fbpx

De la maison à une résidence pour aînés : accompagner ses parents dans cette étape importante

Vos parents ont décidé de faire la transition de la résidence familiale à la résidence pour aînés? Voici quelques conseils pour que vous puissiez les accompagner dans cette étape importante et que tout se déroule en douceur.

1. Ouvrir les discussions

Sachez qu’il est normal que vos parents ressentent de l’inquiétude face à ce grand changement. Cela peut représenter pour eux une certaine perte d’indépendance et le sentiment de laisser derrière eux des souvenirs rattachés à leur maison. Soyez à l’écoute et ouvrez ces discussions. Vous serez en mesure de les rassurer et de faire les démarches pour obtenir des réponses à tous leurs questionnements et appréhensions.

2. Recueillir leurs souhaits (discussions de type brainstorming)

Qu’il s’agisse d’un appartement (petit ou grand) ou même d’un studio ou d’une chambre, il faudra forcément aider vos parents à planifier l’aménagement des nouveaux espaces. Dès que vous aborderez le sujet, cela peut s’avérer plus difficile que prévu. En vieillissant, notre capacité d’adaptation face au changement n’est pas la même.

Commencez par les amener à parler de ce qu’ils aimeraient créer comme décor pour se sentir bien dans leur nouveau chez eux. Montrez-leur des images d’inspiration et amenez-les à s’ouvrir et à exprimer leurs aspirations décoratives, dans le plaisir et l’ouverture. À cette étape, aucun souhait ne devrait être écarté.

3. Planifier l’aménagement du mobilier dans les nouveaux espaces

a) Mesurer les nouveaux espaces

Vous pouvez demander à la résidence un plan du nouvel espace. Si ce n’est pas disponible, vous pourrez très certainement aller prendre les mesures vous-même. Faites une prise de relevés et reproduisez le plan en tenant compte de toutes les ouvertures, dimensions et hauteurs des fenêtres, portes, et sources d’éclairage.

b) Mesurer les meubles à conserver

Vous devrez faire l’inventaire des meubles que vos parents souhaitent conserver et en prendre les mesures. Vous pourrez alors voir la possibilité de les placer dans les nouveaux espaces. Il est fort probable que tous les meubles que vos parents souhaitent conserver n’entrent pas tous. Abordez cela en douceur et assurez-vous de les faire participer à cette étape. L’important est de ne rien leur imposer, mais de les amener à décider par eux-mêmes avec votre aide.

c) Faire le tri

Une fois la décision des meubles à conserver prise, vous pourrez les aider à planifier le triage entre ce qu’ils conservent et ce qu’ils doivent se débarrasser. Il est sûrement possible de vendre certains items, ou sinon en en faisant don à des organismes de charité. L’important est de s’assurer de le faire avant le déménagement pour éviter d’avoir recours à de l’entreposage qui pourrait engendrer des frais supplémentaires.

4. Planifier la décoration

Le plus important est de comprendre l’importance pour vos parents de se sentir bien chez eux. L’aspect esthétique des lieux est donc crucial à leur bien-être. Même s’ils doivent se départir de beaucoup de leurs avoirs, pour faire place à de la nouveauté (meubles et accessoires mieux proportionnés aux nouvelles aires de vie), il est important de comprendre qu’ils auront besoin de conserver des éléments qui leur sont chers.

Voici mes 6 trucs pour personnaliser un décor :

1. Élaborer des planches déco

Parfait outil pour rapatrier meubles et accessoires conservés en les combinant à de nouvelles trouvailles (luminaires, accessoires, couleurs). De cette façon, en un seul coup d’œil, on peut voir l’amorce déco d’un espace, ce qui est en soi très agréable à faire et surtout un bon outil pour visualiser en quelque sorte de quoi pourraient avoir l’air les pièces.

2. Nettoyer et repeindre

Un espace repeint rafraîchit instantanément les aires de vie. Optez pour des couleurs neutres et claires qui illumineront les pièces. Pour favoriser une bonne vision, on évite à tout prix les couleurs foncées qui assombriront les pièces. Avant la peinture, on peut en profiter pour réparer les petits signes d’usure.

3. Remplacer et ajouter des sources d’éclairage

Même avec des pièces bien lumineuses et des couleurs claires, il faut prévoir suffisamment de lumière pour le confort des occupants. Les personnes du troisième âge ont souvent une vue moins bonne et les sources d’éclairage sont très importantes. N’hésitez pas à remplacer les luminaires fixes par des modèles plus jolis et efficaces. À cela, prévoyez ajouter des lampes pour illuminer tous les coins des pièces.

4. Habiller les fenêtres

Les habillages de fenêtre peuvent être à la fois fonctionnels et décoratifs. Veillez à évaluer le besoin (intimité, filtrer le soleil, etc.) et prévoyez faire affaire avec une compagnie spécialisée afin d’acheter les bons produits.

5. Créer des vignettes décoratives

Parfaites pour donner une touche plus personnelle à son décor, les vignettes nous permettent de regrouper des éléments tels que souvenirs, objets de valeur, tableaux et/ou éléments végétaux en une composition esthétique et bien équilibrée. Que ce soit sur une surface (table, bibliothèque ou sur un mur), les vignettes seront le bon véhicule pour mettre en valeurs les objets qui procurent du bien-être à vos parents.

6. Intégrer de bonnes odeurs

Vous pouvez utiliser les diffuseurs à huiles essentielles, ou encore des bouquets de fleurs coupées. Ils sont idéaux pour apporter une touche de fraîcheur et de la joie au cœur.

Toutes ces démarches contribueront à rendre l’expérience plus agréable pour vous, mais surtout pour vos parents. L’important est de le faire en douceur et avec ouverture en accueillant avec bienveillance et amour toutes les demandes et préoccupations qui peuvent être exprimées.

Les conseils de Brigitte Poitras en vidéo

 

Souvenez-vous que l’aspect décoratif est primordial pour le bien-être émotif des aînés. Prendre le temps de les accompagner dans l’aménagement de leurs espaces de vie fera toute la différence et vous procurera sans doute des moments privilégiés dont ils se souviendront très longtemps!

Bonne déco!

Vous pouvez suivre Brigitte sur les réseaux sociaux :

Instagram : brigittepoitras555

Facebook : Ideco par Brigitte Poitras

Sur ses sites :

*Ce texte est une présentation de Chartwell Résidences pour retraités.

Vous aimerez aussi :

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.
This is custom HTML. Edit this text from left side panel.