Le temps est venu de rentrer vos plantes d’intérieur

Heureusement pour nous, le beau temps est encore à nos portes… mais pour combien de temps encore?

Pendant que les nuits sont encore assez chaudes, il vaut mieux rentrer vos plantes d’intérieur que vous aurez mises à l’extérieur pendant l’été.

N’attendez pas que les nuits deviennent plus froides; la plante s’y habituera et risque de ne pas aimer le changement lorsque vous la rentrerez enfin. Souhaitez-vous vraiment voir votre hibiscus ou votre ficus jaunir et perdre toutes ses feuilles? Si vous la rentrez trop tard, ce sera malheureusement ce qui arrivera.

Pour éviter que ça arrive, il est toujours préférable de rentrer les plantes à l’intérieur quand les conditions extérieures et intérieures sont presque identiques… comme au début de septembre.

Mais comme dans tous les cas, il existe aussi ici quelques exceptions, soit des plantes d’intérieur subtropicales qui préfèrent la plus longue période de fraîcheur que l’automne peut offrir. Celles-ci peuvent alors rester à l’extérieur beaucoup plus longtemps. On parle de l’azalée de l’Inde (Rhododendron simsii), de certaines orchidées (notamment les Cymbidium), du cactus de Noël (Schlumbergera spp.), de la plupart des autres cactées et du lis du Nil (Agapanthus). Il y a un risque réel de gel à l’horizon? C’est le temps de rentrer ces plantes!

Les préparer

Votre plante a beaucoup grandi cet été? Vous voudrez peut-être la tailler un peu avant de la rentrer… ou encore la rempoter dans un plus gros pot.

Et parfois, il est plus facile de rentrer des boutures qu’une plante établie. À vous de voir!

Chassons les insectes

…parce que vous n’avez certainement pas envie d’en rentrer à l’intérieur! D’abord, pour éliminer la plupart des insectes, rincez le feuillage à grande eau. Éliminez ensuite ceux qui restent en vaporisant les deux côtés des feuilles avec un savon insecticide ou tout autre savon biologique en mesurant 1 c. à thé de savon par litre d’eau.

Avec cette technique, votre feuillage sera exempt d’insectes. Mais qu’en est-il du terreau? Pour éliminer les insectes cachés dans la terre, plongez le pot dans un bac d’eau savonneuse en le tenant sous l’eau entre 10 et 30 minutes. Comme le savon est toxique pour les insectes, ceux-ci seront éliminés. Vous aurez fort probablement besoin de briques ou de pierres pour garder le pot immergé.

Finalement, laissez drainer le pot, nettoyez-le et rentrez la plante. Oui, oui, c’est aussi simple que ça!

Larry, votre jardinier paresseux

Pour en apprendre plus sur le jardinage et pour plus de trucs et astuces, découvrez son site Web https://jardinierparesseux.com/ ou abonnez-vous à sa page Facebook https://www.facebook.com/JardinierParesseux/

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.