Navarin d’agneau et rémoulade de céleri rave à la façon de Danny St Pierre

Radieuses, connaissez-vous le Navarin? Et bien, c’est un grand classique français qui fait partie du répertoire des dames de bon goût, au même titre que le coq au vin et le veau marengo. Le Navarin d’agneau, c’est une occasion formidable d’utiliser une coupe qui est moins noble (qu’on appelle l’épaule) puisque c’est une recette qui n’est pas bonne avec un gigot ou un carré. Tenez-vous le pour dit, les Radieuses, ça vous prend de la viande de type «économique» pour que ce soit bon! Entre nous, on peut le dire, recevoir coûte cher et cette recette vous permettra d’être de bon goût en n’ayant pas l’air cheap! Ne me dites pas merci!

Mais avant de se lancer tête première dans l’aventure «navarine», laissez-moi vous proposer un apéro et une salade de céleri rave pour l’entrée.

Apéro tout indiqué pour la visite de Pââââââques

Radieuses, célébrez l’américano! Pas le café là…. le cocktail! Un Américano, c’est:

1 once de vermouth rouge (qui vous rappellera les belles années du cinzano!)

1 once de campari

1 zeste de citron

Versez dans un verre old fashioned rempli de glace

Puis allongez avec du Club soda. Boum, le tour est joué!

Céleri Rémoulade en entrée, que oui!

Pour cette recette, n’hésitez pas à acheter du céleri rave en pot, en conserve ou en sachet.  Vous le trouverez à votre épicerie, non loin des poivrons rouges rôtis et des pickles chics!

Ça vous évitera de passer des heures à râper du céleri dans votre belle robe en attendant la visite. Ne soyez pas gênées, plusieurs restaurants montréalais utilisent ce truc aussi et vous verrez, c’est dévastateur comme c’est bon!

Vinaigrette pour 8 personnes

250 ml de mayonnaise faible en gras

Le jus et zeste d’un citron

⅓ de tasse d’estragon haché

30 ml de câpres hachées finement

1/4 de gousse d’ail râpée

1/4 d’oignon rouge coupé le plus finement possible

Puis ajoutez à 2 litres de céleri rave (que vous aurez savamment égoutté, voire tordu de vos blanches mains).

Si vous avez envie de faire votre fraîche, ajoutez un oeuf mollet sur le dessus de votre salade lors du service. Moelleux au centre, il ajoutera de la texture à votre rémoulade.

Servir avec un pignon de pain brioché, bien grillé.

Le plat de résistance: Le Navarin d’agneau

Ingrédients

2 lbs d’épaule d’agneau, coupée en cubes de 4 cm

1 cuillère à soupe de beurre

1 oignon

2 gousses d’ail

1/4 tasse de pâte de tomate

2 cuillères à soupe de farine

12 pommes de terre grelots

1 cube de bouillon de poulet en gelée

2 tasses d’eau

1/2 tasse de vin blanc

4 branches de thym effeuillées

1 feuille de laurier

Puis, les légumes

Pour ce qui est des légumes, on ne se cachera pas que le printemps, c’est un moment où le beau temps revient, mais il n’y a aucun légume qui a eu le temps de pousser. Donc, ce que je vous propose aujourd’hui, c’est une recette d’inspiration européenne qui mélange les légumes de caveau comme le navet blanc, la carotte, l’oignon, le rutabaga et le céleri avec les nouvelles pousses du printemps. En somme, ça peut aussi vous faire un sacré beau ménage de tiroir à légumes! Mais ne pensez pas à lui ajouter la compagnie du chou. Le Navarin n’aime pas le chou, ni les choux de Bruxelles. Radieuse, retiens-toi et garde ce légume pour autre chose! 🙂

Ingrédients

4 carottes moyennes

1 petit rutabaga

2 cuillères à soupe de beurre

1/2 tasse de petits pois surgelés

1/2 casseau de tomates cerises

1/4 botte de persil plat

1 filet d’huile d’olive 

Préparation

Chauffer le beurre dans une cocotte à feu moyen-élevé.

Assaisonner les cubes d’agneau et en saisir la moitié. Réserver. Saisir les cubes restants.

Ciseler l’oignon et hacher l’ail.

Peler et couper les carottes en quarts de ronds et le rutabaga en dés de 2,5 cm.

Remettre les cubes d’agneau réservés dans la cocotte et ajouter l’oignon et l’ail. Couvrir et cuire 5 minutes.

Chauffer une poêle à feu moyen.

Ajouter le beurre, les carottes et le rutabaga.

Assaisonner, puis couvrir. Cuire 10 minutes à feu moyen-doux. 

Ajouter la pâte de tomate, la farine, les pommes de terre grelots et le cube de bouillon à la cocotte d’agneau. Déglacer avec le vin et ajouter l’eau, les branches de thym et la feuille de laurier.

Couvrir et laisser mijoter 2 heures ou jusqu’à ce que l’agneau soit tendre.

Dégraisser la sauce au besoin et ajouter les pois congelés dans le ragoût.

Couper les tomates cerises en deux.

Les ajouter avec les carottes et le rutabaga dans le ragoût.

Servir!

Il ne faut pas non plus négliger l’utilisation du persil en finale pour encore plus de fraîcheur et de couleur. Ajoutez-y aussi un petit filet d’huile d’olive.

Et le dessert, Danny?

Comme dessert, achetez donc des cocos de Pâques. Quoi? C’est le moment de vous simplifier la vie et vous le méritez bien!

Amusez-vous bien les Radieuses et Joyeuses Pâques en famille!

Danny

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.