fbpx

8 vivaces qui fleuriront chaque automne

Nous voilà déjà à la fin du mois d’août, comme ça passe vite! Vous avez envie de prolonger l’été jusqu’en octobre, voire en novembre? Heureusement pour nous, c’est possible puisque beaucoup de vivaces sont à floraison automnale. Plantez-en ici et là dans votre plate-bande pour un magnifique résultat chaque automne.

Chères Radieuses, en voici 8 que j’aime beaucoup :

1. Anémone d’automne (Anemone tomentosa ‘Robustissima’, A. hupehensis, A. × hybrida et autres)

Crédit photo – Jardinier Paresseux

Avec le temps, cette vivace drageonnante gagnera du terrain. Son feuillage découpé en forme d’érable est fort joli. Roses, blanches, pourprées ou rouges au cœur jaune, simples ou semi-doubles, ses fleurs aux larges pétales, rappellent un camélia. Elle préfère la mi-ombre, mais elle tolère le soleil si l’emplacement est plutôt humide. 

Taille : 30-100 cm x 30-60 cm

Zone de rusticité : 4 ou 5 à 8, selon la variété

 

2. Aster d’automne (Symphyotrichum novae-angliae [Aster novae-angliae], S. novi-belgii [A. novi-belgii] et autres)

Crédit photo: Jardinier Paresseux

Les asters d’automne existent dans une grande palette de teintes – pourpre, rose, rouge, blanc et plus – et de hauteurs, allant de dômes arrondis pour le premier plan aux grandes plantes de fond de scène. Petite, la fleur est en forme d’astre (d’où son nom), et portée en masses denses. Sa floraison débute à la fin de l’été et continue à l’automne. Elle aime le soleil ou la mi-ombre lorsque le sol est riche, bien drainé et pas trop sec.

Taille : 25-200 cm x 30-90 cm

Zone de rusticité : 3 ou 4 à 8. 

 

3.Chrysanthème d’automne (Chrysanthemum × morifolium et autres)

Crédit photo: Jardinier Paresseux

La plante classique de l’automne! Avec ses masses de fleurs en forme de marguerite ou de pompon qui commencent à la toute fin de l’été pour certains, et à l’automne pour d’autres, elle continue à fleurir très souvent jusqu’à la fin de l’automne. 

Un vaste choix de couleurs est disponible en magasin : jaune, rouge, orange brûlé, blanc… Toutes plus belles les unes que les autres! Recherchez des variétés assez rustiques pour votre climat local : les variétés vendues sans nom résistent rarement aux hivers froids. Privilégiez les zones au soleil ou à la mi-ombre dans un sol riche et bien drainé. 

Taille : 45-75 cm x 50-120 cm

Zone de rusticité : 7 à 9 pour certains, 3, 4 ou 5 à 8 pour d’autres.

 

4.Échinacée (Echinacea purpurea et autres)

Crédit photo: Jardinier Paresseux

La célèbre «rudbeckie pourpre» est aujourd’hui vendue dans un bien plus vaste choix de couleurs — blanc, orange, rouge, rose et vert — et de formes — simple, double, semi-double, etc. Elle fleurit bien souvent d’août à septembre, parfois même jusqu’en octobre. 

La fleur ressemble à une marguerite au cœur bombé jaune, orange ou vert. L’inflorescence sèche sur place pour un bel effet hivernal et nourrit par la même occasion, les oiseaux granivores (on aime encore plus!). Elles préfèrent le soleil ou un emplacement légèrement ombragé au sol bien drainé. 

Taille : 45-120 cm x 60 cm. 

Zone de rusticité : 3 à 8. 

 

5.Eupatoire maculée (Eupatorium maculatum, maintenant Eutrochium maculatum)

Crédit photo: Jardinier Paresseux

Cette grande vivace parfaite en arrière-plan a des feuilles joliment verticillées qui forment un dôme de fleurs plumeuses rose pourpré que les papillons adorent. Elle fleurit en août et en septembre, préfère le soleil ou la mi-ombre et un sol plutôt humide.

Taille : 1,5-2 m x 1,5-2 m. 

Zone de rusticité : 2 à 9.

 

6.Graminées ornementales (CalamagrostisMiscanthusMolinaPanicumPennisetum, etc.)

