Vous manquez d’équilibre? Il y a une solution!

Saviez-vous que l’un des facteurs affectés par une posture déficiente est le manque d’équilibre? Avec l’âge, la stabilité posturale se dégrade, ce qui a pour conséquence d’augmenter le risque de chutes.

Dans l’article précédent, nous avons discuté de l’importance d’avoir une bonne posture. Car, comme je l’ai mentionné, nombreux sont les troubles qui y sont reliés si elle est mauvaise… comme le manque d’équilibre!

Le réflexe le plus commun (et qui est tout à fait normal!) est d’éviter peu à peu les situations insécurisantes ou qui nous semblent dangereuses vu notre manque d’équilibre. On cessera donc progressivement les promenades en vélo, les après-midi de ski ou le patin avec nos petits-enfants par exemple! La peur de chuter prendra de plus en plus de place. Vous vous reconnaissez?

Y a-t-il une solution?

Oui il y en a une et c’est de travailler son équilibre avec un programme d’exercices. En travaillant fort, les effets du vieillissement peuvent être compensés en partie par des exercices ciblant les muscles posturaux et sollicitant notre système d’équilibre.

Parlons-en du système d’équilibre!

Eh bien, celui-ci repose sur le bon fonctionnement des systèmes sensoriels que ce soit le système visuel, vestibulaire — qui est situé dans l’oreille interne, de la somesthésie (la sensibilité du corps), de la biomécanique et aussi, des capacités cognitives.

Dans un plan de conditionnement physique, votre kinésiologue devrait inclure des éléments, tels que les exercices fonctionnels qui mettront au défi vos systèmes sensoriels tout en sollicitant votre musculature. La pratique de certaines activités comme le yoga, le tai-chi peuvent aussi vous aider à améliorer votre stabilité.

Des exercices à faire à la maison

Si vous désirez améliorer votre posture et votre stabilité, les kinésiologues de nos partenaires Move50 proposent une série de courts vidéos pouvant vous aider à renforcer votre musculature. Le programme propose une combinaison variée d’exercices spécifiques au maintien des qualités physiques nécessaires à l’équilibre et à l’agilité.

Toutefois…

Si vous êtes incapable de vous tenir debout sur une jambe au moins 30 secondes, il est temps d’agir. Votre spécialiste de l’activité vous prescrira les exercices à faire pour régler la situation.

Bon entraînement!

Suzanne Houde

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.