fbpx

8 musées à visiter en mars

Voilà! Enfin! Hourra! Qu’on soit dans le rouge ou dans l’orange chères Radieuses, on peut enfin aller dans nos merveilleux musées! Quelle belle nouvelle! On va sortir de nos tanières, slaquer sur la randonnée, le ski de fond et la raquette et on va marcher dans nos musées! Il faudra toutefois être sages comme une image sur nos déplacements, garder nos distances et porter deux masques s’il le faut, on veut se protéger et donner un bon COUP de main à nos institutions culturelles qui en ont bavé un coup depuis la dernière année!

Notez, mesdames, que l’achat des billets en ligne est essentiel puisque le nombre de personnes qui entrent dans les salles est limité. Voici donc mes 8 propositions entièrement muséales pour ce mois de mars qui nous fait glisser doucement vers le printemps!

Montréal 

CHRISTIAN DIOR Musée McCord — jusqu’au 2 mai

Si vous avez grand besoin de beauté, de raffinement et pourquoi pas d’un peu de luxe, dirigez-vous vers la rue Sherbrooke Ouest à Montréal pour y voir la superbe exposition de l’un des plus grands maîtres de la haute couture parisienne. C’est grâce au Musée royal de lOntario et des prêts de Dior Héritage que vous pourrez voir le génie créateur de cet immense couturier français connu aussi pour ses parfums.

Cette expo vous permettra d’admirer ses réalisations révolutionnaires d’après-guerre de ses collections nommées New Look, soit de 1947 à 1957, année de son décès à seulement 52 ans. Des lignes, des coupes, étoffes et broderies flamboyantes! Vous en ressortirez saoulée de beauté, de grâce et de féminité!

RIOPELLE — À LA RENCONTRE DES TERRES NORDIQUES ET DES CULTURES AUTOCHTONES Musée des Beaux-Arts de Montréal — jusqu’au 12 septembre

Le grand Jean-Paul Riopelle était un fervent amateur de chasse et pêche et il a fait de nombreux voyages dans le Grand Nord québécois et canadien. Son attachement à ces territoires nordiques et aux autochtones a grandement influencé ses créations de la période s’échelonnant des années 50 à 70. Le MBAM présente donc cette grande exposition où l’on y retrouve pas moins de 110 œuvres sur papiers, toiles et sculptures de ce grand maître québécois de l’art contemporain.

Vous aurez la chance de contempler des œuvres rarement exposées ainsi que la sculpture monumentale Fontaine qu’on présente pour une toute première fois! Pour compléter ce périple artistique, vous pourrez également découvrir un ensemble d’œuvres d’artistes de l’Ouest canadien présentés en première au Québec. Un bien beau voyage à faire dans l’imaginaire inspiré et inspirant de Riopelle.

Québec

TURNER ET LE SUBLIME — Pavillon Pierre Lassonde — Musée national des beaux-arts du Québec — jusqu’au 2 mai

The Blue Rigi, Sunrise 1842 Joseph Mallord William Turner 1775-1851.

S’il y a un titre d’exposition qui colle parfaitement à l’ensemble de l’œuvre d’un artiste, c’est bien celui-là. Joseph Mallord William TURNER, le grand maître de l’aquarelle, né dans l’Angleterre du 19e siècle, a fait le tour de son magnifique pays en plus de sillonner l’Europe pour s’inspirer de ses paysages, de la lumière, de la mer, des montagnes, des cieux ou encore des villes telle la magnifique Venise.

Présentées en première canadienne à Québec en collaboration avec la Tate de Londres, ces œuvres romantiques qui sortent rarement du Royaume-Uni sauront assurément vous jeter par terre par leur magnificence. Il y a quelque chose d’immensément émouvant dans cette exposition qui regroupe 75 peintures et œuvres sur papier, dont une qui provient de la succession du premier ministre Maurice Duplessis. En sortant, vous pourrez ensuite prendre une belle bouffée d’air sur les Plaines, toutes transportées par tant de sublime beauté!

Baie-Saint-Paul

Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul

Été comme hiver, il est toujours agréable de visiter Baie-Saint-Paul, tant pour ces paysages majestueux que par sa vie culturelle qui en fait berceau de l’art contemporain québécois. En plus de ses nombreuses galeries, Baie-Saint-Paul possède un musée exceptionnel situé dans un pavillon réalisé par le réputé architecte Pierre Thibault, grand admirateur de Charlevoix.

Rouvert depuis le 12 février, vous pourrez y contempler l’exposition Observer, la riche collection permanente composée de toiles, sculptures, photographies et objets de toutes sortes. Permettez-vous aussi de découvrir l’exposition de l’artiste multidisciplinaire Mathieu Valade qui aime jouer avec nos perceptions, et ce, avec humour. En terminant, comme la pandémie a eu raison pour la première fois en 40 ans du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, le MACBSP a décidé de présenter une exposition mettant en valeur une quarantaine d’œuvres réalisées en direct entre 1982 et 2019.

