Tout savoir sur les promesses d’achat par groupe sutton-immobilier estrie

Ça y est, vous avez enfin déniché la propriété de vos rêves! La suite? Communiquer avec un courtier pour vous guider, vous faire accompagner et surtout protéger vos droits et intérêts tout au long du processus.

Voici donc la marche à suivre pour que tout se passe bien et qu’il n’y ait pas de mauvaises surprises!

Quelles sont les étapes?

Remplir une promesse d’achat est une démarche importante et elle mérite d’être bien faite, car c’est un document qui vous lie — en tant qu’acheteur — à un vendeur. Votre courtier immobilier lui, servira d’intermédiaire durant les négociations qui suivront.

Étape 1

Sachez que chaque type de propriété a son type de promesse d’achat puisque les vérifications qui seront faites par le courtier ne sont pas les mêmes. Chaque promesse d’achat est donc adaptée à la situation de la propriété (Est-ce un condo? Une maison unifamiliale? Un multilogements?).

Afin de remplir le bon formulaire et de bien comprendre ce qu’il implique, votre courtier vous accompagnera et vous guidera à chaque étape.

Étape 2

Ensemble, vous regarderez attentivement les documents en lien avec la résidence (année de construction, permis, test d’eau…). Avec son aide, vous déterminerez le prix que vous désirez payer pour la demeure, vous fixerez un délai pour l’inspection, pour le financement et aussi, vous ajouterez la date de prise de possession souhaitée pour la maison.

Et, le plus important : vous déterminerez les conditions particulières à remplir pour que l’offre d’achat soit valide. Par exemple, vous offrez 250 000 $ au vendeur pour sa propriété, conditionnel à une inspection favorable.

Cela vous assure donc de pouvoir vous retirer ou négocier selon le résultat de ladite inspection. Si elle révèle que des rénovations de 15 000 $ sont à prévoir pour que la maison soit conforme, vous pourrez négocier le prix d’achat à la baisse ou vous retirer en tant qu’acheteur. C’est votre décision.

Étape 3

En tant qu’acheteur, vous aurez aussi à décider combien vous emprunterez pour l’hypothèque, à quel(s) nom(s) l’emprunt se fera et sur combien d’années.

Étape 4

Quand tout ça sera fait, votre courtier communiquera avec la personne responsable de la vente (courtier ou propriétaire-vendeur s’il n’est pas représenté) pour fixer un rendez-vous et ainsi, présenter l’offre d’achat en donnant les conditions de l’acheteur potentiel (vous!).

La promesse d’achat leur sera expliquée et un portrait de l’acheteur leur sera dressé (en faisant ressortir son plein potentiel évidemment!). À la suite de cela, le courtier inscripteur et le vendeur reviendront avec une contre-proposition, une acceptation ou un refus.

Étape 5

Il est possible que le vendeur reçoive plusieurs offres d’achat.  À ce moment-là, il est important de savoir qu’ils sont dans l’obligation d’aviser tous les acheteurs potentiels qu’ils ne sont pas seuls dans la course. Bien évidemment, le montant des autres offres demeurera confidentiel.

Lorsque le courtier représentant le vendeur et le vendeur auront reçu toutes les offres d’achat de clients potentiels, ils s’assoiront ensemble pour analyser les profils : qualifications au financement, date d’occupation, etc.

Le mot de la fin appartient au vendeur. C’est lui qui décidera selon ses critères.

Il est possible que le vendeur et son courtier fassent deux contre-propositions (dont une conditionnelle à l’annulation de la première), c’est dans leur droit. Toutefois, ils doivent aviser les deux clients potentiels de la situation. À vous de voir si vous désirez bonifier l’offre par la suite!

Étape 6

Bonne nouvelle! C’est votre offre qui est acceptée! Vous devrez donc passer par le financement, l’inspection puis le notaire si tout est conforme. Bravo pour votre nouvelle acquisition 🙂

Je n’ai pas de courtier, je fais quoi?

Vous alliez visiter une maison pour le plaisir et ne pensiez jamais tomber en amour avec une maison cette journée-là. Vous n’avez donc pas de courtier pour vous représenter alors que le vendeur en a un. Que faire?

Sachez que le courtier inscripteur a un contrat qui le lie au vendeur. Ce courtier représente donc… le vendeur. Bien sûr, les courtiers sont capables de représenter les deux parties si les acheteurs n’ont pas de courtier, mais il va sans dire qu’il est préférable que les deux parties aient un courtier pour les représenter à leur juste valeur. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer à la recherche de la maison idéale! Un coup de foudre est si vite arrivé!

Chères Radieuses, vous avez des questions ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de groupe Sutton — immobilier estrie, il nous fera plaisir de vous épauler lors des étapes cruciales de l’achat d’une nouvelle propriété!

Louise Gagnon

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.