Une foule de sorties pour le mois d’août!

Allô les Radieuses culturelles! L’été se passe bien pour vous? Quand on y pense, on peut dire qu’on est pas mal chanceuses de vivre ici, notamment parce qu’on a tant de choses à voir et à entendre qu’on pourrait passer 365 jours par année à se délecter de tout ce qui se passe sur la scène culturelle! Et le mois d’août ne fait pas exception, croyez-moi! Voici ce que je vous suggère! Encore d’excellents festivals!

Festival des Arts de Saint-Sauveur – jusqu’au 5 août

Depuis maintenant 28 ans, le Festival des Arts de Saint-Sauveur est devenu un incontournable et nous permet de découvrir les meilleurs chorégraphes, danseurs et musiciens, provenant d’ici et d’ailleurs. Tous ces artistes viennent partager leur travail et leur passion dans un cadre magnifique et qui par son côté intime favorise la rencontre avec le public. Commencé depuis le 28 juillet, ce festival dirigé par le grand danseur-chorégraphe Guillaume Côté, vous permettra de voir CRYPTO, une de ses propres œuvres, présenté en première mondiale et qui marie les nouvelles technologies avec la danse. Vous pourrez aussi voir des Soirées trad avec É.T.É., des Soirées swing avec le Studios 88 ou encore de la danse contemporaine avec COMPLEXIONS CONTEMPORARY BALLET de New-York ou le RED SKY PERFORMANCE, compagnie canadienne de danses autochtones. Le tout se terminera le 5 août avec l’Orchestre Métropolitain alors que Yanick Nézet-Séguin dirigera de sa baguette magique le célèbre Symphonie no. 5 de Tchaïkovski. Une belle raison de prendre la 15 et d’aller faire son tour dans les Laurentides.

Festival des traditions du monde de Sherbrooke – du 7 au 11 août

Pour la 22e fois, la ville reine des Cantons-de-l’Est se transforme en capitale du monde alors qu’elle présente sur l’immense site du Parc Quintal, le fameux Festival des traditions du monde qui débutera en grand avec le spectacle très attendu de Zacharie Richard, pour se clore avec un spectacle inédit : The Dragon and the Rising Sun. Pendant 5 jours, c’est une programmation éclectique qui vous attend! On a qu’à penser aux 550 artistes qui offriront pas moins de 150 spectacles sur 9 scènes. C’est sans compter les ateliers et activités pour toute la famille pour nous faire découvrir les cultures du monde. On se laissera tenter par les 17 restaurants ou les trésors du marché international qui réunira 70 exposants et artisans. On vous invite à apporter votre gourde pour la remplir sur place, car cette année, le FTMS continu son virage vert en ne vendant aucune bouteille d’eau sur place! Bonne affaire, n’est-ce pas? On se croisera peut-être près d’une des 4 stations réservées à cet effet!

Les Correspondances d’Eastman – 8 au 11 août

Vous allez me dire qu’encore une fois cette année, je prêche pour ma paroisse? Bien je vous dis oui! parce que cette 17e édition s’annonce pas mal intéressante notamment parce que le thème de cette année est Le Ravissement! C’est-y pas beau ça? Ça colle tellement bien avec cet évènement littéraire unique en son genre au Québec! Encore une fois, vous pourrez rencontrer des auteurs dans un cadre intime qui discuteront de sujets des plus savoureux, assister à des ateliers d’écriture, des lectures, des grandes entrevues animées par Marie-France Bazzo dont une avec Arlette Cousture et avec Biz, ou bruncher avec l’inimitable Jean-Paul Daoust sans compter les spectacles dont celui d’Émilie Bibeau et ses Chroniques vintages. C’est aussi l’occasion d’aller écrire une lettre dans un des beaux jardins de mon village que vous pourrez poster gratuitement partout dans le monde. Le moment parfait pour venir avec vos petits enfants pour le formidable volet jeunesse ou encore, de vous transporter dans un monde littéraire fascinant dans la forêt du Portage des Mots. Vous risquez aussi de croiser les porte-parole Christian Bégin ou Sonia Sarfati qui prendront sûrement un verre de vino à La Station ou sur la Terrasse Québecor. Bref, on vous attend avec bonheur pour ces Correspondances qui font d’Eastman, un village littéraire à longueur d’année! On en est bien ravis!

