fbpx

À chaque mode de vie son foyer progressif

On peut croire qu’avec l’âge, il faut tout doser. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas s’éclater! Parlons lunettes, par exemple, ce ne sont pas les foyers progressifs qui briseront notre style! Que non!

Le Bar à lunettes de Marie-Sophie Dion est tout à fait à propos pour vous le prouver. Loin d’être intimidant, c’est un endroit accueillant, lumineux et impeccable, comme sa propriétaire qui nous a reçu comme il se doit.

Marie-Sophie Dion Opticienne – Propriétaire

D’entrée de jeu, Marie-Sophie nous explique : « Ici, comme les clients n’ont pas accès aux produits, c’est à nous de leur proposer des montures qui les embellissent, mais auxquelles ils n’auraient pas pensé. » Radieuses, prenez donc place au comptoir et attendez que l’on vous propose une multitude de montures adaptées à votre morphologie.

 

L’importance de passer un examen de la vue

« Les gens qui n’ont jamais porté de lunettes commencent souvent à en porter autour de l’âge de 45 ans. C’est à ce moment-là que les muscles qui font le focus deviennent moins flexibles, c’est pour ça que les gens à cet âge ont tendance à reculer leur livre pour y voir clair! On n’y peut rien, le corps humain est fait comme ça! » dit-elle avec un sourire en coin.

 

Les fameux foyers de lecture!

« Eh oui! On dit lentilles à double foyer, car elles ont deux forces différentes. Une puissance pour regarder au loin et une pour regarder de près. Avant, c’était une pastille, mais maintenant ce sont des foyers progressifs. On ne les perçoit plus du tout. »

 

À chaque mode de vie son foyer progressif!

« Beaucoup de gens ont peur de ne pas s’y habituer, mais saviez-vous qu’il y a plus de 250 modèles de foyers progressifs? Donc si celui que vous avez ne fait pas, essayez en un autre! Ce que les gens ignorent, c’est qu’ils peuvent rapporter une paire de lunettes à l’opticien(ne), puisque les foyers progressifs sont garantis par le laboratoire. Il est donc facile de les échanger, et ce, dans toutes les compagnies, les boutiques et les lunetteries! Il ne faut donc pas avoir peur d’essayer et surtout, de les ramener si ça ne fonctionne pas.

Sachez qu’il y a un foyer progressif pour chaque métier : pour les écrans d’ordinateurs hauts, bas, pour les camionneurs qui ont besoin de voir plus large, etc. C’est donc important de mentionner votre travail et vos habitudes à l’opticien s’il ne vous pose pas de questions, car vous devez avoir un foyer progressif qui convient à votre mode de vie. »

 

Les verres à foyer progressifs, disponibles avec tout type de montures?

« La réponse est non. Avec des lunettes trop courtes, on manquerait d’espace pour le foyer, mais de toute façon, ils ne sont pas dans les tendances du moment. Mais au-delà des modes, il faut garder en tête que les lunettes sont une façon de se maquiller, de s’embellir. Par stratégie, on peut choisir une monture qui cache les cernes ou les petites rides au coin des yeux. Pour ce qui est de la couleur, on choisit celles qui donneront du teint. Rappelez-vous que les lunettes ont l’objectif de vous mettre en valeur.

Si (comme nous!) ce texte vous a donné envie d’y aller, sachez qu’il y a quatre succursales : à Montréal, à Sherbrooke, à St-Lambert et à Laval.

Pour plus de détails cliquez ICI

*Psst. Il y a aussi de belles lunettes de soleil!

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

Abonnez-vous à notre infolettre!

Soyez les premières informées sur nos articles, promotions et concours

Non merci.

Aimez notre page Facebook!

Rejoignez une communauté de près de 20 000 Radieuses

Non merci.