Il neige du bonheur

Faire les emplettes des fêtes me réjouit. Il y a cette joie qui flotte dans l’air ou du moins qui flotte en moi. Hors de cette période des fêtes, je ne m’éternise pas très longtemps dans les commerces. Pour dire vrai, je n’aime pas visiter les boutiques indéfiniment. J’avoue qu’à Noël il en est autrement. C’est comme un feu d’artifice!

Le bonheur des emplettes

De manière générale, j’ai quelques idées bien arrêtées en tête et pour le reste du bas de Noël, c’est le plaisir de chercher ce quelque chose de particulier et d’unique. C’est me rappeler ce mot ou cette suggestion dite à la sauvette, cette phrase anodine d’il y a 3 mois et fort possiblement oubliée. Mais moi, je m’en souviens!

Pour l’occasion, les boutiques se sont mises sur leur 31 pour nous accueillir. Des décorations dernier cri que je voudrais en abondance chez moi. Tout y est pour nous séduire. Les odeurs qui attisent mes narines, la musique caresse mes oreilles, les jolis objets attirent mon attention et ces beautés dénichées qu’à ce temps de l’année m’inspirent. Je remplis mes yeux et tous mes sens font équipe pour que ces emplettes soient un moment de pur bonheur.

Le bonheur de donner

À bien y penser, c’est probablement ce bonheur de donner, de surprendre, de voir des yeux briller ou encore de trouver ce cadeau qui créera un fou rire. Mettre beaucoup d’énergie dans cette fête me réjouit. Avec mon conjoint, je tente de la faire enveloppante, dynamique, festive, vivante et joliment emballée.

J’aime prendre soin des autres, les valoriser, leur faire plaisir, les amuser et leur faire vivre une belle fête de Noël. Je sais pertinemment que c’est bien plus qu’un présent emballé que j’offre, mais bien des souvenirs que je modélise, des rituels et des moments marquants que je concocte. La magie se crée et je suis heureuse!

Le bonheur de propager l’amour

Assurément que je construis Noël pour mes proches, mais pour le reste, c’est de l’amour que je propage. En ces temps difficiles pour tous où nous rassembler est devenu outrageux, audacieux, à la limite dangereux, nous avons besoin plus que jamais de bienveillance et d’amour.

J’ai compris que bien trop tard dans ma vie que la colère ne mène nulle part. Que les situations difficiles que la vie nous présente deviennent tellement plus faciles lorsqu’on les saupoudre d’amour. Dans ces moments, je me dis : « Fais-moi voir l’amour dans cette situation! » ou « Fais-moi voir l’amour dans cette personne! ». J’ai intégré ce mode de vie bien au-delà de Noël.

Je me rappelle cet exercice présenté par Richard Gere qui, lorsqu’il rencontre une personne, un animal, même un moustique dit intérieurement :

« Je vous souhaite du bonheur! »

Et vous, en ce temps de festivités, peut-être vivez-vous des moments difficiles comme la maladie, la solitude, le manque, une séparation, une perte d’emploi ou un conflit alors je vous envoie mes pensées d’amour et je vous souhaite que du bonheur.

En ce temps de festivités, laissez l’amour opérer, laissez l’amour être, laissez l’amour vous envahir.

Je vous souhaite une heureuse période des fêtes!

Johanne xx

À lire aussi :

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.