En septembre, pleins feux sur la culture!

Chères Radieuses chéries, cet été commencé en dent de scie s’achève en ce mois de septembre, mais consolons-nous, car il fait place à une autre saison qui foisonne d’événements culturels pour tous les goûts. Voici mon menu du mois! Bon appétit!

Théâtre

HÉRITAGE – chez DUCEPPE – du 4 septembre au 5 octobre – PDA à Montréal

Héritage est la traduction et l’adaptation de A Raisin in the Sun, pièce qui a marqué la dramaturgie américaine en devenant la première pièce de théâtre écrite par une Afro-Américaine à être jouée sur Broadway. Son autrice, alors âgée de 28 ans, Lorraine Hansberry, est devenue la première noire à remporter le prestigieux New York Drama Critic’s Award en 1959 pour cette œuvre qui, 60 ans plus tard, est encore d’actualité.

Inspiré par son enfance, Héritage nous transporte dans un quartier pauvre du Chicago des années 50 où vit une famille d’Afro-Américains qui voient leur vie limitée par les blancs. Rêvant d’une vie meilleure, celle-ci vivra d’espoir et de mille projets alors qu’ils attendent les 10 000 $ de la prime d’assurance du grand-père décédé. Mais cette somme n’arrivera peut-être pas à combattre toutes les injustices auxquelles ils font face au quotidien. Mettant en vedette notamment Frédéric Pierre, Myriam De Verger, Éric Paulhus et bien d’autres, Héritage promet de nous demander : l’argent peut-il tout acheter? La réponse chez Duceppe.

LES SEPT BRANCHES DE LA RIVIÈRE OTA – LE DIAMANT – Québec – du 7 au 15 septembre

Après avoir ébloui le public russe cet été, voilà que la toute première œuvre de Robert Lepage et EX-MACHINA débarque au DIAMANT dans cette toute nouvelle salle inaugurée le 30 août dernier et située Place d’Youville à Québec. Cette toute récente version de LES SEPT BRANCHES DE LA RIVIÈRE OTA, vous l’aurez peut-être deviné, s’étale sur sept tableaux et prend vie après la bombe à Hiroshima et se développe sur 50 années. Parmi la distribution cosmopolite, la merveilleuse Myriam Leblanc et le comédien Richard Fréchette qui était de la première distribution, il y a 25 ans.

Cette grandiose production continuera son périple dans le monde avec une tournée qui la mènera à Tokyo en 2020 pour l’exposition universelle de cette grande ville japonaise. Un conseil si vous comptez y aller : couchez-vous de bonne heure la veille, car le génie de Lepage a besoin de votre temps puisque cela dure pas moins de 7 heures. Ça vaut toutefois la peine de vivre l’expérience au moins une fois dans sa vie!

Pour faire changement!

EUGÈNE ONÉGUINE – Opéra de Montréal – Salle Wilfrid-Pelletier de la PDA – les 14, 17, 19 et 22 septembre 2019 à 14 h

C’est déjà la 40e saison de l’Opéra de Montréal et elle promet d’être l’une des plus importantes de son histoire! Ce sera l’occasion de voir et d’entendre plusieurs grandes vedettes de l’art lyrique mondial. Ça débute en grand avec l’œuvre romantique par excellence Eugène Onéguine du grand Tchaïkosvki, dans une nouvelle version de cet opéra russe. En prime, le retour de l’enfant prodige! Le baryton québécois le plus connu au monde, le talentueux et séduisant Étienne Dupuis, chantera pour la première fois à Montréal avec sa charmante épouse australienne, la soprano étoile Nicole Car. Une grande histoire d’amour passionnelle et tordue comme on les aime!

L’Opéra de Montréal profitera de cette première production de la saison pour rendre hommage à Joseph Rouleau, la plus grande basse québécoise de renommée internationale, qui est décédé à 90 ans, en juillet dernier. Place à l’opéra mesdames!

LE FESTIVAL FEUX FOLLETS – Parc Jean-Drapeau – Montréal – 13 septembre au 31 octobre

Après les Osheaga et Piknic Électronik, le parc Jean-Drapeau accueille pour la première fois Feux follets, un parcours grand public de 2 h 30 qui débutera à la noirceur, 7 soirs par semaine. Bien plus qu’un festival de lanternes chinoises, Feux follets vous proposera de nombreux spectacles avec des contorsionnistes, des acrobates, des cracheurs de feu, des musiciens et des chanteurs réels ou virtuels.

