Mise en forme : Les étirements, c’est bon ou non?

Il y a de cela plusieurs décennies, on conseillait aux gens de faire des exercices d’étirement avant et après l’entraînement ou l’activité physique. Est-ce toujours le cas en 2019? Suzanne Houde, notre kinésiologue, nous éclaire sur la question!

Alors, on s’étire avant?

Les études récentes ont démontré que les étirements statiques (consistant à tendre un muscle et à maintenir la position 30-60 secondes) exécutés au début de l’entraînement diminueraient la sensibilité des muscles à l’étirement et les rendraient plus vulnérables aux blessures. De plus, cette diminution aurait une influence négative sur la performance. Surprenant, non?

Mais…

Toutefois, il est suggéré de faire des étirements dynamiques (caractérisés par l’absence de maintien de la position). Il s’agit ici d’effectuer des mouvements actifs répétés dans des amplitudes de plus en plus grandes. Bien sûr, ces mouvements sont choisis en fonction du sport.

Par exemple, vous pouvez balancer une jambe d’avant en arrière en augmentant graduellement la vitesse et l’amplitude lors de chaque répétition. Ce type d’étirements, combiné à une séance d’échauffement, permet d’augmenter la température et de préparer la musculature à l’effort. Ce qui est parfait pour la préparation à un sport qui exige de courir ou de sauter. De plus, en effectuant ce type d’étirements avant une performance sportive, le risque de blessure serait diminué et les performances seraient améliorées. Voici ici quelques exemples d’étirements dynamiques :

Et après, on s’étire?

À la suite de votre activité, il est recommandé de faire une remise à zéro des tensions infligées à vos muscles. Dans ce cas, des étirements statiques en douceur et sans douleur et un retour au calme sont conseillés. De plus, étant donné qu’avec les années notre corps a tendance à perdre de sa souplesse, je vous encourage à faire des exercices d’assouplissement après chaque entraînement. Besoin d’inspiration pour ce type d’exercices? Revoyez la section étirements au bas de cet article!

Chères Radieuses, souvenez-vous que vous ne devriez jamais ressentir de douleur lors de l’étirement, seulement de l’inconfort. Envie d’en savoir plus sur le sujet? N’hésitez pas à communiquer avec votre kinésiologue.

Bon stretching!

Suzanne

Sources : fitlifeheroes.com, rds.ca, espaces.ca, axiophysio.com, revmed.ch

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.