fbpx

Plein feu sur la canneberge et ses bienfaits par Isabelle Huot

Pour souligner le mois d’octobre, j’ai envie qu’on parle de la canneberge, ce fruit qui accompagne bien sûr merveilleusement bien la dinde, mais qui est capable de tellement plus! Et comme c’est le temps de la récolte (qui débute dès la fin septembre jusqu’à la fin octobre), accordons-lui un peu de notre attention et tentons de lui faire une plus grande place dans notre quotidien!

Un petit fruit d’ici qui mérite d’être connu!

Non seulement délicieuse, la canneberge a un très grand pouvoir antioxydant, parmi les plus élevés de la grande famille des fruits! Cette dernière est gorgée de flavonoïdes, de resvératrol et de vitamine C, ce qui associe sa consommation régulière à la prévention de plusieurs maladies chroniques (comme les maladies cardiovasculaires et le cancer, rien de moins!). La consommation de ce petit fruit est également bénéfique pour prévenir les infections urinaires.

En version liquide

Saviez-vous que la consommation de jus de canneberges pourrait avoir un effet préventif quant au développement des ulcères d’estomac? Eh oui! Ce sont, en grande majorité, les bactéries H. Pylori qui sont à l’origine de ces ulcères. Certaines études ont pu démontrer que la consommation de jus de canneberges pourrait à la fois prévenir ce type de bactéries et aider aussi à leur traitement. Consommer du jus de canneberges pourrait également augmenter le taux de bon cholestérol sanguin. Cependant, la version liquide de la canneberge ne permet pas de profiter pleinement des bienfaits de ce petit fruit puisque la majorité de ses composés antioxydants se retrouve dans la peau du fruit. De plus, certains jus/cocktails composés contiennent plus de 28 g de sucres par tasse… C’est beaucoup trop!

La canneberge séchée

Appréciée des petits comme des plus grands, la canneberge séchée est très facile à intégrer au quotidien. Elle s’ajoute à merveille au yogourt, aux céréales et au gruau matinal. De plus, sa teneur en composés antioxydants serait plus élevée que celle de la canneberge fraîche vu la concentration liée au séchage.

La canneberge fraîche

Vous le savez sûrement, consommée crue, la canneberge est loin d’être à son avantage! Son goût acide et son astringence sont bien loin de plaire. Trouvons donc d’autres façons de la consommer afin de profiter pleinement de ses vertus nutritionnelles. Voici mes suggestions :

  • Ajoutez des canneberges fraîches hachées à vos recettes de muffins ou de biscuits maison. Le mariage noix, canneberges et chocolat noir est particulièrement savoureux!
  • Pour des hamburgers réinventés, combinez des morceaux de canneberges fraîches à de la dinde hachée, de la ciboulette et un peu de chapelure. Simplement délicieux!
  • Envie d’un smoothie? Pourquoi ne pas y ajouter une poignée de canneberges! J’adore les mélanger avec une banane et de morceaux de mangue.
  • C’est l’automne! Faites-vous plaisir avec une bonne fondue au chocolat! Profitez-en pour ajouter des canneberges fraîches à votre plateau de fruits.
  • Si vous aimez les cocktails, les canneberges fraîches ou surgelées ajoutent in extremis de la couleur et du style à vos drinks maison!
  • Si vous en avez une bonne quantité, préparez une gelée maison pour accompagner vos viandes (et la dinde de Noël!). Dans une casserole, déposez des canneberges fraîches, de l’eau et un peu de sucre. Portez à ébullition et laissez ensuite cuire jusqu’à ce que le mélange se gélifie. Après quelques coups de mélangeur à main, tamisez pour enlever les pelures et le tour est joué!

Pour plus de recettes, de trucs et aussi pour savoir quelle cannebergière est située près de chez vous, consultez le : http://www.notrecanneberge.com/Accueil

Bon mois d’octobre les Radieuses!

Isabelle Huot, Docteure en nutrition

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

Aimez notre page Facebook!

Rejoignez une communauté de près de 20 000 Radieuses

Non merci.

Abonnez-vous à notre infolettre!

Soyez les premières informées sur nos articles, promotions et concours

Non merci.