Le parcours comprend également des animations holographiques 3D (notamment sur un écran d’eau géant), différentes zones interactives et des histoires qui prendront vie grâce à des ombres chinoises qui seront projetées sur des structures qui pourront atteindre 15 mètres de haut! Comme un voyage en Asie psychédélique ma foi!

CEREBRUM de Richard Blaimert

Vous avez sûrement amplement entendu parler de la plus récente série de ce brillant auteur et réalisateur? Bien, je vous en parle encore! Branchez-vous en toute vitesse! C’est fascinant et on y voit des performances à se jeter en bas de sa chaise! Sinon, mettez ça dans votre agenda pour le regarder à la télé radio-canadienne c’t’hiver!

En ce moment disponible sur Tou.tv Extra.

Et pour finir en beauté, du cinéma!

LE FESTIVAL DE CINÉMA DE LA VILLE DE QUÉBEC – 12 AU 21 septembre

Vous êtes bien déçues qu’il n’y ait pas de Festival des Films du monde de Montréal en septembre, c’est le temps de découvrir le splendide Festival de cinéma de la ville de Québec! La savoureuse programmation intéressera tout le monde tant par son côté local qu’international avec plus de 200 courts et longs métrages.

Il y a quatre événements majeurs du festival à retenir : le 12 septembre, en ouverture et en présence de l’équipe du film : Il pleuvait des oiseaux de Louise Archambault, un film dramatique sur la vie qui est très attendu avec Andrée Lachapelle, Gilbert Sicotte, Rémy Girard et Ève Landry. Le 18 septembre : Kuessipan premier film de Myriam Verreault, d’après l’œuvre de la romancière innue Naomi Fontaine. Le 19 septembre ce sera au tour de Vivre à 100 milles à l’heure de Louis Bélanger présenté en exclusivité au Diamant en présence des acteurs. Le 20 septembre, le CinéConcert est de retour cette année avec le chef d’œuvre du cinéma expressionniste allemand Nosferatu. La trame est signée et dirigée par le talentueux Gabriel Thibaudeau et sera interprétée en direct par les célèbres Violons du Roy.

Ah! j’oubliais! Il y a aussi l’hommage à Danielle Ouimet – notre Radieuse inspirante de septembre – et la projection de Valérie remastérisée, le lundi 16 septembre et elle y sera en chair et en os! C’est sans compter le reste de la programmation! Consultez leur site internet au plus vite!

Ma vie avec John F. Donovan

Enfin! Enfin! Enfin! Le premier film américain de Xavier Dolaqu’on attendait depuis des lustres! Mal reçu par les critiques américaines à Toronto l’an dernier, mais assez bien aimé par nos cousins français, Ma vie avec John F. Donovan qui n’a pas encore de distributeur américain, ne peut laisser personne indifférent! Un rappel de cette histoire adapté à l’écran par Dolan : un jeune acteur se rappelle sa correspondance qu’il a entretenue avec une vedette de la télévision étatsunienne, quand il était enfant.

Un regard sur la célébrité et sur les mœurs du show-business hollywoodien au cours des dix dernières années. Avec une pléiade d’acteurs de feutels Kit Harington (Game of Throne), le jeune Jacob Tremblay, Natalie Portman, Susan Sarandon et Kathy Bates, me semble que ça ne devrait pas être si mauvais, hein? Faites-vous donc votre propre opinion et vous m’en donnerez des nouvelles svp! OK là?

Aussi sur nos écrans,en très bref…

DOWNTOWN ABBEY

Vous êtes une fafinie de cette populaire série britannique qui se passe dans le beau château de Highclere? Vous vous ennuyez de ses beaux personnages et leurs costumes? Courez vite au cinéma, ils n’attendent que vous et votre popcorn my dear!

JUDY

Dès la fin septembre, l’actrice Renée Zellwegger prend les traits de la fabuleuse Judy Garland, au destin tristement tragiqueOn sera témoin dans ce film attendu, de ses hauts et ses bas dans le Londres de 1968. Bien hâte de voir ça!

Bon mois de septembre, chères Radieuses!

Chantal xx

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.