Incontinence urinaire, descente de vessie : y a-t-il de l’espoir?

Vous avez des soucis de fuites urinaires? Vous ressentez une gêne dans le bassin ou une pesanteur lorsque vous marchez? Votre périnée en est peut-être la cause. Appelé plus communément le plancher pelvien, le périnée est un ensemble de muscles de tissus et de ligaments qui forme un hamac sur la paroi inférieure du pelvis. Il supporte du coup les organes digestifs inférieurs, les voies urinaires et génitales. Mais, lorsque ce hamac se relâche, vous risquez de vous retrouver avec plusieurs problèmes : incontinence, prolapsus (descente des organes) et sensations sexuelles diminuées…

Quelles sont les causes?

Les causes sont diverses. Bien sûr, il y a la grossesse, un retour aux activités sportives prématurées à la suite d’une grossesse, mais aussi la ménopause et le vieillissement par la diminution de certaines hormones. L’obésité, la constipation, la toux chronique, la mauvaise condition physique et l’hérédité sont également d’autres facteurs.

Bonne nouvelle!

La bonne nouvelle est qu’étant donné que le périnée est un muscle, il peut être rééduqué. Peut-être avez-vous déjà entendu parler des exercices de Kegel qui visent notamment le renforcement de la musculature du plancher pelvien?

Le plancher pelvien, lorsqu’il est plus fort, exerce un plus grand serrement sur l’urètre, ce qui permet d’avoir un meilleur contrôle sur l’écoulement. Il en est de même pour le canal anal. Finalement, mais non moins sans importance, le serrement de la cavité vaginale augmente la sensibilité lors des relations sexuelles.

Exerçons-nous!

Bien sûr, il se peut que la rééducation de votre périnée ne soit pas suffisante pour régler entièrement le problème. Peut-être aurez-vous besoin d’un physiothérapeute spécialisé dans ce domaine si vous avez de la difficulté à sentir les muscles à travailler.

Comme tout entraînement, le succès de ces exercices est la régularité de la pratique. Ils doivent être faits quotidiennement. De plus, si votre plancher pelvien est relâché, vous devez éviter de faire des mouvements tels que les redressements assis traditionnels. Je vous suggère plutôt de travailler les abdominaux en exécutant une planche ou un gainage et même dans ce genre d’exercice, vous devez penser à contracter votre périnée.

Envie de vous exercer? Voici deux liens (il y en a plusieurs) que vous pouvez consulter, expliquant comment et pourquoi faire les exercices de Kegel :

Bonne pratique,

Suzanne

Sources : vulgaris-medical.com, mariefortier.com

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.