5 astuces pour une compote de pommes savoureuse!

C’est l’automne et l’autocueillette est une activité des plus populaires pour les familles. Cuisiner, faire une bonne compote de pommes et la manger encore chaude est tellement réconfortant lors des journées fraîches. Voici les conseils de Madame chasse-taches pour bien choisir vos pommes, les conserver et ses 5 astuces pour une compote savoureuse

Choisir vos pommes pour votre compote

Lors de votre visite au verger, choisissez des pommes fermes, bien formées, sans meurtrissures et dont la peau est bien lisse. Protégez le bourgeon déjà en formation en n’arrachant pas la pomme, mais en la tournant et en la soulevant pour la détacher.

Les petites taches brunes n’altèrent pas le goût. Donc inutile de dédaigner les pommes légèrement tachées.

Comment bien conserver les pommes?

Rappelez-vous que les pommes que vous cueillez se conservent facilement 4 mois à la maison. Par contre, consommez rapidement les pommes présentant de petites meurtrissures.

Conservez les autres pommes dans un endroit frais, sombre et aéré. Couvrez la caisse de pomme d’un papier plastifié perforé pour éviter la déshydratation. Les prochaines semaines offrent la température idéale pour conserver les pommes à l’extérieur dans un bac ou une glacière.

Vous pouvez aussi ranger les pommes dans le bac à fruits du réfrigérateur. Couvrez le fond du bac de quelques feuilles de papier absorbant. Elles absorberont le surplus d’humidité. Les pommes laissées à la température ambiante mûrissent 10 fois plus vite que si vous les rangez dans un endroit frais.

Bien cuisiner les pommes

Les pommes farcies ne s’écrouleront et n’éclateront pas lors de la cuisson si vous les déposez dans un moule à muffins avant la cuisson. Faites quelques entailles de 2 mm à la surface de leur peau.

5 astuces pour une compote de pommes savoureuse!

Le secret d’une bonne tarte aux pommes : ajoutez tout simplement une pincée de sel à la préparation de pommes.

5 astuces pour une compote de pommes savoureuse

1- Au fur et à mesure que vous épluchez les pommes, arrosez-les de jus de citron. En plus de donner un goût légèrement acidulé à la compote, les pommes ne bruniront pas.

2- Couper les pommes en gros morceaux, en petits cubes ou même les râper varie la saveur et la texture de la compote.

3- Ajoutez une pincée de sel et un petit verre de jus de pommes dès le début de la cuisson des pommes. Un soupçon de cannelle et une pointe de muscade relèvent le goût de la compote.

4- Si l’acidité de la compote vous dérange, inutile d’augmenter la quantité de sucre, de miel ou de sirop d’érable. Ajoutez plutôt une pincée de bicarbonate de soude pendant la cuisson.

5- Si vous préférez une compote rosée, ne pelez pas les pommes rouges épépinées et coupées en morceaux. Après la cuisson, passez la compote au mélangeur pour obtenir une purée lisse.

Bonne cueillette!

Vous aimerez aussi :

1 Comment
  1. J’ai un pommier qui m’a donné juste des pommes machées cette année, par contre, l’an passé c’était malade les belles pommes et en quantité industrielle en plus, j’en ai donné a toutes mes amies et mes enfants, cette année NULLE rien du tout..
    que faut-il faire pour remédier a cela? merci!!

Leave a Reply

Your email address will not be published.