Habitudes alimentaires : un petit ménage printanier s’impose!

Ça y est! Nous y sommes arrivées chères Radieuses, le printemps est enfin à nos portes! En profiterez-vous pour faire le grand ménage de votre maison? Si oui, pourquoi ne pas en faire de même avec vos habitudes alimentaires qui entravent votre niveau d’énergie?

Voici mes 10 conseils pour faire de ce printemps une période de renouveau!

1. L’heure est au ménage!

Ce début de saison est tout indiqué pour faire le ménage dans les ingrédients et les aliments qui sont malheureusement périmés. Faites le tour du garde-manger et du frigo, sans oublier votre congélateur! Vous y trouverez fort probablement des « oubliés »

Profitez-en aussi pour garnir vos réserves d’aliments sains et bons pour votre précieux organisme. Mes incontournables : les légumineuses, les fruits et légumes surgelés, les noix et les graines, car ils constituent des aliments de base qu’il est bon d’avoir sous la main en tout temps!

2. Planifier : la clé du succès

Je ne vous apprends rien en vous disant que bien manger nécessite de la planification. Avoir les bons aliments sous la main, effectuer certaines préparations à l’avance ou même, planifier des rencontres entre amies pour cuisiner ensemble! Une belle façon d’inviter le plaisir à table. N’oubliez pas de surveiller les spéciaux afin d’acheter à bas prix vos aliments favoris.

3. Faites votre épicerie autrement

Je le sais, à l’épicerie, on pose souvent les mêmes gestes! Néanmoins, un bon truc pour modifier votre façon de faire l’épicerie est de vous concentrer sur les allées extérieures. Pourquoi? Simplement parce que celles-ci présentent les aliments pas ou peu transformés. Évitez aussi les allées des grignotines salées et sucrées pour faire taire certaines tentations! Respectez votre liste d’épicerie et n’oubliez pas de regarder les tablettes du bas pour y trouver de beaux produits à petits prix.

Saviez-vous que les nutritionnistes de mon équipe offrent le service d’accompagnement en épicerie? Un bel investissement pour (enfin!) apprendre à démystifier les étiquettes nutritionnelles!

4. À vos fourneaux!

Eh oui! Cuisiner est souvent la clé pour manger sainement. Nul besoin d’être une grande chef pour y arriver. Laissez-vous inspirer en naviguant sur internet ou en feuilletant vos magazines préférés. Surtout, faites-vous confiance et osez essayer de nouvelles choses et de nouveaux aliments. Vous aurez peut-être un coup de foudre!

5. Vive les protéines végétales

On entend de plus en plus parler des protéines végétales et heureusement! Toutes les raisons sont bonnes pour ajouter les légumineuses, le tofu, les noix et les graines à notre menu au profit de la viande. Riches en fibres et en protéines, et faibles en gras saturés, elles présentent un portrait nutritif vraiment optimal!

Sans devenir complètement végé, il est sain de vouloir laisser plus de place aux protéines végétales. Si vous cherchez des idées de plats, plusieurs collègues nutritionnistes ont publié des livres très intéressants à ce sujet : Protéines de Julie Desgroseilliers, Ménager la chèvre et manger le chou d’Hélène Baribeau et Marjolaine Mercier ainsi que Végétalien : 21 jours de menus de Marise Charron et Linda Montpetit.

6. Toujours plus de légumes

Si les protéines végétales ont la cote, c’est aussi le cas des légumes! Malheureusement, il a été démontré que les Québécois n’en mangent pas suffisamment alors qu’ils sont pourtant associés à la prévention de plusieurs maladies. On profite donc du printemps pour ajouter de la couleur à nos assiettes. Du vert (légumes verts feuillus et crucifères), de l’orangé (carotte, courge, patate douce, poivron orange), du rouge (tomate, poivron rouge, betterave), du violet (aubergine). Bien sûr, on priorise les légumes cultivés localement, n’est-ce pas!

7. Plus de place aux grains entiers

Les produits céréaliers composés de grains entiers sont assurément plus nutritifs puisqu’ils sont très riches en fibres et en antioxydants. Radieuses, assurez-vous qu’au moins la moitié de vos produits céréaliers consommés dans la journée sont faits de grains entiers, ce sera un excellent début!

8. Réduisez votre consommation de sucre et d’édulcorant

Le sucre ajouté et celui contenu dans les jus et les cocktails est relié au risque de diabète, de maladies cardiovasculaires, d’obésité et de carie dentaire. Il est donc crucial d’en diminuer la consommation.

Il est aussi important de ne pas le troquer pour les édulcorants (comme l’aspartame, l’acésulfame-potassium, le sucralose ou le stévia) puisqu’ils ne font pas meilleure figure auprès des professionnels de la santé.

9. Apprenez à respecter votre faim réelle

Eh oui, on mange souvent trop, car peu de gens savent respecter leur faim réelle. Saviez-vous que trop manger est non seulement associé à l’obésité, mais aussi à plusieurs autres problématiques de santé et au vieillissement précoce? En ce temps de renouveau, ralentissez le rythme et soyez plus à l’écoute de vos signaux de satiété.

10. Toujours plus d’eau!

Dépourvue de calorie, rafraîchissante à souhait, l’eau est nécessaire et est sans aucun doute la meilleure boisson qui soit. Bien que les aliments contribuent aussi à l’hydratation, il est conseillé d’en boire 1 ml par calorie consommée (environ 2 litres).

Favorisez l’eau pure, sans ajout d’arôme artificiel. Si vous n’êtes pas friande, je vous suggère de l’agrémenter avec des fruits frais et des fines herbes (fraises-basilic, lime-menthe, agrumes-thym). Santé!

La cure détox, une bonne idée?

Non! Pas besoin de dépenser pour une cure dans le but d’entamer le printemps avec énergie. À ce jour, il n’existe pas de preuves scientifiques sur leurs bienfaits. Votre organisme est capable de faire le travail et ne nécessite aucune cure pour se nettoyer. Évitez donc de dépenser une fortune pour les cures et… investissez plutôt dans votre panier d’épicerie!

Bon début de printemps chères Radieuses!

Isabelle

1 commentaire
  1. Bonjour,vous recommandez de manger légumineuses,tofu,famille des choux,etc. Moi je fais de l hypothryroidie,donc,je ne peux pas manger ces choses;pour ce qui a des grains entier dans le pain ou les fruits,je ne dois pas en prendre carj ai tendance a avoir des diverticulites,en plus le diabete;qu est ce qui me reste a manger ?c est pas tres encourageant;je triche quelques fois;mon alimentation est un probleme pour moi,avez vous des conseils a me donner? Merci a l avance.

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.