Maillots de bain – Que devrait-on porter pour être radieuse sur la plage ?

Comme vous êtes nombreuses à vouloir vous sentir plus à l’aise sur la plage, discutons maillots de bain ! Nous avons posé les 4 questions qui vous turlupinent le plus à notre styliste Louise Labrecque, qui s’est fait un plaisir d’y répondre. C’est par ici !

Louise, avec le temps, y a t-il des modèles de maillots vers lesquels je devrais me tourner ?

«PAS DU TOUT. L’important c’est de se sentir à l’aise dans son maillot… peu importe son âge, peu importe sa taille. Si vous aimez le bikini et êtes à l’aise de le porter, alors allez-y ! Lors des essayages, n’hésitez pas à demander l’avis des conseillères sur place. Elles connaissent bien leurs maillots et sont là pour vous aider. Essayez-en également plusieurs. C’est de cette manière que vous trouverez la ou les perles rares ! »

Y a t-il des modèles, des couleurs qui nous avantage?

 « Certainement ! Le modèle licou, par exemple, offre un très bon soutien à la poitrine et met davantage en valeur les épaules qu’un modèle à bretelles droites. »

« Côté couleur, le bleu à le pouvoir de rehausser le teint et de lui donner une apparence dorée. Génial, non ?

Si vous aimez porter de jolies couleurs vives et des motifs de tout genre, portez-les sur la partie du corps que vous tentez de mettre en valeur. Ça attirera l’attention, là où vous le voulez bien ! »

« Pour ce qui est des motifs, les lignes diagonales sont très avantageuses pour la silhouette. Elles affinent les courbes et procure un effet amincissant.

La culotte de type taille haute est idéale pour celles qui sont plutôt fortes des hanches et qui ont un ventre rebondi. Ce modèle enrobe et offre un bon soutien à ces deux parties du corps. »

« Si l’idée de vous dévoiler vous gêne, sachez qu’il existe plusieurs astuces très simples pour vous sentir à l’aise! Les tenues de plage, les paréos, les kimonos, les caftans sont jolis, pratiques et permettent d’en dévoiler juste assez. Ils sont idéals pour aller luncher et se promener sur le bord de la piscine. Osez les modèles transparents. Ils dissimulent les petites imperfections, sans pour autant tout cacher. Leurs tissus légers avantage également la silhouette. Magie ! »

Vous avez de la difficulté à dénicher LE maillot de vos rêves ? Consultez l’article un maillot pour chaque silhouette disponible sur le blogue de Louise Labrecque. Elle y partage des conseils uniques et adaptés à chaque physionomie. C’est par ICI !

Nous sommes encore en hiver. Est-ce un bon moment pour choisir son maillot de bain?

 «Tout à fait. Les nouvelles collections sont maintenant en boutiques, ce qui laisse place à un large éventail pour se servir. Si vous avez l’intention de passer plusieurs jours au soleil, achetez-en plusieurs, car lorsqu’on part en vacances et passons nos journées dans l’eau, il est recommandé de changer plusieurs fois son maillot. Sélectionnez-en aussi selon vos humeurs, vos activités, car chaque maillot à son utilité. »

Où puis-je me procurer de bons et beaux modèles ?

« Parmi les boutiques à la large sélection, il y a La Baie d’Hudson, La Vie en Rose et Simons, entre autres. On y retrouve plusieurs marques et modèles intéressants dont Every Day Sunday, Profile, Miraclesuit. D’ailleurs, le modèle une pièce bleu turquoise, multi-façons de la marque Every Day Sunday procure une de ces tailles de guêpe, en plus d’être chic et élégant ! »

Les recommandations de Louise

-Les maillots de bain ont une durée de vie. Eh oui ! Malheureusement, ils ne se conservent pas 10 ans. Après quelque années, les hauts perdent du soutien et les bas se mettent à bailler aux niveau des fesses, donc ne sont plus aussi ajustés et adaptés à la silhouette.

-Vérifiez la composition des maillots. Évitez les maillots à base de coton. Même s’ils sont à la mode, ils sont souvent plus pour la parade que pour la baignade. Sachez aussi que plus un maillot est épais, plus il prendra du temps à sécher.

-Toujours rincer son maillot après une activité (plage, piscine), car le lycra est une fibre très sensible. Si on en prend soin, on risque de moins l’abîmer… rapidement.

 

Vous avez aimé cet article et désirez en apprendre davantage sur notre styliste Louise Labrecque ? Consultez son site Web louiselabrecque.com et suivez-la sur ses réseaux sociaux !  

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.