Radieuses, la revanche des cheveux gris a sonné!

Il y a déjà 3 ans que j’ai décidé de prendre ma retraite. Je ne sais pas si c’est lié, mais j’ai également décidé de laisser mes cheveux redevenir naturels, c’est-à-dire d’oser le blanc que je cachais depuis plus de 40 ans. Ouf! Pas facile de prendre cette décision, car ça représentait pour moi d’accepter tout doucement de voir venir le signe infaillible du temps qui avance sur le compteur de la vie.

Ça faisait déjà un petit bout de temps que je regardais les dames aux cheveux blancs qui venaient à ma bijouterie. Je les trouvais tellement belles et élégantes… Mais était-ce pour moi? Est-ce que ça me vieillirait beaucoup? Que diraient les autres? J’étais tellement tannée d’aller chez le coiffeur chaque mois pour refaire ma teinture. Cachez ces cheveux blancs que je ne saurais voir!

Osez les cheveux blancs!

J’ai donc fait le saut peu après ma retraite et en plus, en jasant avec ma fille, elle m’a dit que les cheveux blancs étaient à la mode. Alors GO!, me suis-je dit! Nous avons pris rendez-vous ensemble chez son coiffeur et après quelques mois de transition, j’étais devenue ma vraie version, j’avais les cheveux (vraiment!) blancs.

La réaction que ça a suscitée chez mon entourage m’a quand même surprise : certaines personnes réagissaient positivement à mon nouveau look. On me trouvait audacieuse et même que certaines de mes amies ont suivi le mouvement en boycottant elles aussi la teinture à tout jamais. D’autres amies m’ont carrément dit que je paraissais plus vieille et que pour elles, arrêter la teinture signifiait se résigner à se laisser vieillir. Est-ce que mes cheveux blancs voulaient simplement dire : Regardez-moi, je suis une mémé? Coudonc!

Pour moi c’était tout le contraire. Je me sentais bien, je les assumais complètement et je peux même affirmer sans gêne que j’éprouvais une certaine fierté à montrer ma sagesse.

Pour faire le saut, j’ai vraiment été à mon écoute. J’ai fait ce que je voulais et maintenant, je suis fière! On a beau dire le contraire, l’image que nous renvoie le miroir les premières fois qu’on le croise avec notre nouvelle tête nous laisse vraiment perplexe. Mais je dois dire qu’après 1 mois, je savais que j’avais fait le bon choix et que mes cheveux blancs faisait de moi une nouvelle femme.

Dites-vous bien, mesdames les Radieuses, que les cheveux blancs ne sont pas toujours indicateurs de notre âge avancé… Que non! Il y a de plus de plus de jeunes femmes qui laissent des reflets argentés gagner du terrain et c’est magnifique! Il faut voir ça comme un choix parmi tant d’autres et y aller à notre rythme…

Pour ma part, je dois vous dire que je me sens libérée et en plus, je l’avoue, je me sens encore plus belle qu’avant!

Sur ce, bon été bien entourée!

Lizette, une Radieuse argentée

Vous aimerez aussi :

10 Comments
  1. Dans ma famille, les cheveux blancs apparaissent fin quarantaine! J’ai combattu… quelques années, mais je me suis vite lassée des repousses etc… Aujourd’hui j’ai 75 ans, les cheveux bancs comme neige depuis au moins 20 ans et j’en suis très fière.

  2. Bravo. J’ai les cheveux blonds depuis que l’on mari est décédé. Votre article me donne envie d’essayer.

    Maryse

  3. Il y a plus d’un an, à 50 ans, j’ai décidé d’arrêter de me teindre les cheveux. Depuis, je ne me suis jamais sentie ausso belle et surtout moi-même.
    Après plus de 25 ans à cacher le blanc, me voilà naturelle et fière de l’être.

  4. Depuis 13 ans j’affiche mes cheveux blancs et j’en suis très fière. Go, go les belles têtes blanches, salées ou poivrées!!!

  5. Je me suis teint les cheveux depuis l`âge de 15 ans,j`en ai 79
    j`ai osée en finir avec la teinture, je ne suis pas arrivée présentement,il me reste quelques mèches,mais je ne regrette pas,et jài
    beaucoup de compliments sur mes cheveux blancs, que j`aime beaucoup, et mes cheveux sont en meilleurs santé! Il faut être
    patiente par contre,mais ça en vaut la peine !

  6. Lorsque je regarde des femmes aux cheveux blancs, il m’arrive de trouver cela joli et d’avoir le goût moi aussi de passer au gris\blanc. Mais je constate que souvent les femmes que je trouve qui porte bien le blanc, sont jeunes dans la cinquantaine. Plus âgée, soit 70 et +, je trouve que ça donne un coup de vieux; c’est là mon opinion personnel. Probablement que je ne suis pas encore prête, à 69 ans. A suivre

  7. Votre histoire ressemble tellement à la mienne! Moi aussi en prenant ma retraite j’ai décidé ( avec la pandémie aussi) de faire le test de laisser mes cheveux au naturel pour voir!
    Bien finalement, avec l’aide de ma coiffeuse, je me suis fait faire quelques petites mèches plus foncées, environ 5, 6 mèches et le résultant fut très réussi!
    De plus, cela donne un bon coup de main à aimer ce changement. Je ne regrette vraiment pas!
    Merci de votre témoignage.
    Joane

  8. J’ai fait comme vous, mon nouveau look de retraite avec la chevelure blanche. Ma coiffeuse de plusieurs années avait été avisé de mon désir un an avant la transformation. Puis me connaissant bien, un jour elle m’a expliqué ce qu’elle pouvait faire pour moi. Et m’a averti que c’est de l’entretien.
    Il faut dire que j’ai les cheveux mi-long et je voulais les garder. Elle ne savait pas comment mon cheveux réagirait au processus.
    Mais ce fut un succès et je ne regrette rien. Fini les repousses, la covid n’ayant pas aider non plus.
    Oui peut être même à 61 ans, j’en parait peut être pas 58 mais je suis bien avec moi même.
    Je commence la 3e étape de ma vie avec mon nouveau look…….

  9. Mes premiers cheveux blancs sont apprus à 12 ans et ma mère me teignait les cheveux en cachette de mon père jusqu’au jour oû il nous a surprise en flagrant délit, Malgré tout j’ai continué. À 40 ans, suite à une allergie à un produit, je me suis retrouvé avec les cheveux nature complètement blancs. À cette époque, on m’a prise pour la mère de mon conjoint et personne ne me commentais de façon positive. Alors retour à la teinture jusqu’à il y a environ 1 ans . À 69 ans, on me complimente sans arrêt sur ma chevelure et j’en suis très fière et maintenant c’est vrai que c’est très beau. Surtout tellement pratique et pour celle que ça inquiète, vous pouvez toujours recommencer la teinture….

Leave a Reply

Your email address will not be published.