Larry Hodgson : Cours 101 pour un jardin facile d’entretien

Si, comme moi, vous n’avez pas envie de vous battre avec des plantes qui demandent sans cesse de l’entretien et que vous avez plutôt envie d’opter pour des plantes qui prennent soin d’elles-mêmes, c’est possible! Voici mon meilleur truc pour un jardin facile d’entretien (oui, oui! De nombreuses plantes répondent à ce critère!).

Mais… lesquelles?

Eh bien là, chère Radieuse, vous êtes la personne la mieux placée pour me répondre, car les plantes les mieux adaptées varient selon votre climat local et vos conditions de jardinage spécifiques : soleil, ombre, bon ou mauvais drainage, sol riche ou pauvre, etc.

Toutefois, vous avez certainement en ce moment des plantes qui poussent sans contrainte, presque malgré vous, et qui se contiennent dans l’espace qui leur est dédié… à l’inverse de leurs voisines qui sont difficiles à maintenir, peut-être trop envahissantes et qui en plus de demander plus de temps, demandent aussi plus de budget notamment à cause de l’achat de pesticides.

Pourquoi vous casser la tête? Gardez les premières et arrachez les deuxièmes!

L’idée est si simple qu’elle peut paraître radicale. Mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple!

3 par an… la formule magique

En tant que jardinier paresseux qui se respecte, voici un moyen pour y arriver. Remplacer trois plantes difficiles par an par trois plantes faciles et économiser beaucoup de temps et d’efforts dans votre jardin.

Chaque année, pensez aux trois plantes qui vous ont donné le plus de fil à retordre l’an passé et débarrassez-vous-en. Peu importe la raison : qu’elles soient toujours malades, infestées d’insectes ou incontrôlables, le moment est venu de les éliminer. Bye bye!

Pour remplacer ces difficiles, réfléchissez à vos plantes qui se cultivent comme un charme, celles qui vous ont demandé le moins d’efforts pour les plus beaux résultats… C’est ces plantes que vous voudrez utiliser pour remplacer les trois que vous venez d’arracher. En plus, vous pourrez souvent les produire vous-mêmes en les divisant ou en prenant des boutures. Si ce n’est pas possible, vous devrez en acheter d’autres. Mais garder en tête, elles feront le meilleur remplacement qui soit.

Donc, chaque année, dites au revoir à trois plantes difficiles et dites bonjour à trois plantes faciles d’entretiens. Pas compliqué, hein?

L’essayer, c’est l’adopter

Dans 5 ans, vous serez la reine du jardinage. Entretenir votre jardin sera si facile que vous n’aurez (presque) qu’à balayer les quelques feuilles mortes de votre entrée. Installez un hamac; vous aurez besoin d’un endroit pour profiter du chaud soleil d’été et pour regarder pousser vos plantes qui prennent soin d’elles-mêmes!

Rappelez-vous, trois plantes difficiles doivent partir alors que trois bonnes plantes doivent les remplacer. Rien de plus simple! Grâce à ce truc, le jardinage n’aura jamais été aussi facile.

À la prochaine!

Larry, votre jardinier paresseux

Pour garder contact, suivez-moi sur ma page Facebook ou visitez mon site Web!

Encore aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.