sur notre vie pourrait être très longue. Voici quelques exemples :

  • La pression artérielle élevée.
  • Des problèmes de sommeil.
  • Se sentir menacé (cela peut être une menace à notre ego ou à notre confort).
  • Le sentiment de manquer de contrôle.
  • La baisse du désir sexuel.
  • La difficulté à prendre des décisions.
  • Des céphalées (maux de tête).
  • Les pertes de mémoire.
  • La nervosité.

À l’origine du stress

Sachez que le stress trouve son origine dans notre personnalité, dans la façon dont nous avons été élevés, mais aussi dans notre génétique (l’épigénétique). Des études ont clairement démontré que certaines personnes sont plus fragiles face aux stress, ont une plus grande propension à ressentir ses effets néfastes, dû au niveau de stress qui était ressenti par leur parent avant même leur conception. Des facteurs de sensibilité au stress sont transmis par les parents et constituent une adaptation au milieu. Par exemple, des souris qui vivent dans un environnement avec plus de prédateurs donneront naissance à des souris anxieuses qui auront de meilleurs réflexes de prévention (adaptation au milieu ayant des prédateurs). Malheureusement, cette capacité d’adaptation n’a plus de raison d’être chez l’humain, mais cela peut permettre de comprendre que ce n’est pas juste une question de personnalité ou une façon de voir les choses. À l’origine du stress, il y a bien sûr un « stresseur » ou un élément stressant qui cause une réaction de stress. Cette réaction sera différente pour chaque personne. Pour ma part, j’ai tendance à avoir le sentiment de manquer de contrôle ou à avoir des pensées récurrentes qui me préoccupent, et je sais que ce phénomène est en grande partie physiologique parce que, dans certaines occasions, j’ai ces sentiments sans raison apparente.

Des produits naturels

Personnellement, je crois, pour plusieurs raisons, que nous devons considérer les approches naturelles toutes les fois où c’est possible, et avoir recours aux médicaments lorsque le résultat n’est pas satisfaisant. Il y a plusieurs solutions naturelles au stress et j’y reviendrai. Pour ce qui est des suppléments, Vitoli Sommeil et Vitoli Stress et anxiété sont des produits naturels que j’ai moi-même développés (la gamme Vitoli) en collaboration avec deux pharmaciens spécialisés, afin de rendre disponibles des produits de plus grande qualité. Ce sont des produits en capsules utilisés le jour ou la nuit pour les problèmes de stress et d’insomnie. Depuis le début de la pandémie, ces deux produits sont fortement demandés, car plusieurs personnes les utilisent pour gérer leur stress.

Des exemples concrets

Commençons par quatre mises en situation qui me serviront à vous donner quelques conseils :

1. Le hamster et le sommeil

Un de mes problèmes importants, qui est très commun, est d’avoir de la difficulté à arrêter de penser à mon travail durant la nuit. C’est aussi du stress et de l’anxiété. C’est le hamster qui n’arrête pas de courir.

2. La boule sur l’estomac et l’anticipation

Il y a des journées où je me sens préoccupé, où j’ai une boule sur l’estomac. Quelquefois avec raison, parfois sans raison apparente. Ici aussi, c’est une forme de stress.

3. Déplacer la montagne

Il peut arriver que l’on soit stressé parce que l’on a des défis de taille et c’est normal. C’est ce que j’appelle le stress relié à un défi important.

4. L’inconnu droit devant

On n’avait pas prévu une situation comme la pandémie. Il y a des situations qui vont causer du stress parce que l’on ne sait pas ce qui va arriver. Comme pour beaucoup d’entrepreneurs, la pandémie nous a obligés à repenser nos façons de fonctionner, mais surtout, toutes nos stratégies de développement.

Mes solutions contre le stress et l’insomnie

1. Le hamster et le sommeil

Personnellement, je m’endors facilement. L’exemple que j’utilise avec les pharmaciens durant la formation à l’usage des produits Vitoli, c’est que je me suis déjà endormi dans un avion avant le décollage et je ne me suis pas réveillé quand elle a décollé. Malheureusement, je me réveille la nuit et mon cerveau recommence à travailler. Le hamster se remet à courir. J’ai donc appris à me connaître et je suis en mesure d’identifier les soirs où je risque de me réveiller ou d’être préoccupé, et là, je prends une capsule de Vitoli Sommeil, 30 minutes avant de dormir. J’en prends souvent parce que, grâce à ces capsules, mon sommeil est beaucoup plus profond et je dors une ou deux heures de plus.

Si vous vous réveillez durant la nuit et que vous avez de la difficulté à vous rendormir, prendre Vitoli Sommeil au coucher peut vous aider. Si vous vous réveillez une nuit que vous ne l’avez pas pris, prenez une capsule de Vitoli Stress et anxiété à la place. Vitoli Sommeil est utilisé toujours au coucher, jamais durant la nuit.

