Une grosse pièce à cuisiner au barbecue, ça vous dit?

On utilise souvent notre barbecue au gaz d’une seule façon: on l’allume, on attend, on pose nos steaks et on ferme le couvert. Puisque ce n’est pas tout de faire des marques noires sur notre viande, j’ai envie de vous proposer une autre cuisson…

Et comme on ne part pas tous égaux devant la puissance d’un barbecue, j’ai envie de vous faire un petit cours 101.

Hop au magasin ma Radieuse!

Acheter un barbecue n’est pas synonyme d’économie. Souvent, les barbecues moins dispendieux ont moins de brûleurs, donc moins de puissance et font  une moins belle cuisson. Ne soyez donc pas chiches à l’achat de votre bel appareil. Attendez-vous à payer entre 300 $ et 600 $ et plus, si vous voulez la Cadillac des barbecs’!

Pour ce qui est du BTU (le British Thermal Unit), sachez que son nombre n’est pas proportionnel à sa puissance. Il est plutôt lié au nombre de brûleurs qui se trouvent à l’intérieur de votre barbecue. Logiquement, plus vous avez de brûleurs, plus la surface de cuisson sera grande et plus le nombre de BTU sera élevé. En moyenne, les appareils à gaz génèrent en moyenne une puissance de 25 000 à 60 000 BTU.

Une cuisson lente, oui madame.

C’est l’été, il fait chaud et si vous êtes comme moi, l’idée de partir le four dans la maison vous horripile. Profitez-en donc pour sortir et démarrer la cuisson lente d’une belle grosse pièce de viande (si vous avez une piscine en plus, c’est certain que vous avez souvent de la visite. Une pierre, deux coups.) La bête cuira plusieurs heures grâce à la chaleur différée. Pour ce faire, allumez uniquement un côté du barbecue à maximum. La chaleur sera donc diffusée partout dans votre barbecue… Vive la convection! Gardez toutefois un oeil sur votre thermomètre pour bien contrôler la chaleur.  Dans ce cas-ci, nous aurons besoin d’une chaleur de 325 pour une cuisson de 6 heures.

On mange quoi?

Je vous propose une recette d’épaule de porc pique-nique accompagnée d’une salade de pommes de terre grelots, tomates et persil. Vous verrez, l’épaule de porc en cuisson lente sur le barbecue,  c’est assez phénoménal!

Ingrédients

2 épaules de porc (vous en aurez pour 10 personnes)

1 kilo de patates grelots

6 oignons blancs coupés en tronçons

1 tête d’ail entière

1 tasse d’eau

1 tasse de vinaigre de cidre

Ingrédients pour le savant mélange d’épices

½ tasse d’huile végétale

¼ tasse de sel

½ tasse de sucre

¼ de tasse de poudre de chili

¼ de tasse de graines de moutarde

1 cuillerée à table de graines de cumin entières

1 cuillerée à table de poivre du moulin

1 cuillerée à table de paprika fumé

Pour la touche finale de fraîcheur

2 casseaux de tomates cerises

1 botte de persil italien haché finement

4 oignons verts ou les tiges de vos oignons blancs

Étapes

Prévoyez une grande lèche-frite ou une rôtissoire avec un large rebord

Ajoutez les oignons et  la tête d’ail

Frictionnez les épaules de porc avec le mélange d’épices

Déposez-les avec les oignons et l’ail

Prenez soin d’arroser la viande régulièrement en vous assurant qu’il ne manque pas de liquide. Vous pourriez donc être appelées à rajouter de l’eau en cours de cuisson.

À la dernière heure de cuisson, ajoutez le kilo de patates ainsi qu’une tasse d’eau.

Lorsque la viande sera cuite, mettez-la de côté sur une plaque. Il restera donc les patates et le jus de cuisson dans la lèche-frite. Ajoutez le persil, tomates et l’oignon vert afin d’avoir une belle salade de patate chaudes.

Servez immédiatement  un beau morceau de viande, nappé de jus de cuisson avec une ration de salade de patates.

Vous êtes maintenant prêtes à recevoir des compliments dans votre jolie robe d’été!

Psst : S’il en reste, faites des fajitas ou des tacos avec la viande!

Danny

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.