fbpx

Cheveux : Et si on osait les laisser au naturel ?

Arrêter de teindre vos cheveux… vous y avez déjà pensé ? Sachez qu’en plus d’être fort joli, c’est maintenant tendance, chères Radieuses ! Alors, pourquoi ne pas oser et vous réapproprier votre chevelure comme le fait bon nombre de femmes? Si vous vous sentez prêtes pour ce changement capillaire, voici les précieux conseils de L’Expérience Beauté Urbaine sur le sujet.

Le mot d’ordre : Patience

Vous l’aurez deviné, revenir à sa couleur naturelle requiert de la patience. Selon la couleur de vos cheveux et leur longueur, ce processus peut prendre approximativement de 2 à 16 mois.

Premièrement, votre coiffeur analysera votre couleur de fond. Puis, il vous proposera différentes techniques selon ce que vous voulez et ce que vous êtes prête à faire ! Par exemple, certaines iront graduellement avec une teinture plus pâle tandis que d’autres opteront pour des mèches… Sachez que votre coiffeur est là pour vous conseiller et vous guider dans ce processus.

Nouvelle couleur, nouvelle coupe de cheveux !

Selon les spécialistes de L’Expérience Beauté Urbaine, il est recommandé de couper ses cheveux plus courts durant la transition. Cela permet d’obtenir un résultat plus rapidement et d’éviter un contraste trop prononcé entre votre teinture précédente et vos cheveux naturels.

Belles Radieuses, sachez que les cheveux courts sont très tendance et ce, depuis un bon moment déjà ! Osez une coupe structurée qui vous donnera du style et de la personnalité ! Et si vous préférez les cheveux longs, ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils allongent… Les experts le disent, les cheveux gris ne sont pas du tout ennuyants lorsqu’on a la bonne coupe !

… Et nouvelle garde-robe aussi !

Revenir à sa couleur naturelle est tout un changement et cela impliquera inévitablement quelques ajustements à votre garde-robe. Non pas au niveau du style, mais plutôt en ce qui a trait aux couleurs que vous portez ! «Lorsque l’on fait un changement aussi prononcé au niveau de sa couleur de cheveux, il faut revenir à l’essentiel. C’est maintenant la beauté naturelle de la personne qui est mis de l’avant. » mentionne Élyse, styliste à L’Expérience Beauté Urbaine.

Maintenant que vous êtes revenues au naturel, il faut revoir votre palette de couleurs pour trouver celles qui vous mettront en valeur !

Pour trouver votre nouvelle palette de couleurs, nous vous invitons à visiter le site de notre styliste Louise Labrecque. Son article 3 trucs pour trouver vos couleurs vous aidera à la découvrir ! C’est par ICI !

Sans oublier le maquillage… !

Sans oublier le maquillage… !

Maintenant que vous connaissez les couleurs qui vous vont bien, il est temps d’ajuster votre maquillage ! Règle générale, un maquillage subtil s’agence très bien à une chevelure grise. Un rouge à lèvres rose pâle, un fard à jour assorti et une ombre à paupières neutre (comme le taupe ou la couleur prune) et hop, vous voilà belle comme le jour !

28 commentaires
  1. Après 3 tentatives d’arreter La teinture, j’ai enfin réussi!! C’est tout à fait vrai qu’il faut opter pour une coupe plus courte, on obtient un résultat rapidement! Je ne regrette pas du tout et cela fait réfléchir certaines de mes copines aux teintures …?

  2. Moi j’ai essayé à 55 ans, il y avait pas assez de blanc, j’ai reessayer à 60, même chose , mais à 65, bingo, en plein ce que je recherchais, et je les ai gardé court 2 ans depuis au naturel
    Objectif actuel, au naturel avec un carré court, ça fait 10 mois pas de coupe, et il me reste juste à me trouver une nouvelle coiffeuse, suite à un déménagement, mais ça ne saurait tarder

  3. Moi aussi j’ai enfin osé! Comme je ne suis pas patiente, j’ai opté pour une coupe très courte. Devinez-qui? J’ai eu tellement de compliments . Et, pour contrer une texture un peu plus rêche, j’utilise un masque capillaire de bonne qualité une fois semaine. Très joli!

  4. Bien moi, j’ai 65 ans. J’ai tenté de le faire mais contrairement aux autres intervenantes, je ne m’aimais pas vraiment. Par contre, ma coiffeuse des 30 dernières années réussit tellement bien ma teinture et mon balayage que je reçois souvent de beaux compliments sur ma couleur. Comme je frise naturel, le bouclé favorise la tenue sans brushing ce qui n’est pas négligeable. Je ne dis pas non au blanc mais pas tout de suite.

  5. Je viens d’avoir 50 ans et je sais que je suis très poivre et sel derrière ma teinture, mais je suis psychologiquement incapable encore de me laisser grisonner. Je ne suis pas prête et je pense qu’il faut aussi respecter ça.