Crédit photo: Jardinier Paresseux

Plusieurs graminées commencent à fleurir à l’automne et la majorité d’entre eux sont encore beaux une fois séchées pendant l’hiver et même jusqu’au printemps. 

Très courant dans les aménagements paysagers, elles sont reconnaissables par leurs feuilles étroites et leurs fleurs plumeuses. Les graminées sont généralement adaptées au plein soleil dans un sol bien drainé.

Hauteur et diamètre variable.

Zone de rusticité : fort variable, mais 3 ou 4 à 8 ou 9 pour plusieurs.

 

7.Rudbeckie orangée (Rudbeckia fulgida)

Crédit photo: oglesbytc.com

Populaire, cette vivace aux inflorescences en forme de marguerite jaune à cœur bombé brun foncé est déjà en fleurs depuis le début d’août, mais continuera à fleurir tout le mois de septembre. Sa culture est facile au soleil ou sous un très léger ombrage et dans tout sol bien drainé.

Taille : 60-70 cm x 45 cm. 

Zone de rusticité : 3 à 9. 

Pour notre plus grand bonheur, il y a plusieurs autres rudbeckies à floraison automnale: R. laciniataR. triloba, etc.

 

8.Sédum d’automne (Hylotelephium spectabile, anc. Sedum spectabile, et autres)

Crédit photo: Jardinier Paresseux

Plante parfaite devant des vivaces plus hautes comme l’eupatoire maculée, elle forme un dôme de feuillage épais sur des tiges denses. Ses fleurs massées en dômes peuvent être roses, rouges ou blanches et attirent les papillons. Le feuillage peut être bleu-vert, pourpre ou vert panaché de blanc. 

Optez pour une zone plein soleil et un sol bien drainé, même sec. Vous aurez l’embarras du choix quant à la variété à choisir.

Taille : 30-60 cm x 30-60 cm. 

Zone de rusticité : 3 à 9. 

 

On allonge la liste

Puisque beaucoup de vivaces sont à floraison automnale, je me suis laissé emporter. En voici donc 24 autres dont la floraison est soit automnale ou déborde largement sur l’automne.

  1. Aconit (Aconitum spp.)
  2. Aunée (Inula spp.)
  3. Boltonie (Boltonia asteroides)
  4. Cimicifuge ou cierge d’argent (Cimicifuga spp., syn. Actaea spp.)
  5. Coréopsis (Coreopsis spp.)
  6. Fausse anémone (Anemonopsis macrophylla)
  7. Fausse-fumeterre ou corydale (Pseudofumaria lutea, syn. Corydalis lutea, et P. alba, syn. C. ochroleuca)
  8. Gaillarde (Gaillardia spp.)
  9. Galane (Chelone spp.)
  10. Géranium (Geranium spp., certaines variétés seulement)
  11. Hélénie (Helenium spp.)
  12. Hélianthe ou tournesol vivace (Helianthus spp.)
  13. Hémérocalle (Hemerocallis spp., certaines variétés seulement)
  14. Hibiscus vivace (Hibiscus moscheutos)
  15. Kalimeris (Kalimeris spp.)
  16. Kirengeshoma (Kirengeshoma spp.)
  17. Liatride (Liatris spp.)
  18. Lis des crapauds (Tricyrtis spp.)
  19. Lobélie (Lobelia cardinalis et L. siphilitica)
  20. Physostégie (Physostegia spp.)
  21. Renouée polymorphe (Persicaria polymorpha)
  22. Sauge russe (Perovskia atriplicifolia)
  23. Verge d’or (Solidago spp.)
  24. Vernonie (Vernonia spp.)

Allez chères Radieuses, prolongeons l’été tous ensemble!

Bon jardinage,

Larry

Vous avez aimé ce texte et désirez en apprendre davantage sur le sujet? Visitez Larry Hodgson sur son site Web et suivez-le sur sa page Facebook ou Instagram pour ne rien manquer!

1 commentaire
  1. Bonjour! J’habite St-Jerome cartier Bellefeuille. J’ai planter l’automne dernier 3 plants d’Échinacées plein soleil, nous sommes le 26 août et elles sont toutes noires et sèches. J’essaie de comprendre pourquoi, comme il a fait très chaud cette été je le ais arrosées beaucoup . Quoi faire ? Pour leurs redonner un peu de vie et faut-il les couper cette automne. Merci! Et félicitations pour tout vos bons conseils.

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.
This is custom HTML. Edit this text from left side panel.