fbpx

6 raisons pour lesquelles vos plantes d’intérieur ont des feuilles qui brunissent

Feuilles brunes sur un dracéna

Vos plantes d’intérieur ont les pointes des feuilles qui brunissent et qui meurent? Ce problème est courant et se manifeste surtout pour les plantes à feuillage mince et pointu, comme le dracéna (Dracaena spp.), la cordyline (Cordyline spp.) et la plante-araignée (Chlorophytum comosum), mais aussi sur certaines plantes à feuilles plus larges, comme les marantas (Maranta spp.) et les calathéas (Calathea spp.).

On pourrait comprendre que la pointe brunit parce qu’elle est asséchée puisqu’elle n’a pas reçu sa part d’eau. Autrement dit, la sève ne s’y est pas rendue. Mais pourquoi?

Découvrons ensemble les 6 causes les plus courantes.

1. L’air est trop sec

Eh oui! C’est un problème récurrent dans nos maisons l’hiver. En chauffant, l’humidité relative diminue et l’air devient sec. Afin de compenser, la feuille perd plus d’eau à la transpiration.

Dans ce cas, il n’y a pas suffisamment d’eau qui se rend à la pointe de la feuille, elle qui constitue la partie de la feuille la plus éloignée des vaisseaux de transport de sève. Et comme elle reçoit moins que sa part d’eau… résultat : la pointe a tendance à mourir.

Solution : Augmentez l’humidité de l’air selon le moyen de votre choix. Voici quelques suggestions.

2. La plante manque d’eau

Il est aussi possible que vous n’arrosiez pas assez à la fois ou que vous retardiez trop les arrosages, et que les feuilles soient stressées par un manque d’eau. Et encore une fois, la pointe, étant la plus éloignée des vaisseaux de transport de sève, en subit les conséquences.

Vous remarquez que vos plantes en panier suspendu sont les plus concernées? C’est bien possible, car elles sont plus sujettes aux dommages.

Non seulement le feuillage de ces plantes est plus exposé à l’air sec et s’assèche donc davantage, mais ces contenants n’ont qu’une petite soucoupe qui déborde facilement. Ainsi, on tend à les arroser moins que les autres plantes pour ne pas faire des dégâts, ce qui donne comme résultat que la plante souffre constamment d’un stress hydrique, stress qui paraît surtout sur la pointe des feuilles.

Solution : Arrosez abondamment, assez pour bien humidifier toute la motte de racines, et répétez dès que le terreau est sec au toucher. Si le terreau est sec seulement en 4 à 5 jours une fois que vous les avez arrosées, il serait sage de rempoter la plante dans un pot plus gros.

En ce qui concerne les paniers suspendus, plutôt que de les arroser qu’avec parcimonie, plongez-les dans l’eau afin que le terreau soit vraiment imbibé de liquide.

3. La plante est trop arrosée

Aussi surprenant que ça puisse paraître, si un manque d’eau peut causer des pointes brunes, un surplus d’eau peut aussi en être la cause.

Parce que lorsque le terreau est toujours détrempé, les racines commencent à mourir*. Ainsi, si les racines meurent, l’eau aura de la difficulté à se rendre au feuillage… et c’est toujours la pointe de la feuille qui subit le choc en premier, provoquant sa mort.

*Certaines plantes d’intérieur, elles sont rares, préfèrent que leurs racines trempent toujours dans l’eau, c’est le cas du papyrus d’appartement (Cyperus alternifolius). Pour ces plantes, on n’a jamais à s’inquiéter d’un surplus d’eau.

Solution : Appliquez ma règle d’or de l’arrosage : attendez toujours que le terreau soit sec avant d’arroser de nouveau.

Toutefois, si vous avez peur qu’un surplus d’eau ait tué les racines de votre plante, c’est plus grave. Dépotez la plante, coupez les racines pourries, rempotez… et croisez vos doigts. Lorsque le système racinaire d’une plante est fortement investi de pourriture, il arrive que l’on ne soit pas capable de la sauver.

D’ailleurs belles Radieuses, savez-vous si vous devez arroser par le haut ou par la soucoupe? Ce texte pourrait vous éclairer!

4. Le terreau est contaminé

Au fil du temps, des sels minéraux qui proviennent de l’eau dure et des engrais s’accumulent dans le terreau des plantes d’intérieurs et l’empoisonnent peu à peu, tuant une partie des racines. Si les racines meurent en partie, les feuilles vont elles aussi mourir en partie, car elles n’auront pas reçu leur pleine part d’eau. Et encore une fois, la pointe écope davantage.

Par ailleurs, ces sels tendent à s’accumuler dans la pointe des feuilles, ce qui empire le problème.

Solution : Lessivez les terreaux de vos plantes d’intérieur au moins 2 à 3 fois par année, mettez-les à l’extérieur l’été pour que la pluie les lessive. Et rempotez régulièrement en changeant le terreau en même temps.

5. La plante reçoit trop d’engrais

Vous fertilisez souvent vos plantes d’intérieur? C’est probablement la cause. En fertilisant trop souvent, vous créez une situation similaire à un terreau contaminé aux sels minéraux. Ces derniers, en surplus, tendent alors à monter dans les feuilles et se concentrent alors dans la pointe

Solution : Fertilisez vos plantes avec modération. Habituellement, la règle pour les plantes d’intérieur est d’appliquer l’engrais à un quart de la dose indiquée et seulement pendant la saison de croissance.

6. Le feuillage est brûlé par un excès de chlore

Certaines plantes, comme les dracénas, les cordylines et les plantes-araignées, sont très sujettes à une accumulation de chlore dans le terreau. Et si votre eau provient de l’aqueduc, il est fort probable qu’elle contienne du chlore.

Solution : Choisissez une eau d’arrosage à laquelle aucun chlore n’a pas été ajouté : eau de pluie, eau distillée, eau de source, etc.

Et saviez-vous que l’idée de laisser l’eau d’arrosage reposer 24 heures pour faire évaporer le chlore est un mythe? Eh oui! Le type de chlore utilisé fréquemment, soit la chloramine, ne s’évapore pas. En voici une explication

Feuilles brunes? Il est déjà trop tard

… Malheureusement. Une fois que la pointe d’une feuille est brune, et donc morte, elle ne verdira plus à nouveau, et ce, peu importe le traitement que vous donnez à la plante. Si sa présence vous dérange, n’hésitez pas à couper la partie brunie avec un sécateur ou des ciseaux.

Mais, en tant que jardinier paresseux qui se respecte, j’ai une solution encore plus facile. Appliquez la règle des 15 pas : reculez de 15 pas et vous ne verrez pas que les pointes sont brunes. Problème réglé! 😉

Sur ce, bon jardinage!

Larry

Vous avez aimé ce texte et désirez en apprendre sur le sujet? Visitez le jardinier paresseux sur son site Web et suivez-le sur sa page Facebook ou Instagram pour ne rien manquer!

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

Abonnez-vous à notre infolettre!

Soyez les premières informées sur nos articles, promotions et concours

Non merci.

Aimez notre page Facebook!

Rejoignez une communauté de près de 20 000 Radieuses

Non merci.