  6. Ici de mon côté je vais avoir 35 ans d’ici quelques jours et jessaie le laisser aller !! Plus de coloration et pour celle qui ne me crois pas j’ai sûrement 50 à 60 % de cheveux gris !! Bien hâte de voir mon changement 🙂

  7. Moi ca m’a pris au moins trois ans à faire disparaitre la teinture de mes cheveux 🙂 Mais depuis je suis au naturel meme à 46 ans j’adore le gris de mes cheveux 🙂 De toute facon c’est à mode des filles dans la vingtaine se fait faire des teinture pour avoir le gris que j’ai 🙂 hihihi

  8. Contente de voir vos commentaire, pour ma part j’ai eu mon premier cheveux blanc à 15 ans, ensuite une bonne mèche dans le toupet à 23 ans, j’ai donc opté pour ne jamais me teindre les cheveux et à 53 ans j’influence beaucoup de personnes dans mon entourage à arrêter de se teindre les cheveux parce qu’il trouve ma couleur très sel et poivre très belle ainsi que ma coiffeuse qui me dit toujours de ne jamais mettre de teinture la dedans 😉

    1. J’ai aussi eu mon premier cheveu blanc à 15 ans et je me suis tendue de l’âge de 20 ans jusqu’à 30 ans. Naturelle depuis… J’admire les personnes qui s’assument: Bravo! ❤

  9. C’est votre beauté naturelle qui sera mise de l’avant dites- vous !! Pour lire ensuite de modifier la teinte de nos vêtements , puis repenser le maquillage …. que les dents naturelles sont ivoire … j’ajouterais que nous sommes aussi poilues ( et on l’enlève bien !! ) . Raz le pompon des bien pensantes . À l’âge des cheveux gris , on a l’âge de se ficher des conseils … royalement !

  10. suite a un cancer j’ai tout perdu mes cheveux ils ont repoussé plus de gris que de blanc , j’ai 55 ans et il me semble que cela accentue mes rides et cernes… j’hésite bcp a refaire des teinture mais dans mon cas le gris semble me vieillir.

  11. J’en avais assez de n’être jamais satisfaite ni de ma couleur ni ma coupe … En septembre 2018, j’ai décidé de revenir à la base … j’ai rasé ma tête … clipper à 0 …
    C’est la plus belle décision que j’ai prise par rapport à mes cheveux…

  12. Ça fait maintenant 9 ans que j’ai fais la transition, J’ai 50 ans et mes chevaux sont maintenant tout gris. Jamais je remettrai de teinture dans mes cheveux…

  13. Je lis les commentaires des dames, et ça m’encourage à tenter le gris… tout en me faisant peur. Comme tout le monde actuellement, je ne peux pas aller chez au salon de coiffure, confinement oblige. Résultat : la repousse de mes cheveux teints en blond paraît de plus en plus. Ce pourrait donc être le coup à donner pour arrêter la coloration. Cependant, mes cheveux me semblent encore assez foncés et mon visage, très pâle. Je me demande quel serait l’effet une fois la transition accomplie.

    De son côté, ma coiffeuse m’a déjà dit que d’arrêter la coloration me ferait vieillir de dix ans. J’avoue que je suis donc très indécise !

    1. Est ce que votre cheveux a gardé la même texture? Je boucle naturellement et je suis « teinturée » depuis au moins 30 ans…je me demande si mes cheveux gris seront aussi bouclés, garderont-ils la même boucle?? Avec cette pandémie, je ne sais pas que pourrai me teindre
      merci 🙂

  14. bonjour j’ai 48 ans et j’ai décidé d’arrêter les colorations il y a 2 ans!!!! marre d’aller chez lz coiffeur tous les mois , maintenant j’ai les cheveux gris mais , il faut être prête à assumer, mais ce qui me gêne le plus ce sont parfois les remarques de certaines personnes qui se croient éternellement jeunes!!!!

  15. Pour ma part, j’ai 57 ans. J’ai arrêté les teintures il y a un an environ.
    Mes cheveux sont gris avec quelques mèches blanches.Je les ai fait coupé courts lorsque j’ai décidé d’arrêter les teinture.
    J’avais auparavant un carré courts/mi-long sur cheveux frisés naturellement.

    Une coupe courte qui ne fasse pas memère sur cheveux gris et frisée, ce n’est pas facile à obtenir .
    Au début, j’étais contente mais maintenant, je trouve que ce n’est pas top.
    Pouvez vous me conseiller ? Merci

  16. Avoir les cheveux gris quand on est jeune et sans rides, ça peut être beau. Mais quand les rides et les poches sous les yeux sont là, ça vieillit énormément. Quand ma mère à cessé de se teindre les cheveux, ça l’a vieillit d’au moins dix ans. J’ai des amies qui ont fait ce choix, ça leur va bien, mais elles auraient l’air beaucoup plus jeunes en ayant les cheveux colorés. J’ai 66 ans, je me colore les cheveux moi-même depuis plusieurs années et jamais je ne laisserai pousser mes cheveux au naturel. Libre choix pour chacune d’entre nous.

  17. Bonjour, j’ai 55 ans, et après 3 mois d’un deuxième confinement au Québec en raison de la Covid-19, je me dis LIBERTÉ, liberté 55… J’ai 55 ans, les cheveux frisés, et une belle repousse d’un blanc très lumineux. Je vais de l’avant. Si je ne le fais pas maintenant, en télétravail, je ne le ferai jamais. Plus de teinture « plein crâne », je laisse aller, avec des coupes successives dans les mois à venir. Un papillon qui sort de son cocon,,, Je crois sincèrement que ce sera beau, et plus en harmonie avec la personne que je suis devenue au fil du temps. Les « plus jamais » et « pour toujours » ne font plus partie de mon vocabulaire : j’aviserai si je déprime devant le miroir. Des balayages gris cendrés demeurent possibles pour donner de la profondeur et du relief à la chevelure. Quoi qu’il en soit, je tente ma chance. Et quoi dire de plus : mon conjoint se réjouit de ma décision, ayant été très déçu de ma décision lorsque j’ai débuté les teintures il y a 12 ans… Vive le naturel!

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.
This is custom HTML. Edit this text from left side panel.