Du bacon sans culpabilité!

Depuis que je suis tout petit, un de mes très grands plaisirs, c’est de manger du bacon. C’est vraiment ma saveur préférée au monde, et je ne blague qu’à moitié.

La première fois que j’ai reçu des amis à manger chez mes parents, eh bien je les ai reçus en grand avec du bacon dans chaque plat. Que ce soit dans la salade césar, dans les haricots verts, dans mon rôti… C’était quasiment obsessif mon affaire!

Depuis que je suis en position de décider ce que je vais servir à ma table, bien je dois avouer que c’est un combat constant de ne pas toujours en ajouter une touche.

Le bacon, je l’aime dans sa plus simple expression : pour le croustillant qu’il apporte au plat, la saveur qu’il procure et aussi le gras qui ressort de sa cuisson. Radieuses, je commence à vous connaître! Vous vous dites « Oui, mais ma santé? Mon poids? Danny, le bacon est l’ennemi du peuple! » Eh bien non chères amies.

Quand on l’utilise correctement, il n’est pas plus dangereux que le beurre ou les différentes charcuteries. Il faut arrêter de capoter et de se sentir coupable. Le principe est d’y aller avec parcimonie. On ne fera jamais du bacon le centre du repas. Le bacon est un invité discret, mais qui sait se faire remarquer. C’est un assaisonnement actif.

En plus, vous serez d’accord avec moi, il a une saveur et un arôme qui frappe l’imaginaire, qui est directement relié à notre canal nostalgique et en cuisine, on doit se servir de cet aspect.

Alors aujourd’hui, sans culpabilité, plongeons dans le merveilleux monde du bacon, Radieuses de mon cœur.

Filets de morue au bacon, petits pois et purée de céleri-rave

J’aime beaucoup mélanger poisson et bacon, voici une belle façon de l’apprêter.

Ingrédients

  • 4 filets de morue de 150 g chacun
  • Persil, au goût
  • 1 céleri-rave
  • 1 pomme de terre à chair jaune
  • 2 gousses d’ail
  • 4 tranches de bacon
  • 2 oignons verts
  • 60 ml de crème sure
  • 250 ml de petits pois surgelés
  • 80 ml d’eau
  • 1/2 cube de bouillon de poulet en gelée
  • 5 ml de moutarde de Dijon
  • Sel et poivre, au goût

Étapes pour la purée de céleri-rave

Pour plus de rapidité, je vous propose la version micro-ondes, mais vous pouvez très bien la faire sur le poêle aussi 🙂

  1. Pelez le céleri-rave et la pomme de terre, puis les couper en dés de 1 cm.
  2. Les mettre dans un grand bol allant au micro-ondes avec l’ail coupé en 2.
  3. Rincez, salez puis recouvrez le bol d’une pellicule plastique allant au micro-ondes.
  4. Cuire 12 minutes. Le temps de cuisson est variable selon les appareils, restez à l’affût!
  5. Pilez le tout avec énergie et bonheur
  6. Ajoutez la crème sure et les oignons verts émincés.

Étapes pour la morue au bacon

  1. Coupez le bacon en petits dés et le cuire dans une poêle préalablement chauffée à feu moyen-fort, jusqu’à ce qu’il soit croustillant.
  2. Réservez le bacon dans une assiette recouverte de papier absorbant (laissez le gras dans la poêle!)
  3. Retirez la poêle du feu le temps d’assaisonner vos filets de morue puis la remettre sur le feu pour cuire le poisson dans le gras du bacon (mmmm!)
  4. Retournez la morue et retirer du feu pour terminer doucement la cuisson.
  5. Ajoutez le bacon à la purée de céleri-rave et rectifiez l’assaisonnement. Ajoutez du persil si le cœur vous en dit!

Étapes pour les petits pois

  1. Chauffez une petite casserole à feu moyen et y verser les petits pois congelés, l’eau et le ½ cube de bouillon.
  2. Couvrez et laissez cuire 4 minutes.
  3. Lorsque le liquide des petits pois est presque évaporé, ajoutez la moutarde.
  4.  Assemblez et dégustez! Voyez-vous le sourire sur le visage de votre mari ou de vos invités?

 Et pourquoi pas une vinaigrette au bacon?

  1. Hachez finement la moitié d’une brique de bacon et faites rissoler
  2. Ajoutez un oignon rouge coupé finement
  3. Faites fondre l’oignon jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau, juste le gras du bacon.
  4. Ajoutez 4 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge

Ce que j’aime, c’est de la servir tiède avec 500 grammes de haricots verts blanchis et refroidis.

Ajoutez-y un œuf poché et des croûtons.

ABSOLUMENT DÉ-LI-CIEUX. Je m’excuse de crier, mais c’est vraiment ça.

Les patates au bacon

Cette recette m’a beaucoup aidé enfant à aimer le foie de veau que ma mère cuisinait. C’était vraiment une récompense. Aujourd’hui, je les cuisine encore que ce soit au déjeuner ou en accompagnement. C’est un peu de travail, mais ça vous assure un bonheur total à table. De plus, vous pourrez congeler le reste dans des bacs à glaçons ou des sacs refermables!

Ingrédients

  • 2 gros oignons blancs émincés
  • 1 gros paquet de bacon coupé en languettes, le plus artisanal possible (personnellement, j’adore le bacon F. Ménard, particulièrement celui au poivre que j’utilise toujours pour cette recette-ci. Je leur suis fidèle depuis des années.

Préparation

Dans un faitout :

  1. Faites suer le bacon jusqu’à tant qu’il commence à cracher son gras
  2. Ajoutez l’oignon et laissez le tout caraméliser une bonne demi-heure à feu moyen-doux avec le couvercle
  3. Quand vous aurez une belle croûte au fond de votre faitout, tassez du feu et laissez le couvercle. La croûte fondra et rendra votre préparation plus ambrée un peu comme une soupe à l’oignon.
  4. À l’aide d’une cuillère en bois, décollez le tout et quand ce sera bien décollé, remettez votre préparation à feu moyen à découvert un bon 5 minutes.
  5. Puis remettez le couvercle pour un autre 5 minutes, jusqu’à ce que tout soit bien intense et sirupeux. *Ne pas ajouter de sel ou de poivre*
  6. Faites blanchir 500 grammes de patates grelots (moi j’adore les patates Gabrielle à chair jaune de la ferme Valupierre).
  7. Quand elles seront blanchies, coupez-les en rondelles puis ajoutez le ¼ de votre préparation d’oignon et de bacon.

Et voilà!

Donnez-m’en des nouvelles! Zéro culpabilité, juste du bonheur!

Danny

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.