fbpx

Jocelyna Dubuc, une Radieuse inspirante, instinctive et visionnaire!

«Vision, détermination et caractère». Voici les 3 mots utilisés par le conjoint de Jocelyna Dubuc pour la décrire. Nous, nous aurions dit : posée, délicate et profonde. Jocelyna inspire le calme, la confiance et, la zénitude! Pas étonnant pour celle qui a fondé, il y a 40 ans, le Spa Eastman, ce réel oasis de bien-être reconnu internationalement!

 

 

Le sens des affaires?

Pionnière dans le domaine de la santé et du bien-être, Jocelyna était loin de penser devenir chef d’entreprise. Encore aujourd’hui, notre Radieuse se base sur ses découvertes, ses apprentissages et sur son instinct pour prendre des décisions d’affaires : « Un homme d’affaires très influent m’a déjà dit que c’était la première fois qu’il voyait ça, un chef d’entreprise qui se base sur ses découvertes fondamentales. Je ne suis sûrement pas la seule mais moi, je prends des décisions selon mes lectures et selon ce que j’apprends. Si je juge bon d’aller dans une direction, on s’attèle et on change ce qu’on a besoin de changer! Il n’existe pas de plan concret en affaires. Souvent, on se perd quand on tente de suivre celui des autres. Il faut suivre notre filon, mais en restant ouvert et en se posant des questions : suis-je en train de me tromper? Est-ce que je prends la bonne direction? Ma définition d’intuition, c’est un mélange d’expertise, de savoir, d’expérience et de senti. Il faut être à l’écoute car c’est plus grand que soi. C’est toutefois important de faire ses devoirs et de s’informer. Qu’on reçoive des réponses positives ou des claques dans la face, un pas, c’est un pas! » nous dit-elle, rieuse.

Inspirant, non? Surtout quand on sait qu’elle est la lauréate du Prix Réalisation 2017 qui honore une Québécoise chaque année pour sa carrière, son influence et ses réalisations ici comme à l’international!

 

Un intérêt pour le bien-être qui ne date pas d’hier

À 14 ans, Jocelyna était déjà intéressée par la psychologie et avait en elle le goût d’aider, de comprendre le monde et de se comprendre. Elle se dirigea finalement vers l’enseignement de l’histoire et de la géographie, où elle intégrera pendant 3 ans des notions sur le yoga et la méditation à sa pédagogie. Puis, « je suis tombée dans la potion magique du bien-être! J’ai remis ma démission et je suis partie en Inde. »

C’est à la suite de ce voyage en 1970 qu’elle verra sa vie transformée et que tout commencera pour elle: « J’ai eu l’impression de venir au monde. Plus jeune, j’avais une santé fragile et ce voyage m’a appris que je pouvais me guérir par les soins corporels et l’alimentation. À l’époque, j’ai ressenti le besoin de partager ces nouvelles connaissances et d’en faire bénéficier le plus grand nombre de personnes possible. »

 

Un rêve en constante évolution

C’est donc en 1977 que le Spa Eastman, véritable institution québécoise, voit le jour. En 40 ans, l’entreprise a passé de 3 à 120 employés et de 4 à 44 chambres. En 2015, le Spa de notre Radieuse a été élu meilleur spa au Canada et s’est classé parmi les 10 meilleurs au MONDE! Pas mal pour un projet qui a commencé par un rêve!

Et pourtant, Jocelyna n’arrête jamais! Son projet est en constante évolution : « J’aime voir l’émerveillement des clients! Il y avait un espace qui était un peu tristounet au Spa,  alors on l’a transformé! Les rénovations viennent tout juste de se terminer. On a vitré le mur pour laisser entrer une lumière incroyable et on a changé l’ameublement. Ça a amené une vitalité incroyable. On voulait créer un endroit où les gens pourraient se déposer de façon encore plus conviviale pour manger une salade, une soupe ou un dessert… C’est un tout autre type d’espace auquel j’ai pensé pour compléter l’expérience ».

Et est-ce que notre mentor du bien-être reste zen durant les travaux? « Bien sûr! Même dans les travaux, on doit chercher l’équilibre! Entre le rêve et les moyens que tu as et ceci, sans rien sacrifier. Souvent, quand les gens font des rénovations, ils changent tout d’un coup. Nous, ce n’est pas la formule qu’on utilise. Nous, nous sommes en perpétuel développement. Il y a toujours un rêve qui flotte et qu’on nourrit. Le rêve peut donc prendre forme de façon plus organique et moins stressante. » On prend des notes!

