Démarrer un potager sans trop d’efforts - Les Radieuses

Démarrer un potager sans trop d’efforts

Faire pousser sa nourriture a ce quelque chose de fascinant. Dans cet article, chères Radieuses, je vous partage le truc que je donne depuis plus de 40 ans aux jardiniers amateurs qui souhaitent cultiver leurs légumes.

Voici donc une méthode géniale pour démarrer un potager sans trop d’efforts :

Pour une culture de légumes facile et productive, le premier secret consiste à jardiner dans un sol riche, meuble et sans mauvaises herbes. La méthode que je vous présente vous permettra de faire un potager là où il n’y en a jamais eu, mais où de la pelouse, un champ ou un pré était peut-être présent. L’objectif sera d’effacer d’un coup les végétaux qui étaient là pour commencer avec un potager prêt à planter.

Étape par étape

1. Coupez les plantes qui sont présentes, si elles ont plus que 10 cm de hauteur. Laissez les végétaux coupés au sol. Ils enrichiront le sol.

2. Recouvrez l’emplacement au complet avec 7 à 10 feuilles de papier journal (en noir et blanc ou en couleur), de carton non ciré, de papier kraft, de toile de coco en rouleau ou autre, en vous assurant que tout s’imbrique les uns dans les autres afin de créer une barrière temporaire entre toutes les plantes qui étaient là avant et le nouveau potager. Si vous débutez ce projet lors d’une journée plus venteuse, trempez le papier dans l’eau et déposez-le au sol pour éviter qu’il parte au vent.

Évitez toute barrière permanente, comme la toile géothermique. Optez pour une barrière temporaire qui se décomposera et qui permettra aux racines des légumes de descendre dans la terre, avec le temps.

3. Encadrez votre nouveau potager avec des planches, de préférence faites d’un bois résistant à la pourriture, comme le mélèze, le cèdre ou la pruche. Je vous conseille d’éviter le bois traité qui risquera d’empoisonner la terre de vos légumes. Comme cadre, vous pourriez aussi utiliser des rondins, des madriers, des madriers de bois plastique, des blocs de béton, des bordures de béton, des roches ou des briques. Soyez créatifs!

4. Versez de la terre de première qualité sur le papier journal, et ce, jusqu’à ce que le cadre soit rempli. N’hésitez pas à demander conseil à votre jardinerie pour connaître sa meilleure terre pour le potager. Les mélanges de terres et de composts qui présentent une bonne structure et un fort taux de matière organique (environ 5 %) sont à privilégier. La structure permet, entre autres, à la planche de ne pas trop s’affaisser et la matière organique permet de mieux retenir l’eau.

5. Avec un râteau, égalisez la terre versée dans la planche surélevée.

6. Plantez ou semez (assurez-vous que les températures soient clémentes pour le jardinage).

7. Arrosez en bonne quantité.

8. Et pour éviter que les mauvaises herbes reviennent, lorsque les semis seront suffisamment hauts pour le dépasser, ajoutez de 7 à 10 cm de paillis décomposable.

Sans les rayons du soleil, les graminées et les mauvaises herbes que vous avez placées sous votre barrière mourront et se transformeront en compost. Le papier et le carton disparaîtront après environ 1 an (2 ans pour la toile de coco) et les racines de vos légumes plantés dans le potager pourront pousser en profondeur.

Et voilà, c’est aussi simple que ça! En environ 1 heure, vous aurez une planche surélevée pour faire pousser de délicieux légumes.

Bon jardinage!

Larry, votre jardinier paresseux

Vous avez aimé cet article de Larry Hodgson et désirez en savoir plus sur le jardinage facile? Visitez son site Web ou sa page Facebook pour ne rien manquer!

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.