Nouvelle tendance : la déco maximaliste

Après avoir fait une surdose de moderne minimalisme, les décors inspirés du style scandinave ont vraiment dominé durant plusieurs années et ont encore la cote d’amour des consommateurs aujourd’hui. Frais, épurés, mais avec une touche nature bien dosée, ces décors nous séduisent encore et les consommateurs ne semblent pas s’en lasser.

Mais une nouvelle tendance émerge et a d’ailleurs commencé à se pointer le nez il y a quelques années; la déco maximaliste! Ça veut dire quoi au juste? Exactement le contraire du minimalisme, après avoir épuré nos décors en affirmant que « peu, c’est mieux » ou comme si bien dit dans la langue de Shakespeare « less is more », voilà qu’on ressent le désir d’en rajouter, et pas seulement un peu… Plusieurs couches à la fois!

J’ai observé pour la première fois ce phénomène lorsque je suis allée à Paris en 2016 au salon Maison et Objet pour y découvrir des décors étoffés, ultra décorés avec densité. Ça m’a surprise, mais j’ai aimé. Enfin, on redécouvre la juxtaposition des matières, des couleurs et des textures. Mais attention, toute cette multiplication d’objets, et de textures doit être faite de façon structurée, afin d’éviter l’éparpillement et le chaos!

En voici quelques exemples :

Dans ce décor très élaboré, remarquez les éléments qui apportent de la structure et de l’équilibre… Premièrement, la séquence des tableaux de couleurs différentes qui représentent tous des lièvres dessinés par le même artiste. Les cadres sont tous différents, mais on y retrouve du doré sur chacun.

Les matières se rejoignent également; le doré des tables, le doré de la lampe et des cadres, les clous de rembourrage du fauteuil.

On remarque aussi les liens qui se créent entre les tissus : un fauteuil en cuir bleu uni accompagne un canapé en tissus imprimés de teintes ambrées, mais avec une touche du même bleu. On ose en ajouter avec les coussins imprimés, mais on pondère le tout avec un tapis uni.

Design : Robin Gannon Interiors

Photo : Michael J. Lee

Les images explosées font partie de cette tendance maximalisme. On surdimensionne l’image de façon bien assumée!

Source : House beautiful

Un autre décor très étoffé dans lequel on a utilisé une base turquoise avec des meubles noirs. Les touches de corail établissent un point focal très fort!

Les velours bleus et verts des meubles et des draperies nous rappellent les teintes retrouvées dans les tableaux. Le tout est accompagné de dorure (à profusion) et comme seul motif, le fauve à grande échelle qui se retrouve dans le tapis. Des éclats de jaune vif avec l’ajout de deux coussins.

On a habillé le lit à l’excès! La superposition des tissus et textures est ici le mot d’ordre dans cette chambre chargée. Remarquez toutefois la base de ce décor, le noir. On explose le tout avec des touches de jaune vif.

Joyeux chaos bien organisé. Chaque chose à sa place et chaque espace a sa chose!! La base est foncée (noir et vert), les tableaux et objets jaillissent! Si vous aimez les brocantes, vous serez servi!

Déjà, il y a trois ans, le maximalisme faisait son entrée au salon Maison et Objet de Paris.

Avec la surdose de motifs, de matières, d’objets. On ose éclater la déco, superposer et en mettre beaucoup, pour l’effet opulent très « over the top »!

Source : Brigitte Poitras (Salon M & O 2016)

3 commentaires
  1. De très bonne idée, je trouve çà très beau, mais je serais incapable de vivre à l’année dans un décor aussi charger. J’étoufferais….

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.