Tapas de la mer pour Radieuses festives!

Jurez-moi que l’arrivée de l’hiver ne vous accable pas trop. Si oui, je pense que mon nouveau projet pourrait vous remonter le moral. En juin, j’ai lancé « Cuisine Festive », une infolettre qui rassemble sous un même thème 4 recettes intéressantes pour recevoir famille et amis. Chaque jeudi, mon plan de match festif arrive tout doucement (et gratuitement!) dans votre boîte courriel.

L’infolettre de demain sera sous le thème des tapas de la mer et évoluera autour de la crevette, de la morue, du pétoncle et du saumon. Je sais, le concept de tapas a le dos large, mais avouons-le, tout le monde aime ça avoir plein de choses à déguster, à partager, à découvrir sans avoir à se commettre devant un grand plat, assis à la table. C’est aussi l’occasion de faire des recettes cool pour un groupe sans trop se casser la tête et surtout, en les servant tous en même temps. 

Pour vous mes Radieuses festives, voici en primeur ma recette de pétoncles. Mais juste avant, quelques infos cruciales :

Gradation à la livre

Si vous désirez jouer aux grands chefs et faire des pétoncles bien saisis avec une belle croûte, achetez les plus gros et de bonne qualité. Les plus gros pétoncles sont les U10. Ce qui veut dire que vous en aurez moins de 10 unités à la livre. Ensuite, il y a les 10-20 (10 à 20 pétoncles à la livre). À l’épicerie, on trouve souvent les petits maudits pétoncles (les 20-30 ou les 30-40) qui, à mon humble avis, ne valent pas grand-chose. Radieuses, je ne vous recommande pas d’acheter vos pétoncles au supermarché, surtout pas s’ils sont recouverts de glace.

Décongélation comme il se doit

Je n’ai rien contre le fait de les acheter surgelés, mais ne JAMAIS les décongeler dans l’eau. De grâce! Sortez-les plutôt du congélateur la veille et faites-les décongeler au frigo, sur un papier absorbant, dans une assiette recouverte d’une pellicule plastique. Les pétoncles vont ainsi dégeler tout doucement. Épongez-les une dernière fois, puis ils seront fin prêts pour la cuisson!

Saisir comme un chef

Pour bien saisir le pétoncle vous aurez besoin :

D’une poêle antiadhésive 

Du sel et du poivre

D’un peu d’huile

D’une noix de beurre

**Conseil : N’oubliez pas de partir la hotte sinon votre joli chemisier sentira la boucane.**

Allons-y!

Dans une poêle bien chaude, ajoutez l’huile. 

Lorsque votre l’huile sera fumante, ajoutez vos pétoncles bien épongés et bien assaisonnés de sel et de poivre. 

Quand vous verrez une croûte brune apparaître sur le côté des pétoncles, ajoutez une noix de beurre et arrosez-les comme si votre vie en dépendait. 

Radieuses, rappelez-vous qu’il est préférable de bien les saisir juste d’un bord que de mal saisir les deux côtés. Amen. 

Quand le pétoncle est bien saisi d’un côté et qu’il a été bien nourri de beurre, que vous avez bien respecté le produit (!) et que vous êtes fières de vous, déposez vos pétoncles (pour 4 personnes je suggère 12 pétoncles de grosseur 10-20 de préférence) et le jus de cuisson dans votre assiette de service préférée.

Agrémentez-les divinement

En ajoutant ce mélange sur le dessus des pétoncles cuits :

60 ml de câpres

60 ml de raisins secs blonds qui ont préalablement trempé 15 minutes dans l’eau bouillante

Le zeste et le jus d’un citron 

60 ml d’amandes effilées rôties ou 60 ml d’amandes tamari concassées au couteau 

Finalisez le tout d’une poignée de persil plat et le tour est joué!

Faites partie de l’aventure!

Envie de recevoir les autres recettes de tapas dans votre boîte courriel ? Abonnez-vous juste ici : http://cuisinefestive.com

Bonne journée les RRRRRadieuses de la mer,

Danny St Pierre

P.S Vous avez des suggestions de thèmes? J’ai hâte de vous lire via nos réseaux sociaux ou ici, en commentaire! 

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.