10 plantes d’intérieur parfaites pour la salle de bain - Les Radieuses

10 plantes d’intérieur parfaites pour la salle de bain

Les plantes d’intérieur embellissent toutes les pièces de la maison. La salle de bain offre des conditions particulières et différentes de toutes les autres pièces de la maison pour cultiver des plantes d’intérieur. Pour l’occasion, voici 10 plantes d’intérieur parfaites pour la salle de bain.

Quels sont les facteurs distinctifs d’une salle de bain?

1. L’humidité élevée

Avec les douches quotidiennes, l’eau qui coule de temps à autre, l’eau qui s’évapore sur le plancher, l’eau de la toilette qui peut s’évaporer, la salle de bain est souvent nettement plus humide que le reste de la maison.

Plusieurs plantes aiment l’humidité élevée, mais certaines plantes comme les cactus ou les plantes succulents n’apprécient pas particulièrement l’humidité (ni la faible luminosité de la salle de bain). Ce ne sont donc pas des choix idéaux pour cette pièce de la maison. Règle générale, les plantes à feuilles lisses sont de meilleurs choix.

2. La faible luminosité

Pour des raisons d’intimité, les grandes fenêtres ne sont pas populaires dans les salles de bain. Lorsqu’il y a une fenêtre de bonne taille dans la pièce, elle est souvent cachée par un rideau ou un filtre d’intimité appliqué sur le verre. Dans les deux cas, la lumière se faufile plus difficilement. Vous avez des grandes fenêtres? Même encore, elles offrent rarement assez de lumière pour les plantes qui aiment le soleil comme les cactus et les succulentes.

C’est sans compter les salles de bain sans fenêtres… Si c’est votre situation, optez pour des plantes artificielles! 

3. La chaleur constante, sans fraîcheur

Beaucoup de personne aiment avoir une salle de bain avec une température confortable toute la journée… et la nuit. Lors des douches chaudes ou des bains chauds prolongés, la température peut monter assez rapidement. Les plantes aiment la chaleur, mais apprécient moins l’absence de fraîcheur…

La plupart des plantes ont besoin d’une petite baisse de température la nuit et plusieurs aiment un hiver plus frais. Ces conditions sont difficiles à atteindre dans la salle de bain.

Avec ces facteurs, la liste des plantes d’intérieur pour la salle de bain est grandement réduite.

Quels soins de base leur donner?

Dans une salle de bain, les plantes à faible entretien sont parfaites. Après avoir opté pour une plante d’intérieur tolérante aux températures chaudes, à l’humidité élevée et à une lumière indirecte, voici ce qu’il reste à faire :

  • Arroser abondamment lorsque le sol est sec au toucher;
  • Fertiliser doucement et juste au printemps et ou l’été;
  • Rempoter environ tous les deux ans avec du terreau d’empotage ordinaire.

Plutôt simple, non?

Maintenant, pour vous faciliter la tâche, voici 10 plantes d’intérieur parfaites pour la salle de bain.

10 plantes d’intérieur pour la salle de bain

1. Aglaonéma (Aglaonema)

Cette plante est une aracée dressée qui est généralement plantée à plusieurs pour créer un effet de touffe dans un pot. Ses feuilles sont larges et lancéolées, généralement marbrées d’argent, bien que les variétés plus récentes puissent présenter une panachure blanche, rose ou rouge. Elle est résistante et peut tolérer des conditions minimales, ce qui en fait un choix approprié pour les jardiniers débutants, en particulier comme plante de salle de bain. 

2. Calathéa ou plante paon (Calathea)

Il existe de nombreuses variétés de cette plante, caractérisée par des touffes de feuilles oblongues, dont beaucoup sont marbrées et veinées de manière complexe. Les calathéas ont besoin d’une lumière modérée et se développent dans des environnements très humides, ce qui les rend moins adaptés à toutes les salles de bains. Les calathéas ont un faible taux de survie dans les autres pièces de la maison. Pour l’entretien, suivez les soins de base, tout simplement. La plante prieuse ou plante qui prie (Maranta leuconeura) a des feuilles qui se replient la nuit, ressemblant à un mouvement de prière, et elle a des exigences similaires.

3. Dieffenbachia (Dieffenbachia)

C’est une aracée dressée avec de grandes feuilles en forme de palettes, souvent tachetées de blanc ou de crème, et un tronc robuste qui pousse progressivement (et lentement) vers le plafond. La plante est connue pour sa rusticité et sa facilité d’entretien. Si la plante devient trop grande, il suffit de couper le haut et une nouvelle branche poussera à sa place.

