Épisode 17, balado : Discussion avec Nathalie Petrowski sur la relation mère-fille - Les Radieuses

Épisode 17, balado : Discussion avec Nathalie Petrowski sur la relation mère-fille

Des femmes comme vous, épisode 17 : Discussion avec Nathalie Petrowski sur la relation mère-fille

Pour ce 17e épisode, nous avons eu le privilège de nous entretenir avec Nathalie Petrowski, cette femme qui est reconnue, disons-le, pour son franc-parler. Envers et contre tous, elle assume totalement ses opinions et ne craint pas les représailles. C’est d’ailleurs cela qui m’a toujours plu chez elle et qui suscite encore aujourd’hui mon admiration.

La vie de ma mère par Nathalie Petrowski

Nathalie Petrowski a écrit un livre intitulé La vie de ma mère qui est paru aux Éditions La Presse en septembre dernier. Dans ce livre, elle relate l’histoire de sa mère, Minou Petrowski, décédée en avril 2021 à l’âge de 89 ans qui, rappelons-le, fut une figure marquante du paysage médiatique québécois à partir des années 1970. Elle y parle ouvertement de la relation qu’elle dit être riche, mais aussi complexe et parfois tourmentée qu’elle entretenait avec sa mère fantasque et farouchement libre.

C’est ce livre, que j’ai dévoré deux fois plutôt qu’une, qui a été notre bougie d’allumage pour l’inviter à notre balado.

Vicky et moi avions envie depuis un bon moment de parler de relations mère-fille. Ayant toutes les deux chacune un bon cercle d’amies, c’est un sujet qui revient assez souvent dans nos conversations. On a pu constater que les relations mère-fille peuvent être complexes, remplies de contradictions. Parfois, il s’agit de relations amour-haine et d’autres sont, au contraire, fusionnelles. Ces relations évoluent aussi au fil des ans. À nos âges, nos mères sont vieillissantes, elles avoisinent les 80 à 90 ans. Plusieurs d’entre elles sont affligées de troubles neurocognitifs, ce qui fut d’ailleurs le cas de Minou Petrowski.

Et là, les rôles s’inversent : nous devons nous occuper de notre mère comme elle l’a fait quand nous étions jeunes, voire des enfants. Voir sa mère décliner, perdre ses repères et ses facultés n’est pas chose facile. Nathalie l’a vécu et je crois bien que plusieurs d’entre vous se reconnaîtront.

Discussion avec Nathalie Petrowski

Dans cet épisode de balado, avec la verve qu’on lui connaît, Nathalie Petrowski répond sans détour à nos questions concernant la relation qu’elle a eue avec sa mère, et ce, de son enfance jusqu’à son décès. Cette mère qui n’a pas assumé son rôle, dit-elle, elle l’a pourtant beaucoup admirée et aimée. Cette admiration quasi sans bornes qu’elle a eue s’est toutefois estompée au fil du temps. Elle explique pourquoi…

Quoique Minou Petrowski fut une mère peu conventionnelle et qu’elle ait eu une vie peu banale qui ne ressemble en rien à celle de ma mère, les propos de Nathalie m’ont fait réfléchir sur ma propre relation avec ma maman qui soufflera ses 92 bougies dans quelques mois.

Bonne écoute!

Carolle

Pour découvrir tous les épisodes de balado, rendez-vous dans la section Balado. N’hésitez pas à visiter le site Web du balado Des femmes comme vous.

Vous aimerez aussi :

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.