Larry Hodgson : L’art de cultiver des plantes en pot

L’été est à nos portes et les pépinières débordent de fleurs de toutes les couleurs prêtes à enjoliver nos maisons. Vous avez craqué pour des plantes en pot lors de votre dernière visite au magasin? Je vous donne tous les conseils nécessaires dans cet article pour que vous gardiez vos plants beaux et fleuris tout l’été!

Des plantes aux conditions uniques

D’abord, sachez que les plantes en pot demandent plus d’engrais que la normale. En effet, elles vivent dans des conditions uniques et demandent un entretien particulier. Contrairement aux plantes en terre, celles en pot sont généralement cultivées dans un terreau, non pas fait à base de terre, mais plutôt à base de tourbe (« peat moss »), généralement très pauvre en éléments minéraux.

Ensuite, sortez votre arrosoir chères Radieuses! Étant plus exposées à la circulation d’air, les plantes en pot ont besoin d’eau plus souvent que celles en pleine terre. Et à notre grand malheur, plus elles sont arrosées, plus leur engrais (déjà peu présent) est lessivé.

En pleine terre, les conditions ne sont pas les mêmes. Lorsqu’il pleut ou qu’on arrose, les minéraux solubles descendent plus loin dans le sol, mais remontent quand la terre s’assèche. Ainsi, il y a une moins grande perte de minéraux puisque ceux-ci restent dans la zone des racines des végétaux. En pot, les minéraux sortent directement par les trous de drainage, au détriment des plantes.

Plus encore, les plantes en bac ou en panier sont souvent cultivées beaucoup plus près les unes des autres, et ce, pour assurer que le pot soit bien rempli. C’est joli certes, mais les minéraux sont recherchés par beaucoup plus de plants que dans une situation normale.

De plus, il ne faut surtout pas oublier que les plants en pleine terre peuvent aller chercher leurs minéraux, parfois très loin dans le sol, grâce à leurs racines. Les plantes en pot sont quant à elles prisonnières de leur contenant et ne peuvent aller en chercher davantage.

À retenir

Il est donc important de retenir que les plantes en pot vivent dans des conditions uniques très différentes de leur milieu naturel et que leurs éléments minéraux sont rapidement épuisés. Ainsi, la fertilisation est nécessaire pour avoir des plantes en pot en pleine santé.

De l’engrais en deux temps pour des résultats optimaux

En début de saison, commencez par appliquer un engrais biologique à décomposition lente ou une bonne part de compost pour aider vos plantes en pot à recevoir les minéraux nécessaires tout au long de la saison. Ensuite, au cours de l’été, fertilisez régulièrement vos plantes avec un engrais soluble pour favoriser une meilleure croissance et une plus grande floraison de vos plantes tout en réduisant le jaunissement de leur feuillage.

Pour ma part, j’applique quelques poignées de compost maison en début de saison et n’importe quel engrais biologique à dégagement lent que j’ai sous la main. Ne vous laissez pas berner par les vendeurs d’engrais… peu importe l’utilisation prescrite sur l’engrais, qu’il soit pour les fleurs, pour les légumes ou pour la pelouse, le résultat sera le même!

Enfin, pendant l’été, j’applique un engrais soluble (encore une fois, n’importe lequel) aux deux semaines pour des résultats plus que satisfaisants.

Bon jardinage!

Larry

Vous êtes passionnées de jardinage, suivez le jardinier paresseux sur Facebook ou encore sur son site Web.

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.