 

Le secret pour rester zen

« C’est important pour moi de savoir qui je suis et comment je peux enlever les obstacles qui m’empêchent d’aller au bout de moi! C’est certain, on en a tous des impasses, mais on doit apprendre à les vivre, sans grimper dans les rideaux et en recevant cette énergie-là. Souvent, une impasse est une porte pour faire un pas vers l’intérieur de soi. Je médite depuis 47 ans et il y a une pensée qui m’accompagne depuis toutes ces années : Les circonstances extérieures sont toujours à l’image de ce que nous sommes intérieurement. C’est difficile de lancer une roche à quelqu’un après avoir réfléchi à ça hein? Ce n’est pas vrai de croire que je ne me choque jamais, non! Mais cette phrase là est une piste pour prendre du recul sur la situation et voir que la vie nous reflète quelque chose. Ca donne un sens en quelque sorte! Le but ultime c’est de devenir des êtres matures dans tout ce qu’on fait et d’être profondément humain. C’est un grand défi ça!

Avec les années, ce qui est bien c’est que tu peux regarder les difficultés rencontrées et voir les pas qu’elles t’ont fait faire. Ces embûches-là donnent plus de profondeur à votre rêve et révèle différents pans de notre personnalité qu’on n’imaginait pas. »

 

Quand on aime ce que l’on fait…

« Le Spa, c’est mon bébé… Il fait partie de moi! Dites-moi, quand est-ce qu’on se retire de soi-même? Jamais. Donc pourquoi je devrais prendre ma retraite? Une retraite de quoi? Je ne veux pas me retirer de la vie, de ce qui me fait plaisir, de ce qui me fait du bien et qui m’aide… Je n’ai pas l’impression de travailler, car ça me nourrit. J’ai tout un privilège car je suis à la bonne place! »

 

Vieillir: un privilège

« C’est un privilège de vieillir, ça ne m’effraie pas. Avec les années, je trouve qu’on a la maturité, l’expérience de la vie, on est prête à nommer les choses plus clairement et à percevoir les pièges dans lesquels on se prend…. Si on le veut! J’ai l’impression que les gens qui sont en contact avec leur créativité ont un coup de jeunesse extraordinaire. Les rides ne disparaissent pas bien sûr, mais il y a une joie qui parait dans le visage, une harmonie. Quand je m’éloigne de qui je suis profondément, je me sens plus vieille et je me vois plus vieille.

Avec l’âge, on a la capacité de retrouver l’enfant à l’intérieur de soi et le temps nous donne plus de disponibilités pour se redonner une jeunesse! Les gens qui trouvent ça plate vieillir, qui trouvent ça dur, c’est qu’ils ne s’entretiennent pas! Ils ne font pas leur changement d’huile et se laissent rouiller! Bien sûr que c’est le fun de faire des excès, de se gâter, je suis d’accord, mais les gens ont tendance à mal se gâter et ils font des choix qui les font pourrir. Il faut que ça soit bon partout et ce n’est pas une question de moyen, c’est une question de mieux consommer! »

 

Le mot de la fin

« Chères lectrices des Radieuses, voici mes souhaits pour la nouvelle année : Je vous souhaite de donner et de recevoir ce que vous avez vraiment besoin pour que votre vie soit comblante. Je souhaite que vous puissiez goûter et que vous vous ouvriez aux possibilités de changement. La vie peut nous envoyer des messages…! Soyez Radieuses mesdames! »

 

Vous en voulez plus?

Une lecture inspirante: « Il y a un livre qui m’inspire beaucoup pour s’aider à se décloisonner: “Rien ne va plus, tout est possible”. Cette auteure a un blogue aussi qui s’appelle Coeur créateur. Elle donne des trucs pour aider à transformer les impasses en passion créatrice et amoureuse. C’est elle aussi une Radieuse inspirante! »

 

 

 

Vous avez envie de vivre l’expérience au Spa Eastman? C’est par ICI

2 commentaires
  1. Je vais au Spa Eastman depuis plusieurs années j y retourne cet été et Jocelyna est toujours la avec son sourire contagieux j admire cette femme

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.

 

Et je reçois le top 5 de leurs articles les plus populaires

Recevez dans vos courriels, les conseils de nos collaborateurs vedettes et experts.

Isabelle Huot, Brigitte Poitras, Jean-François Plante, Danielle Ouimet, Jardinier paresseux...

Non merci.
This is custom HTML. Edit this text from left side panel.