Rimouski

FRANÇOISE SULLIVAN Musée régional de Rimouski jusqu’au 21 mars

Françoise Sullivan est sans aucun doute l’une des plus grandes artistes à avoir contribué à l’histoire de l’art au Québec. Peintre, sculpteure, danseuse et chorégraphe, cette dernière signataire du Refus global âgée de 97 ans a collaboré avec Marc Lanctôt du Musée d’art contemporain de Montréal à cette exposition rétrospective d’œuvres qui s’étalent dans trois salles et qui proviennent de divers musées canadiens, de collections privées ainsi que de la propre collection de l’artiste. Un must à ne pas rater si vous habitez ou passez par cette superbe et attachante ville du Bas-Saint-Laurent!

Joliette

MUSÉE DART DE JOLIETTE   Regards en dialogue : Hébert, Laliberté, Suzor-Coté et Fleming. La collection A.K. Prakash de sculptures historiques, un don au Musée d’art de Joliette jusqu’au 23 mai

La ville de Joliette dans Lanaudière possède un musée d’art digne de mention parce qu’il présente des expositions variées et exploratoires. Une des expositions proposées, qui attire mon attention, nous présente le travail d’illustres sculpteurs québécois du 20e siècle, exposé dans un espace créé spécialement pour cet évènement par l’artiste Nicolas Fleming, reconnu mondialement pour ses installations. On vous donne tout l’espace pour admirer la collection de magnifiques bronzes de Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, Alfred Laliberté, Louis-Philippe Hébert et qui a été généreusement offerte au musée par Monsieur A.K. Prakash, grand historien de l’art canadien depuis plus de 40 ans.

En plus de cette exposition exceptionnelle, le Musée dart de Joliette vous propose également de faire le tour de son bâtiment afin de découvrir les œuvres de Philippe Allard, créées à partir de matières résiduelles de plastique qui infiltrent ses espaces. Passionnant, n’est-ce pas? Ça vaut la peine d’aller y passer un bel après-midi!

Repentigny

POINTS DE VUE : UNE COLLECTION EN ÉVOLUTION/DANS LES YEUX DE MA SŒUR — Centre d’art Diane-Dufresne — jusqu’au 3 avril

Crédit photo : Carole Dufresne

Autre arrêt d’intérêt dans Lanaudière, cette fois à Repentigny où l’on retrouve le Centre d’art Diane-Dufresne avec deux expositions qui vous feront vivre une expérience unique. D’abord Points de vue : une collection en évolution vous offre un impressionnant ensemble d’œuvres appartenant à la ville de Repentigny. Des artistes renommées d’ici et d’ailleurs vous proposent leurs peintures, gravures, sculptures, dessins et photos, entre autres Diane Dufresne, Ani Müller, Jean-Paul Mousseau, Marcelle Ferron, Paolo Conte, Marc Séguin, Zilon ainsi que des œuvres sur papier d’artistes chinois.

Dans un deuxième temps, Carole Dufresne présente Dans les yeux de ma sœur, soit une vingtaine de photographies qu’elle a saisies lors du tournage du vidéoclip Comme un damné, chanson magnifiquement interprétée par sa célèbre sœur Diane Dufresne et qui met aussi en scène le flamboyant Armand Vaillancourt. Ne manquez pas ça!

Magog

MUSÉE INTERNATIONAL DART NAÏF DE MAGOG

En plus d’être un endroit de villégiature et de plein air, saviez-vous que Magog est également un lieu important pour les arts visuels? En effet, cette jolie ville des Cantons-de-l’Est possède fièrement, depuis 2002, le seul musée au Canada qui se consacre exclusivement à l’art naïf! Cet art qu’on dit « ingénu, spontané, instinctif, brut et populaire ». Ça vaut la peine d’arrêter avant ou après votre randonnée sur le bord du lac Memphrémagog puisque la collection du MIANM est composée de 850 œuvres de 271 artistes provenant de 34 pays des 5 continents! Tout ça en plein centre-ville!

De plus, en ce moment, vous pourriez en ressortir avec une des œuvres exposées puisque ce sympathique musée est en pleine EXPO VENTE MIANM 2021 qui sert de levée de fonds. Vous pourrez aussi passer par la galerie pour sa vente intitulée avec humour, « Dehors, vieux débris! ». Allez faire un tour, ça vaut le détour!

Envie de continuer votre lecture? Voici nos suggestions :

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.
This is custom HTML. Edit this text from left side panel.