Festival Musique du Bout du monde – Gaspé – 3 au 12 août

Je ne sais pas si vous êtes d’accord avec moi, mais Dieu que c’est merveilleux d’aller en Gaspésie! Oui! On a parfois l’impression d’être au bout du monde et les Gaspésiens l’ont bien compris en programmant ce festival de musique qui nous permet d’entendre des musiques de partout, que ce soit d’Afrique ou simplement d’ici. Ce festival vous permet de vous abandonner et de vivre des moments de grâce pour un instant, souvent dans des décors splendides. Ce sera assurément le cas le dimanche 11 août avec Ellisapie, alors qu’elle vous convie à un spectacle rare à 4 h 45 du matin au Cap-Bon-Ami! Vous devrez avoir votre droit d’entrée au Parc Forillon pour accéder à ce site qui peut accueillir jusqu’à 700 personnes à partir de 2 heures du mat. On vous servira certes un p’tit café, mais un conseil, apportez votre chaise, une grosse couverture et pourquoi pas, votre thermos! Ça vaut la peine d’aller au bout du monde pour vivre ça!

Nezha, l’enfant pirate – Cité de l’énergie – Shawinigan jusqu’au 17 août

La Cité de l’énergie présente cette impressionnante production du Cirque Éloize à la tombée de la nuit, dans l’amphithéâtre Québecor, une salle extérieure tournante, couverte et chauffée, et ce, beau temps, mauvais temps. Pas besoin de traîner sa p’tite laine! NEZHA nous raconte l’histoire d’une petite orpheline qui a été abandonnée sur une île mystérieuse. Héritière légitime des Drapeaux Rouges, elle devra affronter son destin afin de devenir, le plus grand pirate qui soit! Cette collaboration marque la toute première création d’un spectacle permanent pour le Cirque Éloize, qui d’ailleurs célèbre son 25e anniversaire. C’est un spectacle grandiose qui vous attend où se côtoieront danse, acrobaties et projections visuelles au cœur d’une histoire envoûtante et captivante. Ça vaut la peine de se déplacer en Mauricie!

ComediHa! Fest-Québec – Québec – du 8 au 19 août

Y a pas juste à Montréal qu’on se tord de rire en été, c’est aussi le cas à Québec! ComediHa! Fest-Québec propose 12 jours de festivités, 450 artistes et artisans, des vedettes et des découvertes, un parcours humoristique combinant plus de 20 lieux de diffusion inusités, deux villages éphémères expérientiels et festifs, des attractions et du mobilier urbain ludiques, de l’animation, le nouvel espace gourmand « MiHa! M – Québec » ainsi que plus de 300 spectacles et activités participatives. Des soirées 20 ans avec entre autres, Les Denis Drolet qui chantent Plume, un Karaoké Extravaganza avec P-A Méthot. Des soirées concept avec Normand Brathwaite et Piment Fort, un Show Mystère, de la comédie dans le noir et plus. On ne s’ennuiera dans ce festival qui se targue maintenant d’être le plus grand festival d’humour francophone au monde! Oui! pis c’est pas des farces, madame! 

Festival de la poutine de Drummondville – 22 au 24 août

Fondé et organisé par le groupe Les Trois Accords il y a 12 ans, le Festival de la poutine de Drummondville continue d’attirer les amateurs de ce plat national au centre Marcel-Dionne de Drummondville. C’est Bob le chef qui sera le chef invité pour la portion culinaire de l’évènement où vous pourrez goûter aux poutines de 10 poutiniers du Québec, tout en regardant un spectacle d’artistes d’ici. C’est peut-être l’occasion d’y aller avec vos enfants et petits-enfants pour voir et comprendre pourquoi on aime tant Loud, Cœur de Pirate, Fanny Bloom, Clay and Friends, Les Louanges ou Bernard Adamus! Pourquoi ne pas leur faire une surprise et achetez tout de suite un des passeports week-end pour cet évènement qui attire bien du monde? Et peut-être vous ferez-vous chanter la célèbre chanson des Trois Accords, J’aime ma grand-mère

Et si le temps n’est pas beau, un bon film?

Bernadette a disparu – dès le 9 août

Cate Blanchett est certainement une des plus grandes actrices de sa génération, c’est bien simple, elle peut jouer n’importe quoi, elle a même déjà incarné Bob Dylan, pouvez-vous croire? Il est toutefois rare de la voir dans une comédie, mais c’est le cas dans son dernier film qui porte le titre Bernadette a disparu. L’architecte Bernadette Fox est une femme de Seattle qui a tout. Quand elle disparaît de manière totalement inattendue, son mari et sa fille se lancent dans une aventure passionnante pour résoudre le mystère… Un film basé sur le best-seller de Maria Semple, Where’d You Go, Bernadette? Peut-être l’avez-vous lu? Vous avez maintenant la chance de dire que vous l’avez vu! 

*** Nous remercions notre partenaire de la section culture La Maison du Cinéma de Sherbroke ***

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.