2. La boule sur l’estomac et l’anticipation

Il y a des jours où je me sens préoccupé et habituellement, je me mets à travailler et cette boule disparaît. Parfois je vais faire un peu de méditation ou de la cohérence cardiaque. Donc, je me donne un peu de temps pour voir comment mon stress évolue durant la journée et si ça ne me dérange trop, je prends une capsule de Vitoli Stress et anxiété. On peut l’utiliser au besoin; elle agit en 30 minutes environ. Pour la majorité des cas, une seule capsule suffit. Il est aussi possible d’en prendre deux par jour. Notez qu’il n’y a pas de problème à utiliser Vitoli Sommeil et Vitoli Stress et anxiété dans la même journée.

3. Déplacer la montagne

J’utilise aussi souvent l’image de manger un éléphant. La meilleure façon : une bouchée à la fois. Le stress est réduit par l’idée d’avoir une solution pour y arriver. Donc, ici je fais deux choses :

  1. Je m’arrange pour être bien préparé, et ce, à l’avance;
  2. Je fais de la visualisation.

Le fait d’être bien préparé, un peu à l’avance, pour un défi important réduit beaucoup le stress. La visualisation est le fait de se projeter en pensée dans la situation qui s’en vient et de s’imaginer bien réussir (j’ai mangé beaucoup d’éléphants ces dernières années). Je n’utilise habituellement pas Vitoli Stress et anxiété pour ces situations, je réussis très bien avec mes petits trucs.

4. L’inconnu droit devant

Au début de la pandémie, j’ai été très stressé. J’ai utilisé Vitoli Stress et anxiété au besoin, une capsule à la fois. Pour réduire mon stress et mon anxiété, je vais aussi :

  • Faire de l’activité physique intense;
  • Faire attention au café;
  • Faire attention au sucre;
  • Faire attention à l’alcool.

L’alcool augmente les tendances dépressives, le fait de se sentir déprimé, ce qui est aussi causé par l’anxiété chronique. L’activité physique intense fonctionne très bien pour réduire le stress et l’anxiété. Pour ma part, ce sont des exercices de musculation, de l’entraînement en piscine ou de la course à pied.

À ramener à la maison :

  1. Prenez le temps de bien comprendre les situations qui vous causent du stress ou de l’anxiété. C’est unique à chaque personne, selon notre génétique et notre personnalité.
  2. Développez vos propres outils. L’important c’est d’en avoir qui fonctionnent bien pour soi. Le blogue de Vitoli contient un onglet « Fatigue et stress » avec des articles qui peuvent vous aider.
  3. Les produits Vitoli Sommeil et Vitoli Stress et anxiété peuvent être utilisés au besoin, quand vous en sentez le besoin. Ils ne causeront pas d’accoutumance ou de dépendance. L’effet va augmenter légèrement si vous en prenez fréquemment.

En espérant que ces conseils vous aideront à mieux vivre en santé, plus longtemps.

Références :

  • Hasan KM, Rahman MS, Arif KM, Sobhani ME. Psychological stress and aging: role of glucocorticoids (GCs). Age (Dordr). 2012;34(6):1421–1433.
  • Hood S, Amir S. 2017. The aging clock: circadian rhythms and later life. J Clin Invest. 2017 Feb 1;127(2):437-446.
  • Liu F, Chang HC. 2017. Physiological links of circadian clock and biological clock of aging. Protein Cell. 2017 Jul;8(7):477-488.
  • Pottie et al, 2018. Déprescription des agonistes des récepteurs des benzodiazépines. Guide de pratique clinique. Vol 64: MAY | MAI 2018|Canadian Family Physician | Le Médecin de famille canadien. 16 pages.
  • Simard, E. 2016. Vivre jeune plus longtemps. Marcel Broquet la nouvelle édition. 365 pages.
  • Simard et Lambert. 2018. Vivre jeune DEUX fois plus longtemps. Marcel Broquet la nouvelle édition. 270 pages.
  • Site Internet « Choisir avec soin » : choisiravecsoin.org. Choisir avec soin est la version francophone de la campagne nationale Choosing Wisely Canada. Choisir avec soin agit comme porte-parole national pour la réduction des examens et des traitements inutiles en santé.
1 commentaire
  1. Un article vraiment intéressant qui met en lumière les diverses difficultés que nous pouvons rencontrer avec des pistes de solution pour se sentir mieux.

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

Aimez notre page Facebook!

Rejoignez une communauté de près de 20 000 Radieuses

Non merci.

Abonnez-vous à notre infolettre!

Soyez les premières informées sur nos articles, promotions et concours

Non merci.