fbpx

15 plantes d’intérieur increvables

Chères Radieuses, vous avez comme résolution d’avoir le pouce vert cette année? Je vous conseille de débuter avec des plantes faciles et de garder les plantes plus compliquées à cultiver, comme les gardénias, les bonsaïs, les plantes carnivores, les pierres vivantes et les plantes à fleurs en général, lorsque vous vous serez fait la main avec les plus simples.

Pour y arriver, voici donc 15 plantes d’intérieur increvables qui réussiront sous presque toutes les conditions d’intérieur. Elles sont entre autres toutes capables de tolérer un éclairage faible, soit la cause principale de la perte des plantes d’intérieur, et elles supportent aussi l’air sec, un autre problème important dans nos résidences.

1. Aglaonéma (Aglaonema)

Aglaonéma (Aglaonema). Source: www.homedepot.com

L’aglaonéma est une plante dressée aux tiges épaisses et courtes et aux feuilles lancéolées charnues souvent marquées d’argent, parfois de rose ou encore de rouge. Attention, sa croissance est très lente, mais il tolérera les coins les plus sombres de votre demeure!

2. Aspidistra ou plante de belle-mère (Aspidistra elatior)

Aspidistra (Aspidistra elatior). Source: www.palmaverde.nl

L’aspidistra est quelquefois appelé plante des marchands de vin, car, selon la légende, il peut pousser dans un caveau à vin. Ok, c’est un peu exagéré, mais elle tolère l’éclairage faible de façon légendaire. Cette plante rappelle une touche de muguet géant, mais sans les fleurs, aux feuilles coriaces vert foncé, parfois panachées de blanc. Sa croissance est quant à elle extrêmement lente.

3. Dieffenbachia (Dieffenbachia)

Dieffenbachia (Dieffenbachia). Source: www.homedepot.com

Une plante dressée au « tronc » épais vert et à larges feuilles maculées de blanc? Voici le dieffenbachia. Lorsqu’il atteint le plafond (!), on coupe et bouture la tête alors que la plante mère recommence à pousser à partir de base. Votre demeure est sombre? Cette plante est parfaite pour vous puisqu’on la retrouve très souvent dans des églises sombres et des corridors de bureau, où peu d’autres végétaux ont de bons résultats.

4. Dracéna ou dragonnier (Dracaena spp.)

Dracéna (Dracaena fragrans ‘Massangeana’). Source: www.homedepot.com

De nombreuses espèces de dracénas existent, mais la plus facile à cultiver est le dracéna fragrant (D. fragans), au tronc épais et ligneux et aux larges feuilles lancéolées arquées, parfois avec une bande jaunâtre au centre. Il ressemble à un plant de maïs. Si le dracéna de Derema (D. deremensis) à tige verte et aux feuilles plus étroites vert foncé souvent rehaussées de striures jaunes ou blanches était auparavant considéré comme une espèce à part, il est plutôt une variante de D. fragans. Et à notre grand bonheur, il est tout aussi facile à cultiver.

5. Faux zamier (Zamioculcas zamiifolia)

Faux zamier (Zamioculcas zamiifolia). Source: www.homedepot.com

Ressemblant à un palmier, mais sans tronc, cette plante présente des frondes pennées luisantes et un pétiole enflé. Pourtant, le faux zamier est plutôt une Aracée, de la famille du philodendron; loin du palmier. Parfaitement à l’aise dans les coins les plus ombragés, il tolère la négligence et a la capacité de repousser à partir d’un épais rhizome souterrain si jamais vous oubliez de l’arroser pendant quelques mois. Pratique quand même, non?

6. Figuier lyre (Ficus lyrata, syn. F. pandurata)

Figuier lyre (Ficus lyrata). Source: olinsailbot.com

Ce figuier est le plus facile de tous les figuiers ou ficus à cultiver. Il perdra moins ses feuilles que le figuier pleureur (Ficus benjamina) si vous avez à le changer de place. Avec ses grandes feuilles vert foncé en forme de violon, il deviendra gigantesque avec le temps. N’hésitez pas à le tailler lorsqu’il dépassera vos limites.

7. Hoya, fleur de cire ou fleur de porcelaine (Hoya carnosa)

Hoya (Hoya carnosa). Source: Yvan Leduc, Wikimedia Commons

Le hoya est l’une des rares plantes de culture très faciles qui fleurit de façon fiable. Cependant, la croissance de cette plante grimpante est terriblement lente. Eh oui, le hoya peut prendre de 5 à 10 ans avant de commencer à produire ses premières ombelles de fleurs parfumées roses ou blanches au cœur plus foncé! En attendant la floraison, par chance, son feuillage est épais et ciré, parfois panaché ou curieusement enroulé, bref, très attrayant. Les tiges de cette plante grimpante ou retombante courent partout.

8. Langue de belle-mère ou sansevière (Sansevieria trifasciata)

Langue de belle-mère (Sansevieria trifasciata ‘Laurentii’). Source: www.homedepot.com

Avec ses longues feuilles charnues et pointues marbrées de gris, parfois panachées aussi, qui s’élèvent directement du sol, sans pétiole, cette plante succulente est l’une des plus tolérantes à l’ombre, même si elle préfère un soleil intense.