4. Figuier nain ou figuier rampant (Ficus pumila)

Cette plante, souvent vendue dans des paniers suspendus, a des tiges minces et arquées et des feuilles minuscules en forme de cœur. Elle ne fait pas que ramper ou retomber. En réalité, il s’agit d’une plante qui peut grimper toute seule sur des surfaces proches, comme un cadre de fenêtre, en utilisant ses racines aériennes. Si vous souhaitez ajouter une touche de couleur, il existe des cultivars à feuilles panachées. N’hésitez pas à enlever les tiges errantes. Sinon, appliquez les soins de base.

5. Fille de l’air ou tillandsia (Tillandsia)

Ces broméliacées sont généralement vendues attachées à l’écorce ou à des objets et n’absorbent pas l’eau par leurs racines limitées. Ces plantes préfèrent les conditions générales d’une salle de bain, y compris une humidité élevée, et ont besoin d’un bon éclairage. Gardez-les près d’une fenêtre ensoleillée si vous envisagez de les conserver à long terme. Pour arroser correctement les plantes, il suffit de les tremper dans de l’eau tiède.

6. Fougères (plusieurs genres)

Il existe une large gamme de fougères d’intérieur qui peuvent tolérer une faible luminosité et une chaleur constante tout en ayant besoin d’une humidité élevée, ce qui en fait un choix approprié pour les salles de bains. Généralement, les frondes sont profondément coupées, mais la fougère nid d’oiseau (Asplenium nidus et autres) a des frondes entières. L’entretien de base est suffisant.

7. Lis de la paix ou fleur de lune (Spathiphyllum)

Cette aracée produit une grappe de feuilles vertes arquées et des fleurs blanches ressemblant à un voile. Bien que des conditions de faible éclairage soient souvent suggérées pour cette plante, il est peu probable qu’elle fleurisse sans un éclairage au moins moyen. Il est donc conseillé de la cultiver comme plante verte une fois la floraison initiale terminée. Si la lumière est suffisante, elle refleurira naturellement sans nécessiter de soins supplémentaires. Il est important de ne pas laisser le lis de la paix se dessécher au point de se flétrir, car cela peut lui être fatal. Arrosez le sol lorsqu’il devient sec au toucher.

8. Pépéromia (Peperomia)

Il existe plus de 1 500 espèces de Pépéromia et de nombreuses variétés différentes, dont certaines qui poussent à la verticale, tandis que d’autres forment des touffes ou rampent sur le sol. La plupart de ces plantes ont des feuilles épaisses et arrondies, souvent joliment colorées. Ils apprécient la salle de bains pour son taux d’humidité élevé. Pour plus de succès, je vous recommande de les laisser sécher légèrement entre les arrosages.

9. Pothos (Epipremnum aureum et Scindapsus pictus)

Ces deux aracées apparentées, aux tiges grimpantes et aux feuilles en forme de cœur, étaient à l’origine classées dans le genre Pothos, mais ont ensuite été reclassées dans des genres distincts. Le pothos (Epipremnum aureum) a généralement des feuilles vertes avec des marbrures jaunes ou crème (et une variété dorée appelée « Neon »). En revanche, les feuilles du pothos tacheté (Scindapsus pictus) présentent des marques argentées. Les deux plantes sont résistantes et réellement dignes d’une salle de bain.

10. Sansevière ou langue de belle-mère (Sansevieria trifasciata, maintenant Dracaena trifasciata)

La plante a des feuilles fortes et droites qui ressemblent à des épées et qui sont très résistantes. Le port érigé de cette plante contraste bien avec les plantes rampantes et grimpantes couramment utilisées dans la salle de bains. Elle aime mieux être en pleine lumière, mais elle peut aussi tolérer l’ombre. Si la lumière est faible, il peut être nécessaire de planter des tuteurs pour maintenir les feuilles droites, mais elles restent robustes au soleil. Cette plante est une succulente, ce qui signifie qu’elle supporte mieux que d’autres les oublis et le dessèchement, car elle stocke des réserves d’eau dans ses feuilles et son rhizome souterrain.

Vous avez aimé ce texte? Visitez le jardinier paresseux sur son site Web et suivez-le sur sa page Facebook ou Instagram pour ne rien manquer!

Vous aimerez aussi :
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.