9. Philodendron grimpant (Philodendron hederaceum, anc. P. scandens, P. cordatum et P. oxycardium)

Philodendron grimpant (Philodendron hederaceum oxycardium). Source: www.amazon.com

Cette plante grimpante a de jolies feuilles vert foncé en forme de cœur. Elle tolère l’ombre de façon incroyable : on connaît des plantes quinquagénaires qui n’ont pas vu un seul rayon de soleil direct depuis qu’elles ont été vendues! On peut bien certainement le faire grimper sur un treillis ou un autre support, mais on peut aussi le faire retomber d’un panier suspendu. À vous de choisir.

10. Pied d’éléphant (Beaucarnea recurvata)

Pied d’éléphant (Beaucarnea recurvata). Source: www.ikea.com

Le pied d’éléphant est une plante succulente avec une tolérance intéressante des coins sombres, alors que, normalement, la plupart des succulentes demandent un éclairage intense. Comme un pied d’éléphant, le tronc de ce petit arbre est enflé à la base. Ses longues feuilles étroites et souvent ondulées retombent comme des cheveux et sa croissance est très lente.

11. Plante-araignée ou phalangère (Chlorophytum comosum)

Plante-araignée (Chlorophytum comosum ‘Vittatum’). Source: www.bakker.com

La toujours populaire plante-araignée présente une rosette de feuilles rubanées arquées souvent striées de blanc crème et d’innombrables « bébés » portés sur des cordons ombilicaux (en fait, des stolons) tout autour de la plante mère. Parfaite suspendue. Il est important de savoir que les bébés ne paraîtront que si la plante a quelques rayons de soleil.

12. Pothos (Epipremnum aureum)

Pothos (Epipremnum aureum ‘Marble Queen’). Source: instagram.com/houseplantjournal

Très proche du philodendron, le pothos a des feuilles un peu plus allongées que ce dernier et elles sont striées ou maculées de jaune ou de blanc. De la même façon que le philodendron, on peut le faire grimper ou le laisser retomber.

13. Schefflera miniature (Schefflera arboricola, syn. Heptapleurum arboricola)

Schefflera miniature (Schefflera arboricola). Source: www.plantandpot.nz

Le schefflera miniature est beaucoup plus facile à cultiver que celui à grandes feuilles (S. actinophylla) qui est communément cultivé. Toutefois, il n’a de miniature que ses feuilles, car, avec le temps, il peut devenir un arbre d’intérieur. Il porte des feuilles digitées vert foncé souvent rehaussées de panachures blanches ou crème. Une taille occasionnelle est demandée puisque sa croissance est un peu désordonnée. On la retrouve souvent dans les banques et les centres commerciaux puisqu’elle tolère la négligence.

14. Syngonium (Sygonium podophyllum)

Syngonium (Syngonium podophyllum). Source: www.homedepot.com

Parent du philodendron, le syngonium est tout aussi résistant au manque de soleil. Dans ses débuts, cette plante produit une rosette de feuilles en forme de flèche, parfois marbrées de crème ou de couleur rose ou rouge. Avec le temps, le syngonium développe toutefois des tiges longues et des feuilles découpées, devenant de plus en plus une plante grimpante ou retombante.

15. Trèfle d’appartement (Oxalis triangularis, anciennement O. regnellii)

Trèfle d’appartement (Oxalis triangularis). Source: shop.harros-pflanzenwelt.de

Le trèfle d’appartement porte des feuilles à trois folioles triangulaires vertes ou pourpres, souvent une maculées d’argent ou de rose. Il fleurit assez facilement, avec des fleurs roses ou blanches. Il est très facile à cultiver… mais il y a toujours quelques feuilles ou fleurs séchées à enlever, donc il demande un minimum d’entretien.

Trucs de culture

Bien certainement, chacune de ces plantes a ses propres besoins de culture, mais généralement, vous pouvez les placer au soleil ou à l’ombre (avec, j’espère, quand même un peu de lumière : après tout, les plantes retirent toute leur énergie du soleil)! Par ailleurs, ces plants réussissent merveilleusement bien dans les bureaux, loin des fenêtres, s’il y a un éclairage adéquat venant de plafonniers. Elles sont toutes sont parfaitement à l’aise avec les températures normales d’intérieur et tolèrent l’air sec l’hiver, mais si vous pouvez fournir une bonne humidité atmosphérique, elles vous seront reconnaissantes.

En ce qui concerne l’arrosage, vous n’avez qu’à appliquer la règle d’or de l’arrosage qui consiste à arroser abondamment, assez pour humidifier toute la motte de racines, puis à attendre que le terreau soit sec avant d’arroser de nouveau. Simple comme tout.

Enfin, pour la fertilisation de ces plantes, il n’est pas nécessaire de le faire si l’éclairage est faible. Sous un bon éclairage, on peut les fertiliser, en douceur, avec un engrais tout usage à un quart de la dose recommandée par le fabricant, d’avril à octobre.

Eh voilà! Avec ces 15 plantes et mes trucs de culture, j’ai bien l’impression que vous arriverez facilement à tenir votre résolution jusqu’à l’an prochain! 😉

Larry, votre jardinier paresseux

Pour d’autres conseils géniaux, visitez son site Web ou suivez-le sur sa page Facebook pour ne rien manquer!

Pour avoir le pouce vert, continuez votre lecture avec ces deux textes :

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.
This is custom HTML. Edit this text from left side panel.